Faut-il payer pour Skype ? 4 alternatives gratuites

“Il faut vraiment payer pour ce truc ?”

Voilà une question typique des consommateurs de la génération Internet, élevés dans un univers où tout est facile d’accès, instantanément et souvent gratuitement : télévision, spectacles, musique, informations… Pourquoi payer s’il existe une version gratuite ?

Évidemment, cette approche est également de mise dans le monde professionnel, où l’on s’interroge notamment sur l’intérêt d’utiliser une version payante de Skype, l’outil de conférence web le plus populaire au monde (acquis par Microsoft en 2011).

alternatives à skype vidéoconférence

De nos jours, toute entreprise a besoin d’un outil de visioconférence en ligne.

Avec des équipes de plus en plus éclatées (selon une étude de l’Ifop, un quart des Français pratiqueraient le télétravail), disposer de canaux de communication puissants est essentiel à la réussite des entreprises.

En particulier lorsque l’on sait que l’échec des projets est souvent dû à un manque de communication.

En tant que gestionnaire de projets, vous devez vous assurer que votre équipe reste connectée (que ce soit pour des réunions Scrum ou pour tout échange, en général), mais vous devez également respecter votre budget. Il semble alors logique de se demander pourquoi utiliser un outil payant alors qu’un logiciel gratuit pourrait offrir des fonctionnalités identiques.

Dans cet article, nous passerons d’abord en revue les options payantes de Skype (installé par défaut sur toutes les machines Windows), puis nous présenterons quelques alternatives gratuites qui permettent notamment de discuter en face-à-face avec des collaborateurs à distance.

Faut-il vraiment payer pour utiliser Skype ?

Pour faire bref : non (enfin, vous devez payer votre connexion à Internet). Vous pouvez utiliser Skype gratuitement depuis votre smartphone ou votre ordinateur pour communiquer avec un autre utilisateur connecté sur un autre appareil.

Mais les choses se corsent si vous voulez entrer en contact avec une personne qui n’utilise pas Skype ou qui n’y a pas accès. Par exemple, un membre de votre équipe en déplacement qui ne dispose pas de l’application sur son téléphone mobile, ou encore un collaborateur qui dispose d’une connexion Internet faible, voire inexistante.

C’est peut-être improbable, mais ça arrive. Pour parer à toute éventualité, mieux vaut avoir une solution de rechange. Sans parler des interlocuteurs qui ne peuvent ou ne veulent pas utiliser Skype. Préférez-vous perdre votre temps à les convaincre d’adopter le logiciel ou envisager directement une autre option ?

Sans oublier qu’appeler un numéro fixe ou mobile depuis Skype (votre correspondant reçoit l’appel sur son téléphone et pas par le biais de l’application Skype), c’est payant.

Pour pouvoir effectuer ce type d’opération, vous devez acheter des crédits ou souscrire un abonnement mensuel.

  • Pour 100 minutes d’appel, l’abonnement vous coûtera 3,63 € par mois.
  • Pour 400 minutes d’appel, vous devrez débourser 7,87 € par mois.

Vous pouvez acheter des crédits Skype par tranche de 10 € ou de 25 €. Les tarifs à la minute varient selon la zone d’appel, mais ils sont très compétitifs.

Faut-il passer à Skype Entreprise ?

skype entreprise

Tout ce que nous venons d’énoncer correspond à la version de base de Skype, celle que mamie utilise pour discuter avec ses petits-enfants.

Elle suffit généralement aux auto-entrepreneurs et aux petites structures. Les organismes de plus grande envergure, en revanche, ont besoin de fonctionnalités supplémentaires : communication simultanée avec plus de deux utilisateurs, tableau blanc et partage d’écran notamment.

Ces fonctionnalités sont disponibles dans la version Skype Entreprise, qui est incluse dans Office 365 Business Essentials (4,20 € par utilisateur/mois) et dans Office 365 Business Premium (10,50 € par utilisateur/mois).

(Microsoft prévoit de fusionner Skype Entreprise et Microsoft Teams, son outil de web conférence. L’entreprise n’a pas encore annoncé de date précise, mais les utilisateurs peuvent s’attendre à retrouver toutes les fonctionnalités de Skype Entreprise dans le nouveau logiciel de conversation.)

Quelles sont les alternatives gratuites à Skype ?

