Vocabulaire de l’immobilier : 28 termes définis

Chaque industrie a son vocabulaire propre et le monde de l’immobilier ne fait pas exception. Qu’il s’agisse d’hypothèques à taux variable, d’assurance titres ou d’amortissement, tout cela peut sembler obscur pour ceux qui découvrent tout juste l’industrie.

Nous avons dressé une liste des 28 termes les plus courants pour vous guider. Ce lexique de l’immobilier s’avérera utile pour les aspirants agents, les acheteurs (ou vendeurs), et toute personne intéressée par le secteur de l’immobilier.

terme immobilier

1. Hypothèque à taux variable

Il existe deux types de prêts conventionnels : l’hypothèque à taux fixe et l’hypothèque à taux variable. Dans le cas d’un prêt hypothécaire à taux variable, le taux d’intérêt peut changer au cours du prêt tous les cinq, sept ou dix ans. Pour les propriétaires qui prévoient de demeurer dans leur maison pendant plus de quelques années, il s’agit d’un prêt risqué, car les taux peuvent soudainement monter en flèche selon les fluctuations du marché.

2. Amortissement

Il s’agit du processus qui consiste à combiner les intérêts et le capital dans les paiements, plutôt que de simplement rembourser les intérêts au départ. Cela vous permet d’accroître la valeur nette de votre maison dès le début.

3. Évaluation

Afin d’obtenir un prêt d’une banque pour acheter une maison, vous devez d’abord faire évaluer la maison afin que la banque puisse s’assurer que le prêt proposé soit correct. L’évaluateur immobilier détermine la valeur de la maison en se basant sur un examen de la propriété elle-même, ainsi que sur le prix de vente de maisons comparables dans le secteur.

4. Valeur estimée

C’est la valeur d’une maison selon un inspecteur des impôts publics qui prend cette décision afin de déterminer de combien d’impôt de la ville ou de l’État le propriétaire doit s’acquitter.

5. Agent de l’acheteur

Il s’agit de l’agent qui représente l’acheteur dans le processus d’achat d’une maison. De l’autre côté se trouve l’agent inscripteur, qui représente le vendeur.

6. Réserves de trésorerie

La réserve de trésorerie désigne l’argent qu’il reste à l’acheteur après versement de l’acompte et des frais de clôture.

7. Clôture

La clôture fait référence à la réunion qui a lieu lorsque la vente de la propriété est finalisée. Lors de cette réunion, les acheteurs et les vendeurs signent les documents finaux, et l’acheteur s’acquitte de l’acompte et des frais de clôture.

8. Frais de clôture

En plus du prix final d’une maison, il faut aussi inclure les frais de clôture, qui représentent généralement 2 à 5 % du prix d’achat, sans compter l’acompte. Le traitement des prêts, l’assurance titres et la taxe d’accise sont autant d’exemples de coûts de clôture.

9. Analyse comparative du marché

L’analyse comparative de marché (ACM) est une étude sur des maisons comparables dans le secteur qui est utilisée pour obtenir une valeur exacte pour la maison en question.

10. Critères

Ce terme désigne les conditions qui doivent être remplies pour que l’achat d’une maison soit finalisé. Par exemple, on peut demander à ce que le prêt soit approuvé ou que la valeur estimative soit proche du prix de vente final.

11. Double agence

On parle de double agence lorsqu’un agent représente les deux parties, plutôt que d’avoir à la fois un agent de l’acheteur et un agent inscripteur.

12. Fonds propres

Les fonds propres désignent la somme réelle versée par l’acheteur. Dans le cas de l’accès à la propriété, cela correspond à la partie de votre maison que vous possédez réellement, c’est-à-dire à la partie du capital que vous avez remboursée. Plus vous avez de capitaux propres, plus vous avez de souplesse financière, car vous pouvez vous refinancer avec les capitaux propres que vous avez accumulés. Autrement dit, la valeur nette est la différence entre la juste valeur marchande de la maison et le solde impayé de l’hypothèque. Si vous avez une maison à 200 000 € et que vous devez encore 150 000 €, vous avez 50 000 € de fonds propres.

13. Entiercement

L’entiercement ou dépôt fiduciaire est un compte que le prêteur ouvre pour y recevoir les paiements mensuels de l’acheteur.

