Online Teaching: A Guide To Tools, Software And Best Practices

online teaching solutions and tips

Online teaching is nothing new. Tutors, teachers, and professors have been using technology to connect remotely with students since the advent of the internet. 

online teaching solutions and tips

However, in recent months, the Coronavirus pandemic has required more students and their educators to adapt to online or digital courses than ever before. Regulations around social distancing and isolation have come at us so quickly, many teachers and tutors are scrambling to find the best ways to convey their lessons to students, even when far apart. 

Here’s the good news: The technology required to connect educators and students in these uncertain times exists. In this article, we’ll provide tips for educators facing the reality of virtual teaching, and outline some of the best technology for building digital classrooms. 

How educators are adapting to Covid-19

The news about Covid-19 is changing every day, but one thing is for certain: Our way of life has changed fundamentally for the foreseeable future. Social distancing guidelines require us to limit human contact as much as possible, which has had an enormous impact on the traditional classroom. 

Fortunately, this is not uncharted territory. Digital classrooms have existed before, and schools in Italy, China, and other countries impacted by Covid-19 earlier have already paved the way for teachers today. And they’ve seen some incredible results.

“We were initially concerned about whether our students, particularly younger students, would adapt well to online learning,” says Hannah Titley, Director of The Golden Circle, a UK Professional Home Schooling Group. “However, the feedback is that they are proving as effective as in-person lessons.”

 

In some cases, online education may be an improvement for some students. Learning in the comfort of their own home, free from distractions found in traditional classrooms, may make it easier for them to absorb information and apply their lessons. 

Leaning on technology during the pandemic

One silver lining to the timing of the Coronavirus outbreak is that we already have the technology required to help students and educators communicate—while maintaining social distancing. 

There are many video conferencing tools, document management applications, and digital collaboration products available on the market. These tools are easy to use (for students and educators) and don’t require a huge IT team to manage. They also work reliably and are typically available for little to no cost.

We’ve outlined some of the best platforms and tools for educators. We’ve selected these apps based on the features they offer, their overall rating, ease of use, customer support, and the number of reviews on Capterra. Find the detailed methodology at the bottom of this page.*

Software for online teaching comparison
A quick comparison of the online teaching software solutions analysed in this article.

Software to run virtual lessons

Zoom Meetings & Chat

Rating: 4.6/5

Ease of use: 4.5/5

Customer service: 4.2/5

SME Pricing: £15.99 per user per month

Free version: Basic plan

Zoom meetings and chat product image
Demonstration of Zoom Meetings & Chat interface (Source)

About Zoom:

Zoom is one of the leading video conferencing platforms. It’s versatility and low price point (including a free option) make it a preferred tool for businesses large and small, and educators. The tool features one-on-one video conferencing (suitable for tutors), but it also easily accommodates large group lessons—the free version allows for up to 100 participants. 

You can make the call as interactive as you like, or you can elect to be the leader on the call. This means you will be the only one able to speak out loud, and you can share your screen as a presentation. 

The free version also includes: 

  • HD video conferencing
  • Unlimited number of meetings (maximum 40 minutes runtime) 
  • Chrome & Outlook plugins
  • Breakout rooms 
  • Group messaging
  • Whiteboarding
  • Scheduling for Chrome & Outlook

Zoom is compatible with Mac, Windows, Linux, iOS and Android.

Cisco Webex Meetings

Rating: 4.4/5

Ease of use: 4.2/5

Customer service: 4.2/5

SME Pricing: £11.25 – £14.85 per user per month

Cisco Meetings Team Meeting
Cisco Meeting’s team meeting layout (Source)

Free version: Personal plan (recently updated with new features), plus first month free with any paid monthly plan, and four months free when purchasing an annual plan (updated: April 2020).

Over 110 million professionals use Webex to connect every month. Though originally developed for business use, Cisco Webex has become a popular option among educators in the virtual classroom as well. 

Webex works particularly well for education settings because a number of its built-in features allow for collaboration that mimics traditional classrooms. For example, Webex allows “virtual hand-raising” so students can ask and answer questions, and it also has live chat features so that pupils can discuss the lessons with one another without interrupting the teacher. 

Additionally, Cisco Meetings includes: 

  • Brainstorming features
  • Attendee and invite management
  • Web conferencing and screen sharing
  • Collaboration tools
  • Screen capture and recording
  • Presentation tools

Cisco is compatible with Apple and Windows products. 

Join.me

Rating: 4.3/5

Ease of use: 4.4/5

Customer service: 4.2/5

Pricing: £9 – £20 per month for multiple users

Free version: 14-day free trial

Join.me screenshare function
Join.me’s screen-sharing feature demonstrated (Source)

About Join.me

Join.me has been helping groups connect virtually since 2003. Users highlight the tool’s simplicity—it’s easy to set up, and once you’re on the platform, launching meetings with small or large groups only takes a few clicks. 

Join.me also features personalisation features. For example, you can customise backgrounds and chat bubbles to suit your personality—this may be particularly appealing to educators who are keen to help students express themselves and have fun while learning. 

Join.me also includes: 

  • Meeting prep tools
  • Action item tracking
  • Time-zone tracking
  • Desktop/browser sharing
  • Real-time chat
  • Mobile access
  • Multi-hosting. 

Join.me works on both Mac and Windows products, as well as iOS and Android. 

Communication tools

Further requirements: To aid remote working environments, we extended the tool requirements to include a live group chat conversation feature.

Slack

Rating: 4.6/5

Ease of use: 4.6/5

Customer service: 4.4/5

Pricing: US$8 – US$15 per user, per month

Free trial: Available (contact sales for free trial options)

Slack group communication channels
Slack’s conversation channels group communication (Source)

About Slack

Slack is a versatile communication tool, and it’s used widely by businesses of all sizes. However, it’s well-suited for educational purposes as well. 

Slack works in your browser, as a mobile app, and also as a downloadable app for laptops and desktops. At its base level, Slack is a customisable chat platform that allows users to create chat rooms within a single, digital environment. For example, teachers could create a room for every course they teach or create small groups for students to work on projects together. 

Slack also features one-on-one chat features, and it’s very simple to share videos, screenshots, hyperlinks, and other forms of media with anyone on any channel. 

As a communication tool, Slack features: 

  • Realtime chat
  • Task management
  • Chat search
  • Chat threads
  • Audio and video calls
  • File sharing
  • Third-party integration.

Slack is compatible with virtually any browser and can be installed on Mac and Windows machines.

Google Hangouts Meet

Rating: 4.5/5

Ease of use: 4.6/5

Customer service: 4.3/5

Pricing: Free with a G Suite account

Free trial: 14-days free trial (G Suite)

Google Hangouts live chat function
Google Hangouts live chat function (Source)

About Google hangouts

If you use Gmail, you may already be familiar with Google Hangouts. The communication platform is built into G Suite, making it easy to hop on a chat or video call with anyone else who uses the platform for email (or anything else). 

Google Hangouts allows you to start a one-on-one or group chat with other users, or you can start an audio or video call in just a few clicks. You can also schedule meetings, which comes in handy for tutors or teachers who want to make sure their students are available at certain times. 

In addition, Google Hangouts includes: 

  • File sharing
  • Real-time chat
  • Audio calls
  • A mobile app
  • Private chat
  • Recording & playback ability.

Microsoft Teams

Rating: 4.4/5

Ease of use: 4.2/5

Customer service: 4.2/5

Pricing: Free with Office 365

Free version: Try 1 month free

Microsoft Team Group Conversations
Microsoft teams group conversation features (Source)

About Microsoft Teams

If you and your students are comfortable with Microsoft products, then Microsoft Teams may be a logical tool for you to manage your virtual classroom. The diverse product, which includes features such as one-on-one chat to group video conferencing, is well-suited for educators of all sorts. 

Microsoft Teams is an all-in-one, cloud-based solution. Not only can you use the platform to communicate with teams, but you can also use it to manage documents, as it integrates seamlessly with Microsoft’s OneDrive

Other features of Microsoft Teams include: 

  • Discussion threads
  • Surveys/feedback
  • Task management
  • Presentation streaming
  • On-demand webcasting
  • Presentation tools.

Collaboration software:

Further requirements: Must include a document management feature.

Dropbox Business

Rating: 4.5/5

Ease of use: 4.5/5

Customer service: 4.2/5

Pricing: £12 – £18 per user per month

Free version: 30-day free trial

Dropbox document management interface
Dropbox document management team folder interface (Source)

About Dropbox

Dropbox is a popular document storage and management tool for businesses, but it’s also well-suited to students working in a virtual collaborative environment. With Dropbox, anyone who has access to a “box” can upload documents from their mobile device, browser, or desktop/laptop. 

Once documents have been uploaded, they can easily be accessed by anyone else who has permission to organise the “box”. Documents can be updated live, or downloaded in their original form. It’s a way for teachers to share syllabuses, worksheets, and other documents students will need. On the flip side, students can upload their papers and projects for a teacher’s review. 

Some other great features from Dropbox: 

  • Access control
  • Backups
  • Archiving & retention
  • Encryption
  • Project management
  • Real-time editing.

DropBox works on both Mac and Windows products, as well as iOS and Android devices.

Trello

Rating: 4.5/5

Ease of use: 4.5/5

Customer service: 4.3/5

Pricing: US$12.50

Free version: Free plan

Trello education features
Trello education board (Source)

About Trello

Trello’s unique design allows users to create visual task management dashboards, where anyone can see the different projects and tasks happening at any given time. 

Trello allows you to add labels, assign tasks to specific people, group tasks together, and add backgrounds to your projects. Users can also upload imagery, videos, and links to your different tasks, making this tool a diverse task-management platform too. 

Trello also includes: 

  • Milestone tracking
  • Resource management
  • Project roadmapping
  • Idea management
  • Agile & traditional methodologies
  • Gantt charts
  • Customisable templates.

Slack

Slack's document management feature
Example of document management within Slack (Source)

About Slack

We’ve already discussed the benefits of Slack as a communication tool, but it’s also an option for document management. If you need students to be able to exchange documents, find them later on via search, and collaborate on live documents together, Slack can fulfil these needs

Slack integrates with third-party document storage platforms you or your students may be using. While you can exchange documents via the platform itself, you can also integrate Slack with Google Drive storage or Dropbox, for example. This means that students can easily share their work, even if they are using different storage tools. 

Check out Capterra’s directory to discover more document management, collaboration and web-conferencing software.

 


*Methodology 

All of the software on this list meet the following criteria: 

  • Rated 4+ stars by users on Capterra.co.uk
  • High search volume in the UK
  • Free version available
  • Rated 4+ stars for ease of use
  • Rated 4+ stars for customer service.

Note: The tools included in this article have been listed in no particular order.