Vous ne voulez pas passer à la version payante de Skype, mais vous avez besoin de fonctionnalités supplémentaires ? Voici quatre logiciels de visioconférence gratuits qui pourraient vous intéresser.

Vous trouverez ci-dessous le détail de leurs fonctionnalités et le prix d’un upgrade, au cas où l’évolution de votre entreprise vous pousse à chercher une solution plus robuste.

Certains de ces outils comprennent d’autres fonctionnalités de gestion de projets, comme la gestion des tâches et le partage des fichiers. Ils pourraient donc se révéler avantageux à plus d’un titre.

Les outils sont classés selon leur évaluation par les utilisateurs sur Capterra et le nombre d’avis publiés.

1. Wimi

wimi

Note des utilisateurs sur Capterra :  5/5

Nombre d’avis : plus de 75.

Wimi, logiciel conçu à Paris, est bien plus qu’une plateforme de visioconférence : c’est un véritable outil de gestion de projets incluant des fonctionnalités comme la gestion des tâches, le suivi des jalons ou encore les tableaux Kanban.

Version gratuite : inclut la gestion de 8 projets, 10 Go de stockage et un support client par e-mail pour trois utilisateurs.

Si vous voulez passer à la version supérieure : disponibles à partir de 9 € par utilisateur/mois, les versions payantes vous permettent d’enregistrer un nombre illimité de projets et d’invités et vous donnent accès à 250 Go de stockage, au partage de fichiers et à une assistance téléphonique.

2. Glip

glip

Note des utilisateurs sur Capterra :  4,5/5

Nombre d’avis : plus de 100.

Glip, créé en 2012 et racheté par RingCentral en 2015, présente quelques fonctionnalités supplémentaires dont la gestion des tâches et le partage de fichiers.

Version gratuite : publications, espace de stockage, intégrations et utilisateurs invités illimités. La version gratuite inclut 500 minutes de conversation vidéo par mois.

Si vous voulez passer à la version supérieure : pour 5 $ par utilisateur/mois (prix en euros à consulter), vous obtenez 1 000 minutes de visioconférence par personne et par mois. Vous bénéficiez également de fonctionnalités de contrôle administratif avancé, de politiques de rétention des données, d’exportations conformes et d’une assistance prioritaire en permanence.

3. GoToMeeting

gotomeeting

Note des utilisateurs sur Capterra :  4/5

Nombre d’avis : près de 700.

GoToMeeting, disponible depuis 2004, fait partie de la famille des logiciels Citrix Systems. Connu pour ses réunions “en un seul clic”, le logiciel vise avant tout à simplifier l’organisation de visioconférences. Il permet de lancer immédiatement la conversation sans avoir à  télécharger un logiciel supplémentaire ou à fouiller différents menus.

Version gratuite : avec GoToMeeting Free, collaborez avec trois personnes au maximum depuis votre navigateur Google Chrome. Inclut le partage d’écran.

Si vous voulez passer à la version supérieure : disponibles à partir de 19 € par mois (forfait annuel), les versions payantes prennent en charge jusqu’à 10 utilisateurs et vous donnent accès à des fonctionnalités comme les applications mobiles, les outils de dessin et le partage de clavier.

4. Join.Me

join.me

Note des utilisateurs sur Capterra :  4/5

Nombre d’avis : plus de 200.

JoinMe, logiciel du groupe LogMeln (Boston), est connu pour son interface utilisateur sympa et facile à utiliser, ainsi que pour sa connexion fiable. Sa version gratuite inclut de nombreuses fonctionnalités (et même un service d’assistance).

Version gratuite : réunions illimitées jusqu’à trois participants, partage d’écran, chat, transfert de fichiers et assistance par e-mail.

Si vous voulez passer à la version supérieure : disponibles à partir de 102 € par an, les versions payantes vous permettent de connecter jusqu’à 25 participants et d’utiliser des fonctionnalités telles que les appels vidéo internationaux et les audioconférences. En plus, l’entreprise offre des réductions aux organismes à but non lucratif.

D’autres alternatives à Skype ?

Et vous, comment communiquez-vous à distance avec vos collaborateurs ? Utilisez-vous Skype, une des alternatives présentées dans cet article ou bien une autre solution ? Partagez votre expérience en commentaire !

 

(article traduit de l’anglais)