14. Hypothèque à taux fixe

Il existe deux types de prêts conventionnels : l’hypothèque à taux fixe et l’hypothèque à taux variable. Dans le cas d’un prêt hypothécaire à taux fixe, le taux d’intérêt demeure le même pendant toute la durée du prêt.

15. Garantie habitation

Cette garantie protège contre les problèmes futurs pouvant affecter des aspects tels que la plomberie et le chauffage, qui peuvent être extrêmement coûteux à réparer.

16. Inspection

Une inspection de la maison peut être demandée une fois qu’un acheteur potentiel a fait une offre. Généralement, cette inspection coûte quelques centaines d’euros. Le but est de vérifier que la plomberie, les fondations, les appareils électroménagers et les autres caractéristiques de la maison sont conformes au code. Les questions qui peuvent surgir au cours d’une inspection peuvent entrer en ligne de compte dans la négociation d’un prix final. Par contre, une inspection peut entraîner des réparations coûteuses et inattendues pour l’acheteur de la maison.

17. Intérêts

Les intérêts désignent les coûts d’emprunt pour acheter une maison. Les intérêts sont combinés au capital pour déterminer les versements hypothécaires mensuels. Plus une hypothèque est longue, plus vous paierez d’intérêts lorsque vous aurez finalement remboursé le prêt.

18. Annonce

Une annonce désigne une maison qui est à vendre. Ces biens sont souvent listés sur un ou plusieurs sites web et brochures.

19. Agent inscripteur

Il s’agit de l’agent qui représente le vendeur dans le processus d’achat d’une maison. De l’autre côté se trouve l’agent de l’acheteur.

20. Courtier en hypothèques

Le courtier est une personne physique ou morale qui est responsable de s’occuper de tous les aspects de la transaction entre les emprunteurs et les prêteurs, qu’il s’agisse de générer le prêt ou de le placer auprès d’une source de financement telle qu’une banque.

21. Offre

Il s’agit du prix initial offert par un acheteur potentiel au vendeur. Un vendeur peut accepter l’offre, la rejeter ou faire une contre-proposition.

22. Lettre d’autorisation préalable

Avant d’acheter une maison, l’acheteur peut obtenir une lettre d’autorisation préalable auprès de sa banque, qui fournit une estimation du montant que la banque prêtera à cette personne. Cette lettre aidera à déterminer le type de biens que l’acheteur pourra se permettre.

23. Capital

Le capital désigne le montant emprunté pour acheter une maison. Le remboursement du capital permet à l’acheteur d’accroître la valeur nette d’une maison. Le capital est combiné aux intérêts pour déterminer le versement hypothécaire mensuel.

24. Assurance hypothécaire privée

L’assurance hypothécaire privée (AHP) désigne une prime d’assurance que l’acheteur paie au prêteur afin de le protéger contre le défaut de paiement de l’hypothèque. Ces paiements d’assurance prennent généralement fin une fois que l’acheteur a accumulé 20 % de la valeur nette d’une maison.

25. Agent immobilier

Il s’agit d’un professionnel titulaire d’une carte professionnelle d’agent immobilier qui travaille sous la direction d’un courtier et assiste les acheteurs et les vendeurs dans le processus d’achat d’une maison.

26. Courtier immobilier

Il s’agit d’un professionnel titulaire d’une carte professionnelle de courtier immobilier. Un courtier peut travailler seul ou engager ses propres agents.

27. Refinancement

Le refinancement désigne la restructuration de votre hypothèque. Vous remplacez votre ancien prêt par un prêt entièrement nouveau qui a des taux et des structures de paiement différents. La principale raison pour laquelle les acheteurs refinancent un prêt hypothécaire est d’obtenir un taux d’intérêt plus bas sur leur hypothèque, et donc de réduire non seulement le paiement mensuel, mais aussi la dette globale due.

28. Assurance titres

L’assurance titres est souvent exigée dans le cadre des frais de clôture. Elle couvre la recherche dans les archives publiques pour s’assurer que le titre est libre et clair, et prêt à la vente. Si vous achetez une maison et découvrez plus tard qu’il y a des privilèges sur la maison, vous serez heureux d’avoir une assurance titres.

Pour en savoir plus sur le secteur immobilier

Nous espérons que cette liste de mots-clés de l’immobilier vous aura été utile. Si vous souhaitez travailler dans ce domaine, jetez un œil à ces outils qui vous aideront à gérer votre business, à petite ou à grande échelle :