Alles im Flow: Unsere Top 5 Workflow Management Systeme

woerterbuch flow - flow management
Diese Definition von to flow bringt das Versprechen von Workflow Management Systemen schon ziemlich genau auf den Punkt – to run smoothly with unbroken continuity – wäre es nicht schön, wenn das auch auf die Arbeitsabläufe in deinem Unternehmen zutreffen würde? Eingehende E-Mails werden zeitnah beantwortet, Einsatzpläne bewilligt und Urlaubsanträge bearbeitet. Fällt eine zuständige Person aus, werden ihre anstehenden Aufgaben einfach an entsprechende Stellvertreter weitergeleitet. Ein Rädchen greift ins andere. Alles läuft glatt und wie geschmiert, nichts bleibt stehen oder hängen.

workflow management system header image

Das klingt traumhaft! Wie funktioniert es?

Workflow Management Systeme funktionieren, indem sie komplexe Aufgaben in eine klare Struktur überführen und die Bewältigung der Aufgabe unterstützend begleiten. Dies beginnt üblicherweise mit einer grafischen Visualisierung der Prozesse – und oft bringt allein diese schon ein deutliches Plus an Übersicht und Klarheit. Bei der Modellierung werden eine ganze Reihe Fragen mitbedacht wie „Wie schnell muss Schritt X gegangen werden“, „Wer ist dafür zuständig?“, „Was, wenn diese Person nicht da ist?“. Um dies leisten zu können, erlauben es viele Workflow Management Systeme, Rollen zu definieren oder Stellvertreterregeln aufzustellen. Das Ziel ist, dass das System die entsprechenden Arbeitsabläufe semi-automatisiert begleitet, bis diese erfolgreich sind. Das könnte beispielsweise so aussehen: Eine Anfrage geht über das Online-Kontaktformular des Unternehmens ein. Die E-Mail zu bearbeiten erscheint nun als Aufgabe in der Queue eines entsprechend zugewiesenen Mitarbeiters. Er entscheidet, die E-Mail an den Vertrieb weiterzuleiten und als zeitkritisch zu markieren. Das System setzt die E-Mail nun oben in die Queue eines Mitarbeiters mit der entsprechenden Rolle im Vertrieb. Bearbeitet er sie nicht innerhalb von drei Stunden, wird ihr Status auf Orange gesetzt und der Mitarbeiter erhält eine Push-Nachricht auf sein Handy, die auf die Dringlichkeit hinweist.

Jeder dieser Schritte ist vordefiniert und bei der Planung der Abläufe festgelegt worden. Gute Workflow Management Systeme ermöglichen dabei die übersichtliche Modellierung und Automatisierung auch komplexer Abläufe.

Workflow Management Systeme … ist das was für uns?

Ob dein Unternehmen von Workflow Management Systemen profitieren könnte, klären diese beiden Fragen:

Frage 1) Gibt es in deinem Unternehmen viele komplexe Abläufe und Aufgaben, mit vielen Beteiligten, die aufeinander abgestimmt werden müssen?

Frage 2) Gleicht die tatsächliche Bewältigung dieser Aufgaben und Abläufe oft eher einem Improvisationstheater, in dem die Rollen auf Zuruf verteilt werden?

Du hast Frage 1 mit „Ja“ beantwortet und Frage 2 ist zumindest unangenehm nah an der Wahrheit? Dann könnte dein Unternehmen von einem Workflow Management System profitieren. Dabei stehen viele Tools zur Auswahl. Um dir deine Suche nach dem passenden Tool etwas zu vereinfachen, hier eine Übersicht zu einigen der besten Systeme der Branche.

Unsere Auswahlkriterien:

  • DSGVO-konform
  • mindestens 4 Sterne auf Capterra
  • über 50 Bewertungen auf Capterra
  • Cloud-basiert

Nintex

Nintex spezialisiert sich auf die Automatisierung von Geschäftsabläufen. Sei es im Sales, beim Onboarding neuer Mitarbeiter, in der Gehaltsbuchhaltung, im unternehmensinternen IT-Support oder beim Kundensupport – überall wo sich Geschäftsprozesse automatisieren lassen, lässt sich mit Nintex Produktivität (und Papier) sparen. Im Drag & Drop-Designer lassen sich Geschäftsprozesse schnell und ohne große IT-Kenntnisse visualisieren, umsetzen und bei Bedarf anpassen.

Nintex bietet auf seiner deutschsprachigen Website keinen Standardpreis, sondern eine kostenlose Testversion sowie eine Demo. Dass der Einstiegspreis im englischsprachigen Raum bei 950 $ im Monat liegt, zeigt aber, dass Nintex nicht auf die ganz kleinen Unternehmen zielt.

nintex work flow tool

Quelle 

Clarizen

Clarizen kommt mit großem Funktionsumfang, der über ein reines Workflow Management System hinausgeht. Die Lösung vereint Elemente aus den Bereichen PPM, ERP, Projektmanagement und Workflow Management. Mit Clarizen lassen sich viele Aufgaben besser modellieren und ausführen – es gilt aber vor einer Implementierung zu prüfen, ob das System nicht in Konkurrenz zu bestehenden Lösungen aus anderen Bereichen als dem Workflow Management tritt. Zu den Vorteilen, die Benutzer am meisten begeistern, gehören der Funktionsumfang und die umfassende Anpassbarkeit, auch wenn diese Vorteile höhere Komplexität bei der Implementierung und eine gewisse Lernkurve nach sich ziehen.

Clarizen lässt sich 30 Tage kostenlos testen. Bei der Anschaffung haben Sie die Wahl zwischen der Enterprise Edition und der Unlimited Edition. Die Preisgestaltung hängt am Ende aber dennoch von deinen individuellen Anforderungen ab, sodass Clarizen keine Standardpreise anbietet.

clarizen work flow management software

Quelle

Process Street

Process Street setzt auf Simplizität – statt eines Projektmanagement-PPM-Workflow-Visualisierungs-HR-Manager-ERP-Swiss-Army-Knife-Multi-Tool-Systems erhältst du hier eine einfache Lösung, die sich darauf konzentriert, das gut zu machen, was sie tut: dich dabei unterstützen, wiederkehrende Prozesse zu automatisieren. Dafür werden Prozesstemplates und Checklisten angelegt, mit denen der Fortschritt getrackt und für alle Teammitglieder transparent gemacht werden kann.

Preislich geht es mit dem Basispaket für 12,5 USD los. Hier können bereits unbegrenzt viele Checklisten angelegt werden, außerdem gibt es Reporting-Funktionen zur Fortschrittskontrolle und auch die Integration mit mehr als 1.000 externer Apps ist bereits möglich. Von dort steigt der Preis moderat bis zum Professional Paket für 37,50 USD/Monat. Hierbei kommen Features Genehmigungsstufen, Rollenverwaltung und Abhängigkeiten hinzu. Für Unternehmen mit umfassenderen Ansprüchen,  gibt es außerdem noch das Enterprise Paket, bei dem der Preis individuell bestimmt wird.

screenshot process street

Quelle

Accelo

Accelo ist ein System für die Automatisierung von Workflows mit starkem Kundenbezug, zielt also besonders auf Prozesse in den Bereichen Kundenverwaltung, Vertrieb, Kundenservice und Rechnungsverwaltung. Dank des aufgeräumten Interface lassen sich Aufgaben, Trigger und ganze Prozessverläufe spielend leicht festlegen. Insbesondere der integrierte Gantt Chart hilft dabei, die Übersicht zu bewahren und alle Aufgaben fristgerecht abzuschließen.

Die Kosten für Accelo variieren mit der Zahl der Benutzer, dem gewählten Paket und der Art der Zahlung (monaltich vs. jährlich). Los geht es bei etwa(!) 40 €/Monat. Das Premiumpaket gibt es beispielsweise für 89 €/Monat bei einer Mindestzahl von drei Benutzern.

accelo screenshot flow

Quelle

monday.com

monday.com ist ein Projektmanagementtool, das auch starke Funktionen zur Visualisierung und Umsetzung von Workflows hat. Dabei sind die Macher des Tools (zurecht) stolz auf die Flexibilität ihres Produkts. monday.com kommt mit einer großen Zahl an vordefinierten Workflow-Templates, die sich einfach und umfassend anpassen lassen. Auch bei der Visualisierung der Workflows im Unternehmen bietet monday.com viele Möglichkeiten, sodass immer klar ist, wie „die Arbeit durch dein Unternehmen fließt“. Dabei lassen sich Statuschecks ebenso einfach festlegen wie Verantwortlichkeiten – außerdem kannst du problemlos alle wichtigen Infos in Form von Texten, Zahlen, Links und mehr bereitstellen.

Das monday.com darauf ausgelegt ist von kleinen zu großen Unternehmen zu skalieren, zeigt die Preisgestaltung. Die Kosten hängen ab von der Benutzerzahl und dem gewählten Paket. Los geht es bei 39€/Monat und 5 Benutzern im Basispaket. Bei 100 Nutzern im Pro Paket liegen wir dann bei 1.599€/Monat. Darüber hinaus gibt es dann noch das Enterprise Paket sowie spezielle Angebote für Unternehmen, die mehr als 200 Benutzer benötigen. Wer monday.com gleich für ein ganzes Jahr kauft, spart noch einmal 18 %.

monday.com top flow management tool

Quelle

Hier findest du unsere gesamte Liste der besten Workflow Management Systeme!

 

Best rated salon software: 3 popular options in the UK

salon software

Most challenges faced by salon owners lie in daily management: it’s difficult to juggle administrative tasks, marketing the business and provide services. Technology making our lives easier has been extended to (nearly) every aspect of our lives – and hair and beauty salons are no exception. Gone are the days when pen and paper ruled the lives of salon owners. 

Imagine this scenario: the phone rings while you are in the middle of washing your client’s head. What do you do? If the answer is running towards the phone because you are scared you will miss a client, carry on reading this article.

Salon software can have a significant impact on performance and long term success by keeping track of bookings and client data, managing customer relationships, sending appointment reminders and email marketing.

salon software

Most popular salon software

These are the three most popular salon software solutions in Capterra’s directory listed in alphabetical order chosen by:

  • Rated 5 stars by users on Capterra
  • High search volume in the UK
  • Based in the UK and with an offering in the UK

Phorest

Rate: 5/5

Ease of use: 5/5

Customer service: 5/5

Pricing: Upon request

Free trial: No

Demo available: Upon request

phorest salon software
Phorest

Phorest offers three solutions to salon owners depending on the needs: Basic, executive and complete advantage. With the basic option you get access to a number of core features such as calendar management, waiting list, online booking via the website, mobile apps and social media integration, and the option to charge for no-shows. This version also includes marketing tools (including SMS reminders to clients) and email marketing.

The basic version offers a number of features which should be enough for someone who’s using salon software for the first time. The executive and complete advantage versions offer features designed to help users build their brand.

For example, businesses can brand the booking button with their logo. Users can also reply to reviews on Google and Yelp, increasing rating and visibility. Phorest can send SMS messages to clients that are due to rebook.

Phorest offers calendar booking via the website or the app. It also uses machine learning to optimise the space in the team’s calendar daily.

Reviewers wrote about Phorest’s customer service, noting the support to new clients and training. Phorest offers support to its clients through its website, with a number of resources such as guides, ebooks, podcasts and events for salon owners.

Shedul

Rate: 5/5

Ease of use: 5/5

Customer service: 5/5

Pricing: Free version with a paid option to upgrade to Fresha Plus 

Free trial available: 14 days for the upgrade to Fresha Plus

salon software shedul
Shedul

Shedul is a good option if you’re looking for a solution to help manage your salon without having to make a large investment.

Shedul keeps all the information in one dashboard, making it easy to access information such as staff availability, inventory, sales data, client database (including cancellations and completed appointments). 

The free version also includes a tab with staff members working and their availability, providing an overview of staff availability for the day/week.

A key feature of Shedul is analytics, with an overview and visualisations of sales, performance, number of bookings,  and client retention. 

Shedul offers a paid upgrade, Fresha Plus, for 1.29% + £0.20 per online booking. With this version, customers can add online booking features by joining Fresha, a marketplace created by Shedul, where clients can sign up and manage their bookings in one place from website or mobile app.

Other features include integrated card payments with no show protection that protect salon owners by charging penalty fees and sending messages to clients to remind them of appointments. 

Shedul offers support 24/7 and has a number of educational videos on its YouTube channel to help salon owners.

Treatwell Connect

Rate: 5/5

Ease of use: 5/5

Customer service: 4.5/5

Pricing: From £15/month (plus a £99 sign-up fee)

Free version available: No 

Demo available: Yes

Salon software Treatwell Connect
Treatwell Connect

Treatwell Connect provides salon owners with a software solution to manage their daily activity and also a platform to grow and expand their business. 

Treatwell Connect also offers a mobile app (for both iOS and Android) where staff can access the calendar and have visibility of the whole team for the day. Reporting features  provide an overview of daily sales and how many of your clients are returning, which helps assess return rate.  

Plans start from £15 per month and include a commission of 35% for new customers and 2% for returning customers. The entry plan includes access to 24/7 booking, and all the features on Treatwell Connect (including marketing tools). The Plus (£30/month) and Premium (£50/month) plans don’t have the 2% fee for returning customers and the Premium Plan also offers POS system to salons.

Users also praised Treatwell’s customer service, noting the Treatwell Academy, where they can find educational resources such as tutorial videos and insights from industry experts.

If you are interested in learning more about salon software options in the UK, visit our full list here.

Quels sont les meilleurs concurrents de SAP pour les PME ?

concurrent sap

Ce post a été publié pour la première fois en avril 2017, puis mis à jour en mai 2019.

concurrent sap

SAP est incontournable dans le monde des affaires, c’est la plus grande entreprise mondiale de logiciels interentreprises et le quatrième plus grand fournisseur indépendant de logiciels. Cependant, il ne convient pas à tout le monde, et si vous êtes une petite entreprise à la recherche d’un logiciel ERP, il est recommandé de se renseigner sur les concurrents de SAP afin de disposer d’une alternative.

SAP vend des solutions, des plateformes et des systèmes pour entreprises de toutes tailles. Son produit le plus populaire est sans doute la solution sur site SAP ERP, qui est conçue pour aider à gérer l’intégralité d’une entreprise : opérations, logistique, finances et capital humain.

L’offre ERP de SAP est une puissante solution sur site qui excelle dans le service aux grandes entreprises, mais elle n’est pas la meilleure pour les PME (SAP a d’ailleurs d’autres options pour cette catégorie). Il est difficile de désigner un équivalent exact de SAP pour les petites entreprises, car elle offre un large éventail de caractéristiques et de fonctionnalités, mais nous avons examiné des solutions cloud qui offrent des fonctionnalités de gestion d’entreprise plus adaptées aux petites entreprises.

Les meilleures alternatives à SAP pour les PME

Voici les différents critères à prendre en compte au moment de choisir votre ERP. Vous en trouverez une explication détaillée pour chaque outil concerné :

  • Coût
  • Intégrations
  • Taille de l’entreprise
  • Application mobile
  • Avis d’utilisateurs
  • Flexibilité
  • Formation
  • Flexibilité
  • Facilité d’implémentation
  • Assistance
  • Mises à jour régulières

Salesforce

système erp sap

Points forts : coût, intégrations

Coût
Les solutions ERP locales peuvent être extrêmement coûteuses pour une petite entreprise : vous devez obtenir vos propres serveurs, avoir un département technique solide (ou au moins un technicien) pour maintenir le système et, en raison du coût élevé, vous devez vous engager pour une solution à long terme.

Salesforce est très connu dans le secteur, et l’un des rares grands concurrents de SAP. Disponible à partir de seulement 22 € par mois, Salesforce offre également une version d’essai gratuite (aucune carte de crédit n’est nécessaire pour vous inscrire). Si vous cherchez à savoir à quoi ressemble l’un des plus célèbres logiciels du secteur, essayez-le. Mais attention, Salesforce peut facilement revenir cher si votre entreprise commence à se développer rapidement. Dans ce cas, jetez un œil à notre page sur les solutions CRM pour découvrir les autres logiciels disponibles.

Intégrations
L’un des grands avantages des solutions cloud (ou hybrides) par rapport aux solutions sur site, c’est leur facilité d’intégration. Une solution sur site est adaptée à votre configuration et les éventuels problèmes d’intégration seront plus difficiles à résoudre.

Avec ses 260 intégrations, très peu de solutions offrent autant d’intégrations que Salesforce. Certes, certains des logiciels intégrés sont des produits Salesforce, mais il y a aussi un grand nombre des applications et des services SaaS les plus connus, tels que Gmail, MailChimp et QuickBooks Online.

“L’intégration sur plusieurs plateformes est également un atout majeur de Salesforce par rapport à ses concurrents puisqu’il est le CRM le plus largement utilisé”, dit un utilisateur.

Fonctionnalités phares : pipelines de ventes, historiques de contact, intégrations

Prix : à partir de 22 €/mois
Disponible en français : oui

TradeGecko

alternative progiciel sap

Point fort : taille de l’entreprise

Comme mentionné plus haut, SAP ERP a été conçu pour de grandes entreprises. Si vous êtes une PME, il pourrait être plus sage de chercher un produit qui a été conçu spécialement pour une entreprise de votre taille.

TradeGecko est un excellent outil pour aider à gérer votre entreprise. Il brille en particulier par ses capacités de gestion des stocks. Il est aussi beaucoup moins cher, avec des tarifs débutant à 34 € par mois. Un utilisateur écrit : “Si la gestion de l’inventaire est un aspect important de votre entreprise, mais que vous n’êtes toujours pas en mesure de personnaliser ou d’externaliser le développement, alors TradeGecko est un excellent choix. Nous l’avons utilisé pour intégrer tout notre commerce en ligne et il a parfaitement fonctionné jusqu’à présent.”

Fonctionnalités phares : centralisation des données, synchronisation des canaux de vente, automatisation de l’inventaire

Prix : à partir de 34 €/mois
Disponible en français : non

Bitrix24

sap progiciel

Points forts : application mobile, mises à jour régulières

Application mobile
SAP ERP ne dispose pas d’une application mobile, ce qui est un problème si vous êtes une petite entreprise, car vous perdez en flexibilité et en réactivité. Heureusement, il y a beaucoup de concurrents de SAP qui ne tiennent qu’à offrir des applications mobiles.

Bitrix 24 cherche à être un outil d’organisation pour les entreprises qui ont besoin d’un logiciel aux fonctions variées qui leur facilite le travail. Les deux applications Android et iOS de Bitrix ont reçu des notes élevées (4 et 4,5 étoiles sur 5). Les utilisateurs signalent que l’application s’améliore en permanence avec chaque mise à jour. L’interface de cet outil reçoit moins d’éloges, mais les utilisateurs s’accordent à dire qu’il possède toutes les caractéristiques nécessaires.

Mises à jour régulières
Il est essentiel que votre logiciel de gestion d’entreprise soit régulièrement mis à jour. Améliorations de la capacité mobile, nouvelles fonctionnalités, corrections de bugs et correctifs de sécurité : autant d’exemples de mises à jour qui peuvent être facilement implémentées via le cloud, à l’inverse des solutions locales.

Comme mentionné ci-dessus, Bitrix24 fournit fréquemment des mises à jour et, selon les avis des utilisateurs, informe ses utilisateurs en détail au sujet de chaque mise à jour. Un utilisateur sur GetApp a écrit : “Le logiciel peut sembler un peu complexe au début, et il manque encore des fonctionnalités, mais j’espère que cela va bientôt se rattraper, car les nouvelles versions sont relativement fréquentes.” La solution est placée en troisième position dans la catégorie Gestion d’entreprise du classement GetRank.

Fonctionnalités phares : groupes de travail, outils de planification, CRM

Prix : à partir de 34 €/mois
Disponible en français : oui

WORK[etc]

logiciel erp sap

Points forts : avis d’utilisateurs, formation

Avis d’utilisateurs
L’avantage des logiciels cloud, c’est qu’il est très simple de savoir ce que les autres utilisateurs en pensent. Consultez toujours les avis des clients et les notes des produits lors de vos achats en ligne.

Formation
Pour maîtriser une solution sur site, les employés devront suivre une formation. Vous trouverez sur Internet tout un tas de documentation sur SAP ERP pour vous aider à démarrer, mais l’idéal serait que vous ayez quelqu’un qui puisse répondre à vos questions et résoudre les problèmes, ce que les petites entreprises ne peuvent pas souvent se permettre.

Au moment de choisir une solution cloud (ou sur site), la difficulté peut être de trouver un service client convenable. Avec WORK[etc], ce n’est pas un souci. Un utilisateur écrit : “J’avais vraiment besoin d’un système qui dispose d’un excellent service client afin qu’ils puissent nous aider à identifier la meilleure façon d’utiliser le système […]. Je n’ai JAMAIS connu un service d’assistance comme celui-ci, et j’ai pourtant essayé plusieurs plateformes.”

Bien qu’il soit principalement axé sur la gestion de la relation client, les utilisateurs déclarent que WORK[etc] est bien plus que cela. Il offre une myriade de fonctionnalités, comme l’assistance mobile, qui vous aide à facilement intégrer l’application à votre entreprise. Il est aussi classé numéro 1 des logiciels de gestion d’entreprise en ce qui concerne les avis des utilisateurs sur GetRank, le classement de GetApp.

Fonctionnalités phares : CRM, gestion de projet, facturation

Prix : à partir de 69 €/mois
Disponible en français : oui

QuickBooks Online

concurrent sap pme

Point fort : flexibilité

Flexibilité
SAP ERP est conçu pour de grandes entreprises, ce qui signifie qu’il contient de nombreuses fonctionnalités et est facile à contrôler et à personnaliser. C’est le logiciel à utiliser lorsque votre entreprise sera devenue une organisation importante et à succès, mais il ne vous aidera pas à développer votre jeune entreprise.

Bien qu’il soit axé sur la comptabilité, QuickBooks est une excellente alternative à SAP pour la gestion et l’organisation des finances d’une entreprise en croissance. Start-up ou grande entreprise, il est capable de gérer toutes les situations, mais avec un tarif débutant à 9 € par mois, il est accessible aux petites entreprises.

Un utilisateur, affirme : “[QuickBooks] est une excellente application pour les petites entreprises et possède sans doute toutes les fonctionnalités nécessaires pour gérer votre comptabilité et vos rapports.”

Fonctionnalités phares : suivi des dépenses, flux de trésorerie, module de déclaration TVA

Prix : à partir de 9 €/mois
Disponible en français : oui

WorkflowMax

sap pour les pme

Point fort : facilité d’implémentation

Les solutions sur site sont coûteuses et nécessitent la contribution d’experts pour l’installation ; si vous n’avez aucune expérience avec ces solutions, cela sera encore plus difficile. Il faut en général plus d’un seul clic pour installer les logiciels cloud, en particulier ceux conçus pour la finance, mais ils sont généralement plus faciles et rapides à installer qu’une solution sur site.

Les utilisateurs qui laissent leur avis sur GetApp aiment WorkflowMax. Une des principales raisons est la facilité avec laquelle il s’implémente dans leurs entreprises et fonctionne avec le logiciel Xero, issu de la même société mère. Un de ces utilisateurs déclare que la solution facilite le processus d’achat : “Ce qui est formidable, c’est que les informations se transmettent directement à Xero pour créer une facture, ce qui réduit donc le temps de facturation.”

Fonctionnalités phares : devis complexes, suivi du temps, intégrations

Prix : à partir de 13 €/mois
Disponible en français : non

BrightPearl

concurrent sap

Point fort : assistance

Comme précédemment mentionné, un des avantages des solutions sur site est qu’elles sont spécifiquement adaptées à chaque entreprise. Mais le revers de la médaille, c’est que vous pourriez avoir besoin de quelqu’un sur place qui connaisse les spécificités de votre version pour résoudre les éventuels problèmes.

Sur GetApp, les utilisateurs rapportent que BrightPearl dispose d’une équipe d’assistance fiable et bienveillante (disponible par e-mail 24h/24, 7j/7). Le logiciel affiche une excellente note pour le service client sur GetApp.

Une utilisatrice écrit : “D’abord, les réponses à vos problèmes ou requêtes sont rapides (et vous n’avez pas l’impression de parler à un robot). Ensuite, quand ils vous disent qu’ils sont en train de résoudre un problème ou un bug, ils sont vraiment en train de le faire. L’équipe d’assistance fait des changements et des mises à jour fréquemment, essayant toujours d’améliorer le logiciel. C’est quelque chose que j’apprécie vraiment en tant que cliente.”

Autre indicateur d’une assistance à l’écoute : ils répondent de manière active aux préoccupations des clients sur la page des avis des utilisateurs de GetApp.

Fonctionnalités phares : mise à jour en temps réel, gestion des stocks, rapports de rentabilité

Prix : non disponible
Disponible en français : non

Et vous, quels concurrents de SAP recommandez-vous ?

SAP ERP est une excellente et complète solution sur site, mais elle peut aussi être très coûteuse et complexe pour une PME. Les solutions cloud, elles, fournissent aux plus petites entreprises plus de flexibilité dans leur déploiement et leur coût. Si vous êtes une PME, il est donc conseillé de faire le tour des options existantes chez les concurrents.

Si nous avons oublié certains logiciels dans notre liste de concurrents de SAP ou si vous souhaitez faire plus de recherches, consultez nos listes de logiciels de gestion d’entreprise pour découvrir les alternatives options et les comparer.

Las 9 mejores aplicaciones de salud móvil para médicos

Aplicaciones médicas

Aplicaciones médicas

Vivimos en un mundo digital. Cada vez vemos más normal usar aplicaciones que monitorizan nuestra salud, nos avisan de lo que debemos comer, nuestro deporte ideal y la velocidad con la que palpita nuestro corazón. Todo a través de una pantalla de reloj. Para ti el término Fitbit no es desconocido, ¿verdad?

La salud móvil se generaliza, pero ya no solo entre los posibles pacientes, sino también entre el personal sanitario. Ahora los médicos tienen al alcance de un clic información sobre fármacos, artículos especializados o la posibilidad de resolver dudas consultando a otros facultativos. Se acabaron los bolsillos llenos de bolígrafos, notas, posibles recetas y calculadoras. Ahora solo necesitarás tu móvil y el estetoscopio.

Según las estimaciones de Zion Market Research (información en inglés),  el mercado de salud móvil alcanzará un valor global de 102 430 millones en el año 2022. En esta categoría se incluyen desde las webs utilizadas para contar calorías hasta las aplicaciones de telemedicina que permiten chatear y hablar con el médico mediante videollamada.

Con toda esta innovación, ¿cómo filtrar todas las aplicaciones deportivas y centradas en el paciente y encontrar aquellas realmente útiles para la práctica sanitaria?

Por suerte, ya nos hemos encargado nosotros. A continuación encontrarás una lista basada en reseñas y número de descargas de las mejores aplicaciones médicas para doctores y personal sanitario. Se enumeran alfabéticamente según sus categorías: aplicaciones de referencia, aplicaciones de redes sociales, aplicaciones de publicaciones médicas y aplicaciones de decisión clínica.

Aplicaciones de salud móvil para referencia médica

1. Epocrates

Epocrates
Capturas de pantalla de Epocrates (Fuente)

Epocrates es el referente de las aplicaciones médicas, está disponible tanto para iOS como para Android y cuenta con millones de descargas. Los facultativos usan esta aplicación para buscar información sobre fármacos e interactuar con otros médicos, encontrar otros proveedores para consultas y referencias y calcular rápidamente ciertas medidas del paciente, como el IMC.

Precios: la aplicación y la mayor parte de su contenido son gratuitos, pero el acceso a información y funcionalidades adicionales (como guías de laboratorios, medicina alternativa o información sobre enfermedades) requiere del paquete Epocrates Plus, que se puede adquirir directamente en la aplicación. Su precio es de 174.99 dólares al año.

2. PEPID

Pepid
Capturas de pantalla de PEPID (Fuente)

PEPID es una aplicación de referencia y apoyo en la toma de decisiones clínicas dirigida a médicos de urgencias. Se actualiza con frecuencia y puede resultar útil para enfermeros, alumnos, residentes, farmacéuticos, técnicos de emergencias y personal de ambulancias. Al tratar a los pacientes puedes ganar créditos de educación médica continua.

El usuario debe iniciar sesión la primera vez que use PEPID en su iPhone o Android, pero la sesión se mantendrá abierta en la aplicación y las notas se subirán a la nube de manera automática.

El verificador de síntomas te ayuda a diagnosticar más rápido y sugiere posibles dolencias según los síntomas del paciente, la observación física y los resultados del laboratorio. El filtro del verificador alerta de posibles interacciones entre fármacos y ofrece sugerencias de posología, todo en la misma página.

PEPID recopila perfiles de enfermedades, afecciones médicas y opciones de tratamiento e incluye datos de investigación de la Academia Americana de Medicina de Emergencia, el Colegio Americano de Médicos de Emergencia y la Red de Consultas de Médicos de Familia.

La aplicación también alberga cientos de vídeos de referencia para procedimientos clínicos y exámenes físicos y cuenta con función de notificaciones push para mantenerte al día sobre nuevas investigaciones, aprobación de fármacos y advertencias de caja negra.

Precios: gratis.

3. UpToDate

UpToDate
Capturas de pantalla de UpToDate (Fuente)

La aplicación UpToDate, otra de las más utilizadas, puede descargarse tanto en iOS como en Android. Ya la usan cientos de miles de médicos, y con razón; está repleta de información médica y ofrece respuestas inmediatas a las preguntas que puedan presentarse.

Precios: aunque la descarga de la aplicación es gratuita, para poder acceder a su abundante contenido informativo será necesario suscribirse a la base de datos de UpToDate. La suscripción depende del paquete seleccionado: para médicos especialistas, enfermeros, estudiantes de medicina, farmacéuticos o enfermos y familiares de enfermos. El precio varía desde los 59 dólares/mes para la aplicación de los pacientes, hasta los 519 dólares/año que cuesta el paquete para médicos especialistas. Existen también descuentos si se adquiere para un equipo de personas.

4. Medscape

Medscape
Capturas de pantalla de Medscape (Fuente)

Esta aplicación de WebMD es otra fantástica herramienta de referencia médica para iOS y Android. Ofrece información sobre dosis farmacológicas y la opción de identificar los medicamentos según su aspecto, una herramienta de referencia de enfermedades, noticias médicas y mucho más.

Precios: la aplicación es completamente gratuita, pero es necesario registrarse para usarla (se puede hacer en la misma aplicación). Se financia mediante publicidad.

Aplicaciones de salud médica de redes sociales

5. Doximity

Doximity
Capturas de pantalla de Doximity (Fuente)

Doximity afirma que el 70 % de los médicos de EE. UU. pertenece a esta red social. Con versiones para iOS y Android, permite encontrar a otros profesionales asociados y comunicarse con ellos, enviar faxes conformes a la normativa HIPAA desde el móvil, seguir las noticias y tendencias de tu especialidad, buscar empleo y comparar salarios. Está muy bien valorada y se actualiza con frecuencia.

Precios: la aplicación es gratuita, pero hay que crear una cuenta (también gratuita) para unirse a la red.

6. Figure 1

Figure 1
Capturas de pantalla de Figure 1 (Fuente)

Con esta aplicación para iOS y Android puedes ver y compartir imágenes médicas con otros facultativos. Cientos de miles de usuarios envían, comentan y buscan imágenes médicas en la base de datos visual de Figure 1.

Esta aplicación es perfecta para médicos que busquen opiniones de compañeros sobre enfermedades raras o que deseen aprender más sobre casos de estudio o poco frecuentes. Además, la aplicación garantiza la privacidad del paciente, ya que bloquea y elimina de manera automática caras e información identificativa.

Precios: esta aplicación es de descarga y uso gratuito.

Aplicaciones de salud móvil para publicaciones médicas

7. Case

Case
Capturas de pantalla de Case (Fuente)

Case es una aplicación de publicaciones médicas para facultativos e investigadores que incluye un motor de recomendación basado en un algoritmo de aprendizaje automático. Cuenta con versiones para Android e iOS.

Case acerca las publicaciones médicas a la pantalla de tu teléfono y te permite suscribirte a una determinada especialidad o a un conjunto de publicaciones.

Actualmente, Case contiene más de 240 000 entradas diferentes en 100 idiomas. Lo mejor de esta aplicación es que te permite seguir cualquiera de sus más de 100 000 palabras clave. Si, por ejemplo, te dedicas a la oncología, no tienes que seguir todas las publicaciones sobre oncología; quizá solo quieras información del cáncer LMA o de una proteína, gen o trayectoria relacionados con el LMA. Pues bien, con Case puedes hacerlo y, lo que es aún mejor: Case funciona de manera parecida a Netflix, presentándote artículos que pueden ser de tu interés según tus lecturas pasadas. Su algoritmo, basado en Google Tensorflow, combina tu comportamiento con factores externos como la influencia de la publicación, el número de visitas, las veces que ha sido compartido y el tiempo de lectura, para mostrarte lo que te puede interesar leer. Su promedio de tiempo de uso por sesión es de 20 minutos en ordenador (5 minutos en móvil).

Precios: la aplicación es totalmente gratuita.

8. Read de QxMD

Read de QxMD
Capturas de pantalla de Read (Fuente)

Read, al igual que Case, es una aplicación para iOS y Android que centraliza todas tus publicaciones y revistas médicas. Su formato de revista permite leer y descargar estudios, publicaciones y artículos desde distintas fuentes, como publicaciones de código abierto, PubMed o papers de instituciones vinculadas.

Con decenas de miles de descargas y repleta de contenido gratuito, esta aplicación es imprescindible para los facultativos que quieren mantenerse al día en su especialidad.

Precios: la aplicación es gratuita, pero ciertas publicaciones y PubMed requieren de credencial o suscripción individual o institucional.

Aplicaciones de de salud móvil para la decisión clínica

9. MDCalc

MDCalc
Capturas de pantalla de MDCalc (Fuente)

MDCalc se creó en 2005 como web en WordPress para médicos residentes. Hoy en día es un recurso muy bien valorado entre médicos que desean aprender y ejercer una medicina empírica.

Las herramientas de decisión clínica de MDCalc se encuentran disponibles en sus aplicaciones para iOS y Android y abarcan más de 150 enfermedades en 35 áreas de especialidad. La aplicación ofrece contenido escrito por médicos y otros expertos que ayuda en la formación y aplicación de más de 350 herramientas de decisión en contextos sanitarios específicos. 

Según la web de MDCalc, más de un millón de profesionales sanitarios procedentes de más de 190 países usan la aplicación cada mes. En Estados Unidos, más de la mitad de los médicos utiliza MDCalc.

Precios: gratis.

¿Te interesan las aplicaciones médicas?

En Capterra puedes encontrar las siguientes categorías:

¿Hay alguna aplicación médica imprescindible para tu práctica cotidiana? ¡Añádela en los comentarios!

Outils PIM (Product Information Management), comment les implanter dans les PME ?

Outils PIM comment les implanter dans les PME

Outils PIM comment les implanter dans les PME

Les logiciels PIM (Product Information Management) sont des solutions qui permettent de gérer les catalogues produits et tous les contenus associés afin de les mettre à disposition sur tous les canaux. Voyons ici la pertinence des PIM pour les petites et moyennes entreprises, ainsi que mes conseils sur le choix d’une solution adaptée à votre entreprise.

À quoi servent les solutions PIM

Les outils PIM sont arrivés sur le marché au début des années 2000 et plus récemment en France. Ce concept répond à un besoin simple : en finir avec les tableaux Excel de bases de données produits.

Ce n’est pas un sujet anodin, j’ai vu de grandes sociétés gérer leurs informations produits dans des tableurs. Le résultat est désastreux : duplication d’informations, décalages de lignes, erreurs de frappe, caractères indésirables, etc.

Les PIM servent donc à rationaliser la gestion des catalogues produits.

comprendre le PIM
En un clin d’œil, comprendre comment fonctionne un PIM (schéma original avec des emprunts à Akeneo.com, product-information-management.com et desk.net)

Comment fonctionne une solution PIM ?

Tout commence par le chargement de fichiers en provenance de vos fournisseurs, de bases de données extérieures ou de votre système de gestion.

Au coeur du PIM vous allez enrichir les données avec des descriptifs supplémentaires, ajouter des classifications produits, des familles, des traductions, sans oublier les contrôles de la complétude de votre base et de la qualité des données. En sortie, vous pourrez utiliser ces données pour alimenter des catalogues imprimés, des sites e-commerce (en liaison avec un autre CMS), des applications mobiles et mêmes des points de vente qui pourront ainsi être branchés sur la même base de données que le site en ligne afin d’améliorer l’expérience client multicanale.

En résumé, les solutions PIM fournissent un point d’accès unique à la donnée et de multiples vues sur tous les canaux.

À qui s’adressent les PIM ?

Les PIM s’adressent en premier lieu à tous les commerçants et e-commerçants dont les catalogues produits sont complexes et fournis. Si vous vendez des services vous n’aurez, en principe, pas besoin d’outil PIM.

À l’inverse, si vous avez un site e-commerce et des milliers de références, alors un PIM s’impose à vous.

Comme l’explique Simon Walker, analyste chez Gartner, les premiers clients du PIM sont les équipes digitales et e-commerce qui cherchent à améliorer l’expérience client. Une des raisons qui expliquent que certains acteurs du marché (dont le français Akeneo et l’américain Salsify) suggèrent de changer l’acronyme PIM en PxM pour Product Experience Management.

Vous verrez beaucoup d’articles et de commentaires mentionnant des acronymes plus ou moins synonymiques comme MDM, PLM, MAM, DAM, etc. Ne vous laissez pas intimider par cette inflation lexicale commune chez les éditeurs de logiciels et focalisez-vous sur la chose la plus importante : vos besoins.

Qui sont les clients du PIM ?

Les clients des PIM sont principalement les marketeurs. Ces outils leur servent à la création d’une expérience client omnicanale sans heurts entre les différents canaux.

Quelles sont les fonctionnalités principales d’un PIM ?

Toutes les solutions de PIM ne se valent pas et il vous faudra en comparer les fonctionnalités. Voici les principales, présentées de manière simplifiée : gestion de données centralisées, intégration avec les systèmes de gestion et bases de données tierces, mise à jour, transfert et export des informations produits, segmentation des données en fonction de la population cible, chaînes de validation (workflow), export des données (XML, ou formats standard PDF, HTML, etc.), gestion des langues. Sans oublier un point crucial qui est le module de configuration et de paramétrage, dont la souplesse est primordiale.

Outil PIM Comparaisons
Avec Capterra, vous pourrez aisément comparer les logiciels entre eux pour faire un premier tri. Un essai sera ensuite nécessaire pour une comparaison plus poussée.

Quel type de solution PIM choisir ?

Une PME choisit rarement les mêmes solutions qu’un grand compte. Elle ira souvent au meilleur rapport qualité-prix et tentera, autant que faire se peut, de limiter la taille du projet informatique. Ce qui compte pour l’entreprise et ses clients, c’est avant tout le résultat.

La bonne nouvelle, c’est quela quasi-totalité des nombreux offreurs de solutions PIM s’adresse aux PME. Il est même possible de tester 11 solutions gratuitement. Pour trouver les solutions qui offrent cette possibilité, il suffit de cliquer sur le filtre “gratuit” dans la liste comparative.

logiciels PIM gratuits

Le marché des solutions PIM est assez riche en fournisseurs, et le danger pour une PME serait d’être tentée de toutes les analyser. Pour cela, j’ai comparé 4 solutions leader du marché.

comparaison solutions leaders marche
Nous avons comparé, avec Capterra, les principales solutions du marché.

Les principales solutions du marché sont Enterworks Enable, inRiver PIM, Salsify et Step (de Stibo Systems).

Enterworks cible les entreprises de 100 à 1 000 utilisateurs, et est donc plutôt fait pour les clients moyens et grands, inRiver les équipes de 50 à 99, et Step celles de 1 à 1 000 personnes. Salsify s’adresse aux petites entreprises de moins de 100 personnes. Cette dernière offre également, à l’essai, une version gratuite de son logiciel (en anglais).

Enterworks a fait l’impasse sur des fonctionnalités importantes comme le contrôle de la qualité des données, et InRiver, Step et Salsify sur la gestion des versions et des formulaires. Enterworks propose aussi la personnalisation et l’éditeur graphique de “workflow”, fonctionnalités plus adaptées aux grandes entreprises.

Si vous cherchez une solution française, Akeneo (disponible aussi dans de très nombreuses autres langues), qui est bien positionnée pour les PME, pourrait attirer votre attention. Elle permet de servir des équipes de 2 à 1 000 personnes sur le nuage (SaaS) et propose une version d’essai gratuite. La solution comprend des fonctionnalités comme le contrôle qualité des données, la gestion de la documentation et le contrôle des versions.

akeneo
Légende : l’interface d’Akeneo permet de gérer de larges catalogues de produits. La version démo en ligne permet de tester la solution directement sans même charger son catalogue. Une version d’essai permet quant à elle d’aller plus loin dans le test.

Notons que les Européens sont bien présents parmi les éditeurs de PIM. En dehors d’Akeneo déjà cité, on compte des sociétés comme Censhare ou Productsup en Allemagne, Inriver PIM en Suède ou Agility Multichannel au Royaume-Uni.

La méthode pour bien choisir son PIM

La quête d’un bon logiciel pour une PME est souvent un défi. Comparer les solutions, évaluer les fonctionnalités nécessite du temps et des essais. Je vais vous donner mes conseils afin de choisir le PIM le plus adapté à votre entreprise.

  1. Définissez vos besoins liés à vos métiers ou à ceux de vos clients. Faites une liste simple, évitez l’exhaustivité. Pour cela, vous pouvez vous aider de la liste ci-dessus et vous appuyer sur le catalogue d’outils PIM de Capterra.
  2. À partir d’une liste comparative comme celle de Capterra, présélectionnez un petit groupe de solutions qui convient à votre cahier des charges simplifié (cf. no.1) et qui vous permettra de répondre à vos besoins. Essayez de ne garder que 3 solutions, car il est difficile d’en comparer plus si vous n’êtes pas un expert.
  3. Premier critère, posez-vous la question de l’hébergement de la solution, même si la grande majorité des solutions (40 dans la liste Capterra) est disponibles dans le cloud. Dans ce cas, assurez-vous bien de la pérennité de vos données en cas de changement ultérieur. L’indépendance de vos données est un critère crucial pour les solutions SaaS, encore plus que pour les logiciels à installer.
  4. Dans vos critères de choix, rajoutez quelques éléments simples comme la pérennité de la solution. Une solution PIM est un investissement, pas une dépense. Si la plateforme de votre catalogue produit amoureusement enrichi n’est plus maintenue, vous aurez perdu tout cet investissement et devrez procéder à des exports de données longs et hasardeux. La qualité du service client (en français de préférence), du suivi et de l’accompagnement sont aussi des critères importants.
  5. Créez un tableau Excel comparant les différentes réponses à vos besoins avec des codes couleur : ROUGE (ne répond pas du tout au besoin), ORANGE (répond partiellement au besoin) et VERT (répond bien au besoin). Puis associez une note à ces couleurs et faites vos comptes.

PIM : quel outil choisirez-vous ?


Maintenant que vous connaissez la méthode, sur quelle solution se portera votre choix ?

Pour aller plus loin


À PROPOS DE L’AUTEUR

Fondateur et dirigeant de l’agence de marketing digital Visionary Marketing, Program Director du MS Digital Strategy de Grenoble Ecole de Management, je suis un marketer, spécialiste du Web et des médias sociaux, intervenant en marketing, conférencier et auteur.

Organigramme marketing : engager des généralistes ou des spécialistes ?

Organigramme marketing généralistes ou spécialistes

Que vous employiez 3 ou 30 personnes, la productivité de vos équipes et le potentiel de croissance de votre entreprise dépendent de l’organigramme de votre organisation, c’est-à-dire de sa structure hiérarchique.

L’organigramme correspond en quelque sorte au squelette de votre PME. Il sert de base et joue un rôle crucial dans la croissance de l’entreprise.

Tout comme le bon fonctionnement de votre corps est lié à la santé de votre structure osseuse, votre entreprise a besoin d’un organigramme robuste et bien pensé qui pourra évoluer avec elle.

La structure hiérarchique d’une organisation permet notamment de répartir les charges de travail des employés et d’améliorer la coordination de l’ensemble des acteurs, en particulier lorsque les collaborateurs sont censés assumer des responsabilités à plusieurs niveaux.

Organigramme marketing généralistes ou spécialistes

Dans cet article, nous allons voir comment faire évoluer judicieusement l’organigramme de votre service marketing.

Selon un rapport (en anglais) publié par Gartner (CEB à l’époque) en 2017 et intitulé “Top Hires for B2B Digital Marketing”, les sociétés de marketing B2B qui veulent engager de nouveaux collaborateurs cherchent principalement des spécialistes : responsables du marketing digital, responsables de l’analyse marketing, gestionnaires de contenu / éditeurs en chef, experts des réseaux sociaux. (Résultats détaillés disponibles pour les clients Gartner.)

Ces profils spécialisés pourraient-ils enrichir l’organigramme de votre PME ? Ou devriez-vous plutôt engager un ou deux marketeurs généralistes pour couvrir ces compétences particulières ?

Dans cet article, nous définissons les différences entre un marketeur spécialiséet un marketeur généraliste pour vous aider à déterminer les atouts marketing les plus intéressants pour votre entreprise.

Quand engager un marketeur généraliste ?

engager un marketeur généraliste

Si vous êtes le fondateur ou le directeur d’une petite entreprise et que vous voulez mettre sur pied une équipe marketing de 1 à 5 personnes, optez pour des marketeurs généralistes.

Vous vous assurerez ainsi de couvrir la plupart de vos besoins sans dépenser une somme colossale. Cette option est idéale pour définir une toute nouvelle stratégie marketing ou pour mettre en œuvre un plan marketing de votre cru qui ne nécessite pas l’intervention de nombreux collaborateurs.

Les responsabilités d’un marketeur généraliste peuvent inclure :

  • la création de campagnes et le support d’un système de marketing automation,
  • la direction ou la gestion d’actions menées sur les réseaux sociaux (LinkedIn, YouTube, Twitter, blog),
  • l’intervention dans les campagnes d’e-mail marketing et dans d’autres projets promotionnels,
  • le formatage et la mise en forme du contenu ainsi que la création de graphismes,
  • la participation aux ventes et aux tâches administratives si nécessaire.

Un généraliste (ou une petite équipe de généralistes) dépend directement du fondateur/PDG et collabore à la création d’un système solide permettant de répondre à différents buts et objectifs.

Attendez-vous à ce que les marketeurs généralistes adoptent une approche globale : même les meilleurs ne peuvent consacrer qu’une fraction de leur temps à chaque projet s’ils endossent plusieurs fonctions.

Le développement d’un leadership éclairé et d’une expertise exige du temps et de patience. N’en demandez donc pas trop à vos marketeurs généralistes, au risque de les épuiser à mesure que vos activités prennent de l’ampleur.

En résumé : si votre équipe marketing est réduite (1 à 5 personnes), engagez plutôt des généralistes.

Quand engager un spécialiste ?

En règle générale, vous ne devriez ajouter des spécialistes à votre organigramme que si votre équipe de marketeurs généralistes a identifié un besoin particulier et défini la manière dont un spécialiste pourra y répondre.

Si vous avez travaillé avec vos marketeurs généralistes à l’élaboration d’une nouvelle stratégie marketing (p. ex. production de contenu original, lead mining via analyse de données…), un spécialiste pourra se concentrer sur sa mise en œuvre et améliorer vos chances de succès.

Gartner (anciennement CEB) a interrogé 104 marketeurs B2B sur le type de profils qu’ils recherchent pour soutenir leurs efforts de marketing digital. (Résultats détaillés disponibles pour les clients Gartner.)

En analysant les profils engagés au cours des 6 mois précédant l’enquête et ceux que les entreprises prévoyaient d’engager dans les 12 mois suivants, les 4 rôles les plus fréquemment cités étaient ceux de responsable du marketing digital, de responsable de l’analyse marketing, de gestionnaire de contenu / éditeur en chef et de spécialiste des réseaux sociaux.

profils recherchés dans le marketing digital B2B

Ces données fournissent de précieuses indications aux PME qui veulent enrichir leur organigramme de quelques experts. L’étude de Gartner indique que la meilleure pratique dans le secteur consiste à engager d’abord un responsable du marketing digital, puis des spécialistes de l’analyse, du contenu et enfin des réseaux sociaux.

Chacun de ces profils remplit des fonctions bien distinctes au sein des PME. Voyons d’abord à quoi sert un responsable du marketing digital, qui fait le lien entre le PDG et l’équipe marketing.

organigramme équipe marketing

Responsable du marketing digital

Un responsable du marketing digital répond directement au fondateur/PDG de l’entreprise. Il conçoit et gère la stratégie et la mise en œuvre du marketing numérique, du financement des campagnes et de l’engagement.

Ce type de spécialiste chapeaute les généralistes et les experts des autres branches. Ses responsabilités peuvent couvrir :

  • la supervision et l’orientation de la stratégie marketing, notamment le content marketing, la publicité digitale, la publicité organique, la publicité payante, les réseaux sociaux et le site web,
  • la liaison entre le PDG et l’équipe marketing (spécialistes et généralistes) pour guider la mise en œuvre des objectifs et de la vision de l’entreprise,
  • la direction des efforts soutenant les activités digitales des autres départements et l’encouragement d’une collaboration étroite et d’un travail d’équipe constant dans l’exécution d’initiatives conjointes.

En résumé : si vous avez besoin d’un leader pour uniformiser l’orientation et la stratégie marketing de votre entreprise, engagez un responsable du marketing digital ou attribuez ce poste à l’un de vos marketeurs généralistes

Responsable de l’analyse marketing

À la tête d’une équipe de marketing digital, un responsable de l’analyse marketing récolte et analyse des données. Il identifie les informations clés concernant les initiatives en cours à partir des données pertinentes.

Ses responsabilités peuvent inclure :

  • l’utilisation de logiciels d’analyse marketing pour fournir des données et des modèles statistiques ou des analyses de campagnes et contribuer à la gestion de la relation client,
  • la remise d’informations détaillées concernant le développement commercial de l’entreprise, sa gestion de la relation client et ses actions marketing,
  • l’utilisation de recommandations documentées pour contribuer à la progression de la gestion des informations client, des données digitales et des performances du programme de fidélisation.

En résumé : si vous souhaitez exploiter les données que vous récoltez pour améliorer la portée de vos actions marketing, engagez un responsable de l’analyse marketing.

Gestionnaire de contenu / rédacteur en chef

Un gestionnaire de contenu / rédacteur en chef coordonne la production et la publication de contenus via différents canaux marketing sous la direction du responsable du marketing digital. Il est fortement impliqué dans le management et l’évaluation de l’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche (SEO) et les réseaux sociaux.

Les responsabilités d’un gestionnaire de contenu / rédacteur en chef peuvent couvrir :

  • l’utilisation de recommandations basées sur les données pour soutenir l’amélioration de la gestion des informations sur les clients ainsi que la recherche de nouveaux marchés ou de marchés cibles,
  • la mise en relation et le management de rédacteurs de contenu indépendants et de rédacteurs internes pour promouvoir un leadership éclairé, améliorer l’autorité de la marque et stimuler l’expertise collective de l’équipe,
  • la supervision de l’exploitation du contenu à tous les niveaux de l’entreprise,
  • la garantie de l’adéquation des atouts marketing avec les objectifs généraux de l’entreprise ainsi que son style et sa voix.

En résumé : si vous voulez créer du contenu de qualité et atteindre de nouveaux marchés, engagez un gestionnaire de contenu / rédacteur en chef.

Expert des réseaux sociaux

Un expert des réseaux sociaux assure, sous la direction du responsable du marketing digital, l’organisation, la coordination et la modération de toutes les activités de l’entreprise sur les réseaux sociaux.

Les responsabilités d’un expert des réseaux sociaux peuvent concerner :

  • la gestion et la publication de contenu de marque et le suivi des analyses disponibles sur toutes les plateformes utilisées (p. ex. Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, LinkedIn et YouTube),
  • le développement, la création et l’exécution de campagnes innovantes sur les réseaux sociaux ainsi que la mise en œuvre d’expériences client et d’engagement de premier niveau,
  • la coordination des plannings de rédaction et de publication de contenu et l’exploitation de plateformes/applications de campagnes e-mail de masse.

En résumé : si vous voulez élargir la portée de votre présence sur les réseaux sociaux, recrutez un expert des réseaux sociaux.

Prêt à construire votre organigramme marketing ?

Dans les PME, la plupart des employés doivent endosser plusieurs rôles. Les petites équipes marketing devraient donc avant tout être composées de généralistes capables de prendre en charge des tâches très variées au sein de la structure.

En revanche, les services marketing prêts à cibler de nouveaux marchés, à analyser une quantité supérieure de données ou à cultiver plus de points de contacts avec la clientèle ont tout intérêt à ajouter un spécialiste à leur équipe. Un bon organigramme permet de gérer efficacement les ressources humaines d’une PME et de mieux surveiller les performances et la croissance dans l’ensemble de l’entreprise.Lorsque vous créez l’organigramme des activités marketing de votre PME, demandez-vous simplement ce que vous voulez que vos collaborateurs prennent en charge et comment vous envisagez la distribution des tâches. Construisez votre équipe marketing sur une fondation de marketeurs généralistes. Vous pourrez ensuite ajouter progressivement des experts dans l’organigramme au fur et à mesure que vos collaborateurs identifieront des stratégies de growth marketing qui dépassent leurs responsabilités.

Pour aller plus loin

Le CFE : Centre de Formalités des Entreprises expliqué aux auto entrepreneurs

CFE : Centre de Formalités des Entreprises

CFE : Centre de Formalités des Entreprises

En fonction de votre forme juridique et de votre activité, les différents Centres de Formalités des Entreprises vont prendre en charge les formalités d’inscription, de modification, ou d’aide à la création d’entreprise. En tant qu’auto entrepreneur, le site internet de votre CFE sera votre principale source d’information. Dans ce billet, nous allons donc expliquer en quoi le CFE est utile aux auto entrepreneurs et comment faire si vous en avez besoin.

Un interlocuteur pour vos démarches

Que ce soit lors de la création de votre entreprise ou lorsque vous décidez de la faire évoluer, vous vous adressez à votre CFE. Ce dernier jouera le rôle d’interlocuteur unique qui aura pour mission de simplifier l’ensemble de vos démarches. Ainsi, quel rôle joue cette entité et quand devez vous entrer en contact avec elle ?  

Un centre de formalités ?

Le CFE ou Centre de Formalités des Entreprises, a avant tout un rôle informatif. En entrant en contact avec le CFE compétent vous trouverez la majorité des informations relatives à la création de votre entreprise ou à sa gestion. Si vous vous demandez où trouver votre CFE, nous vous expliquons comment trouver votre interlocuteur compétent dans le chapitre “Comment trouver votre CFE ?” plus bas.

Votre CFE se veut être l’interface entre les différentes administrations et le porteur de projet. En ce sens, il agit en tant que guichet unique en centralisant les informations et en étant votre interlocuteur principal. Pour chaque démarche ou modification, c’est à votre CFE qu’il faudra s’adresser.

Entités au coeur de la Loi PACTE, les différents Centres de Formalités des Entreprises ont donc vocation à accompagner les auto entrepreneurs lors de leurs démarches officielles tout en transmettant aux différentes institutions (INSEE, URSSAF, Greffe…) les informations les concernant. Notez, par ailleurs que vous pouvez réaliser toutes vos démarches en ligne sur le site internet du CFE compétent (voir “Comment trouver votre CFE ?” plus bas pour la liste des sites web).

Lors de la création d’une activité

Une des responsabilités de votre CFE se trouve dans sa capacité à vous accompagner lors de la création de votre activité.

C’est donc auprès de l’entité compétente que vous allez vous adresser afin de pouvoir débuter le développement de votre structure. Ainsi, une fois votre business plan rédigé, vous allez pouvoir déposer vos statuts et votre déclaration d’activité ou d’existence. Ces documents font partie de votre dossier d’immatriculation qui vous permettront de recevoir votre Récépissé de Dépôt de Création d’Entreprise (RDDCE). Ce document, qui comporte la mention “En attente d’immatriculation”, permet au créateur de poursuivre les démarches nécessaires auprès des différents organismes sans avoir à attendre l’immatriculation formelle. Notez qu’en tant qu’auto entreprise, vous êtes dispensé de la rédaction de statut. Il vous faudra cependant déclarer votre activité.

Dès lors, le CFE, qui joue donc le rôle de guichet unique, transmet la déclaration d’existence à l’ensemble des organismes destinataires concernés. Le CFE a donc pour mission de simplifier vos démarches et le fonctionnement de votre activité.

La création de votre entreprise effectuée, vous pourrez finalement solliciter votre CFE dans vos démarches d’aide à la création d’entreprise pour qu’il vous accompagne et réalise le suivi de votre activité.

Formalités liées à la vie de l’entreprise

Votre entreprise ainsi lancée, le CFE reste votre principal interlocuteur pour les formalités liées à votre activité.

En tant qu’auto entrepreneur, vous pouvez vous appuyer sur votre CFE dans la gestion de votre activité puisqu’il a un rôle d’accompagnement sur l’ensemble des étapes importantes d’une entreprise. Ainsi, que vous souhaitiez réaliser une modification, un transfert de siège social, une ouverture d’établissement secondaire ou encore acter une cessation d’activité, votre CFE sera l’interlocuteur compétent.

Vous allez donc vous rapprocher de votre Centre de Formalités des Entreprises si vous souhaitez réaliser des modifications concernant votre situation personnelle, l’activité de votre entreprise ou votre société :

  • Situation personnelle

Si votre situation personnelle change vous vous devez de le notifier à votre CFE. En effet, un changement de situation civil comme un mariage, un changement de nom ou encore un déménagement doivent faire l’objet d’une déclaration.

  • Activité de l’entreprise

Si vous choisissez de reprendre une entreprise, d’ajouter une activité ou encore de mettre en place une location-gérance, votre CFE est compétent pour gérer ces modifications. Il en est de même si vous avez réalisé un transfert de l’établissement principal et du siège social ou, au contraire, si vous avez fermé un établissement. Finalement, vous vous adresserez à votre CFE pour toute démarche de cessation d’activité, de mise en sommeil ou encore de dissolution de la personne morale.

  • Société

Un changement de dénomination/d’enseigne, de forme juridique ou de capital devra également être déclaré au CFE. Si vous effectuez des changements de dirigeants ou d’associés, il faudra là aussi le notifier pour être en règle.

Chacune de vos démarches est ainsi centralisée, traitée et transmise aux organismes concernés.  En tant qu’auto entrepreneur, si le montant de vos ventes ou prestations facturées dépasse certains seuils de chiffre d’affaires, c’est votre CFE qui vous permettra de régulariser votre situation. Pour en savoir plus sur la facturation, consultez notre guide de facturation pour TPE.

Comment trouver votre CFE ?

Vous l’aurez compris, le CFE est l’entité à laquelle vous devez vous adresser pour gérer vos démarches administratives. Cependant, en fonction des caractéristiques de votre entreprise, votre CFE ne sera pas le même. Ainsi, comment savoir avec quel CFE vous devez prendre contact ?

Le CFE auquel vous allez vous adresser dépendra :

  • du territoire où vous êtes situé ;
  • de votre forme juridique ;
  • du secteur d’activité de votre structure.

L’entité sera donc différente en fonction de l’activité que vous exercez et de vos statuts. Par exemple, si vous exercez en profession libérale et que votre siège social se situe à Paris, votre CFE sera donc l’URSSAF Ile-de-France et vous pourrez réaliser vos démarches sur le site CFE URSSAF. Par contre, si vous êtes artisan, que vous avez une société et que votre Siège Social se situe à Lille, vous dépendrez du CFE de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Nord-Pas-de-Calais et vous allez effectuer vos démarches sur le site CFE métiers.

Territoire du Siège Social

Le Centre de Formalités des Entreprises auquel vous allez devoir vous adresser sera nécessairement celui de votre département. Ces entités disposent d’une compétence territoriale. Il faudra donc nécessairement contacter le CFE afférent à la domiciliation du Siège Social de votre entreprise.

Activité et forme juridique

Votre CFE dépendra notamment de votre forme juridique et de votre secteur d’activité :

 

Vous êtes…

Un commerçant

Une société commerciale n’exerçant pas une activité artisanale, sauf si vous  employez plus de 10 salariés (SARL/EURL, SA, SAS/SASU, SNC et société en commandite)

Un artisan employant plus de 10 salariés

Un auto-entrepreneur exerçant une activité commerciale

Votre CFE : CFE de la Chambre de commerce et d’industrie

 

Vous êtes…

Un artisan employant jusqu’à 10 salariés

Une société commerciale exerçant une activité artisanale et employant jusqu’à 10 salariés

Un auto-entrepreneur exerçant une activité artisanale

Votre CFE : CFE de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA)

 

Vous êtes…

En profession libérale (c’est-à-dire une personne physique qui exerce une activité indépendante, réglementée ou non, qui ne soit ni commerciale, ni artisanale, ni agricole)

Un employeur qui n’est pas immatriculé au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS), au Répertoire des Métiers (RM) ou au Registre des entreprises de la batellerie artisanale

Une société qui ne dépend pas de la Chambre d’agriculture

Votre CFE : CFE de l’URSSAF

 

Vous êtes…

Une société civile autre que commerciale

Une société d’exercice libéral

Un agent commercial

Votre CFE : CFE du Greffe du tribunal de commerce

 

Vous êtes…

Un entrepreneur individuel ou une société commerciale soumis à une immatriculation au Registre des entreprises de la batellerie (comme par exemple les transporteurs fluviaux)

Votre CFE : CFE de la Chambre nationale de la batellerie

 

Vous êtes…

Un exploitant agricole

Une société commerciale exerçant une activité agricole

Votre CFE : CFE de la Chambre d’agriculture

 

Vous l’aurez compris, votre CFE est différent en fonction de la structure que vous avez choisi de développer. Il faut donc veiller à bien l’identifier avant de débuter vos démarches.

Le CFE en un clin d'oeil


À PROPOS DE L’AUTEUR

Antoine Dubois

Antoine Dubois est passionné d’entrepreneuriat, de technologie et de finance. Après s’être formé en audit et conseil au sein de grands cabinets, il est aujourd’hui freelance.
En tant que consultant, il accompagne les entreprises sur des problématiques stratégiques aussi bien liées à la performance qu’aux enjeux du digital. Efficacité opérationnelle, performance digitale, levée de fonds et mode de financement sont autant de sujets où il peut apporter sa vision globale de l’entreprise. Retrouvez-le sur
Twitter : @ATN_DBS

Outils de productivité personnelle : astuces et conseils pour être efficace en 2019

Outils de productivité personnelle

Outils de productivité personnelle

Si le développement personnel et la productivité sont des mots qui reviennent souvent dans la bouche des entrepreneurs et startupers, nombreuses sont les PME qui cherchent à gagner du temps et à améliorer la productivité. Optimiser son temps de travail sur certaines tâches peut en effet avoir des conséquences bénéfiques pour votre organisation et vous permettre de réussir. Freelance, manager, chef d’équipe ou encore exécutant dans un projet, chacun a besoin d’améliorer sa productivité !

Retrouvez dans cet article cinq conseils pour être plus productif au quotidien ainsi que quelques outils qui vous y aideront.

Conseil 1 : planifiez vos tâches efficacement

 

Être productif, c’est réaliser un certain nombre de tâches ou encore atteindre des objectifs réalisables en un temps donné.

Ainsi, pour atteindre vos objectifs, une méthode qui a fait ses preuves est la création de To-Do lists (ou listes de tâches). Ce procédé consiste à mettre à l’écrit l’ensemble des tâches qui vous devez réaliser.

Vous allez ainsi pouvoir augmenter votre productivité en sachant ce que vous avez à faire tout en ayant des échéances pour compléter vos tâches. La création de cette liste vous permettra d’être mieux organisé, car vous disposerez d’une vue d’ensemble de votre activité.

En outre, mettre en place une telle liste vous aidera à ne pas réaliser plusieurs tâches en même temps. Rien de pire en effet que le multitasking, qui vous fait perdre du temps en vous faisant croire que vous êtes plus efficace. Réaliser vos tâches l’une après l’autre, en respectant les échéances fixées, sera plus bénéfique pour votre productivité.

Il est donc important de créer ces To-do lists, mais surtout de les consulter et de les mettre à jour en fonction de vos avancées. Pour vous aider à gérer efficacement votre liste de tâches et à vous y tenir, les logiciels de gestion des tâches peuvent vous être utiles. Ils vous permettront de respecter les échéances et les priorités en vous envoyant des notifications et des rappels. Ces outils, qui sont disponibles sur ordinateur et téléphone, ont donc l’avantage d’être consultables facilement et rapidement.

Parmi les applications les plus efficaces, on pourra mettre en avant Todoist, qui offre de nombreuses fonctionnalités, de la planification de projets à grande échelle au simple rappel. Ou encore todo.vu qui offre des fonctions de gestion du temps, de gestion de tâches et de gestion de facturation.

Conseil 2 : priorisez vos objectifs

Avoir une vue d’ensemble sur l’ensemble des tâches que vous avez à réaliser ne fait pas tout. Établir votre planning vous permettra effectivement d’avoir une vision des échéances de vos différents objectifs, mais attention, ce planning pourra être perturbé par l’ajout d’autres tâches ou la gestion d’urgences.

Afin de garantir l’efficacité de vos listes de tâches, il est important de prioriser vos objectifs et de les gérer en conséquence. Ainsi, en fonction de vos ressources, de vos moyens et de vos échéances, il est essentiel de mettre en place un système de hiérarchisation qui vous permettra de déléguer certaines tâches ou encore de pouvoir dire non quand cela est nécessaire.

Etablir une liste tout en organisant les tâches par ordre de priorité aura pour effet d’améliorer votre efficacité et de ne pas vous surcharger de tâches que vous n’êtes en réalité pas en mesure d’accomplir.

La priorisation de vos objectifs passe aussi par une bonne communication au sein de vos équipes et avec les intervenants avec qui vous travaillez. Que ce soit pour gérer un projet, planifier le travail ou tout simplement partager des informations, de nombreux outils d’amélioration de la productivité existent. Slack, Asana et Zoho Cliq constituent par exemple un trio efficace pour vous aider à respecter vos objectifs et à améliorer la productivité.

Conseil 3 : apprenez à gérer vos réunions

Être productif, c’est aussi savoir mettre à profit le temps imparti pour chaque réunion que vous vous fixez. Des réunions ou des rendez-vous qui s’éternisent ou qui n’étaient pas prévus peuvent en effet être contre-productifs.

Pour ne pas bousculer votre planning ou perdre un temps précieux que vous aviez prévu de passer sur d’autres activités, il semble important de définir des plages de disponibilité. Réservez un temps spécifique pour les réunions (par exemple, le lundi et le mercredi matin) et communiquez-le à vos collaborateurs en leur spécifiant que vous être libres pour échanger à ces moments-là. Cela vous permettra de ne pas alterner entre réunion et gestion/réalisation des tâches tout au long de la journée.

Vous aurez alors le temps de préparer vos échanges et de ne pas être submergé par des rendez-vous qui s’intercalent n’importe où dans votre planning. Pour simplifier l’organisation de vos réunions, vous pouvez utiliser des logiciels d’agenda comme Calendly ou Julie Desk, deux outils intelligents de prise de rendez-vous. Ce genre d’outil vous aidera à coup sûr à améliorer la productivité.

Conseil 4 : sachez rester concentré

De nombreuses sollicitations peuvent vous détourner de votre travail. Que ce soit les mails, les appels, votre téléphone portable ou encore l’invitation des collègues à la machine à café, tout peut représenter une bonne excuse pour échapper à votre travail.

Pour améliorer votre productivité et ne pas tomber dans le multi-tâches, veillez à segmenter votre planning, où chaque plage horaire n’est dédiée qu’à une seule activité. Par exemple, prévoyez des moments pour gérer et traiter vos mails, d’autres moments pour gérer et répondre à vos appels, et finalement quelques pauses qui vous permettront de souffler à la machine à café et où vous vous accorderez de flâner sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez donc planifier votre journée entre temps de travail et réponse aux sollicitations tout en restant concentré sur vos tâches. Vous traiterez ainsi vos tâches une par une sans perte de temps.

Enfin, pour optimiser votre concentration et votre efficacité, organisez vos horaires en fonction de votre rythme biologique quand cela est possible. En effet, certaines personnes sont plus efficaces le matin que le soir, et inversement. Établir votre planning en fonction de votre rythme vous permettra d’être bien plus efficace et surtout plus longtemps.

Pour vous aider à rester concentré et à améliorer votre productivité, il existe des outils efficaces pour maîtriser votre temps ou encore la gestion de vos emails. Toggl, par exemple, est un outil qui enregistre votre temps de travail et vous permet de savoir exactement combien de temps vous avez consacré à chaque tâche. Pour ne pas être débordé par vos mails, vous pouvez utiliser Sortd, un puissant outil d’organisation de votre boîte mail.

Afin de ne pas être déconcentré par vos réseaux sociaux préférés, Freedom vous permet de bloquer sur votre ordinateur les sites sans importance pour votre travail. Vous pouvez donc rester concentré sur vos tâches sans risquer de vous distraire.

Conseil 5 : pensez aussi à vous !

Chercher à améliorer sa productivité permet d’optimiser ses performances, mais cela peut aussi vous mener au surmenage (un fléau pour les entreprises auquel nous avons consacré un article). Pour ne pas en arriver à une telle situation, il est important que vous preniez du temps pour vous.

Aussi performant que l’on puisse être, on ne peut pas être à 100 % tout le temps. Il semble donc important de prévoir des temps de repos qui vont vous permettre de vous aérer l’esprit et de penser à autre chose que votre travail.

Participer à des activités au sein de votre entreprise ou en dehors de votre environnement de travail vous permettra d’avoir des moments de détente et de décompression, chose essentielle pour rester productif sur le long terme.

Vous pouvez même vous doter d’un outil de développement personnel, Goalmap, pour améliorer votre productivité tout en prenant soin de votre santé.

Quelques conseils pour être plus productif

4 logiciels pour gérer son entreprise à distance

gerer son entreprise a distance

gerer son entreprise a distance

Le management à distance ? Le rêve de beaucoup d’entrepreneurs qui souhaitent lever le pied une fois que leur business marche bien ! Pourtant, ce rêve peut vite tourner au cauchemar : même si vous déléguez votre affaire à une équipe de gestion à laquelle vous faites confiance, vous risquez d’être hanté par des doutes qui pourraient bien vous gâcher la vie. L’équipe que vous avez choisie est-elle à la hauteur ? Vos finances sont-elles bien tenues ? Vos collaborateurs sont-ils satisfaits ?

Heureusement, il existe de nombreux outils cloud qui vous permettent de faire face à vos doutes et aux défis qui pourraient se poser si vous décidez de prendre vos distances. Dans cet article, nous vous présentons 4 logiciels incontournables gérer son entreprise à distance et prendre soin du recrutement, du planning du personnel, de l’évaluation des performances et de la comptabilité, le tout en coulisses.

Recrutement : Breezy HR

gerer son entreprise a distance

Breezy HR est un outil RH puissant qui comprend un éventail de fonctionnalités de gestion ainsi que de belles options de recrutement pour vous assurer de toujours engager la meilleure équipe. L’application inclut la gestion des candidatures, la publication d’offres d’emploi, le repérage de candidats et la vérification automatique des références.

Elle vous permet de créer votre propre pipeline de recrutement pour garder un œil sur le parcours de chaque postulant. Vous pouvez envoyer des e-mails, programmer des entretiens et même transmettre vos propositions d’embauche via Breezy HR. Grâce à ses options de publication d’annonces sur des plateformes gratuites et généralistes comme Glassdoor ainsi que sur des sites premiums spécialisés comme LinkedIn, vous pouvez élargir votre recherche de candidats en un seul clic.

Breezy HR propose une option de réunion vidéo pour interviewer les candidats à distance et, grâce à son extension Chrome Extension vous pouvez importer des profils de candidats depuis LinkedIn, Xing, AngelList, Dribbble ou Github. Son analyseur de CV pourrait vite pour devenir indispensable puisqu’il transforme les documents non formatés en profils interrogeables, clairs et complets.

Les applis pour iPhone et Android vous permettent de consulter et de gérer toutes les communications avec vos équipes et vos candidats ou encore de suivre le parcours des postulants depuis votre appareil mobile.

Les petits plus pour gérer son entreprise à distance : la possibilité d’interviewer les candidats par vidéoconférence et les applis iPhone et Android associées.

Intégrations : Twitter, BambooHR, G Suite, LinkedIn, Google Analytics, Facebook, Microsoft Outlook, Google Calendar, Slack, Gmail, Zapier, 1Password et Namely, notamment.

Prix : la version gratuite est accessible à un seul utilisateur, mais prend en charge un nombre illimité de candidats. La version de base revient à 49 $ (un peu plus de 40 €) pour un nombre illimité d’utilisateurs et trois offres d’emploi actives.

Comparez Breezy HR à d’autres logiciels de recrutement

Planning du personnel : TSheets

gerer son entreprise a distance

TSheets vous aide à vérifier que vos employés se concentrent sur les bonnes tâches au bon moment. L’application gère les heures de travail, les lieux de travail, les codes tâches, les vacances et les mises à jour des projets. Elle permet aussi à vos employés de créer et de modifier leurs propres feuilles de temps par simple message texte.

Vous voulez connaître les heures cumulées de votre équipe ? Utilisez l’appli Crew associée au logiciel. TSheets prend aussi en charge les congés maladie, les vacances et les congés payés. Atout non négligeable, l’option TSheets Scheduling assure le suivi des heures. Vous pouvez créer et revoir les emplois du temps de vos collaborateurs ainsi que leur envoyer des messages, des e-mails et des notifications push en cas de changement. Vous recevez en outre des alertes automatiques lorsque quelqu’un ne s’est pas enregistré pour une tâche assignée.

TSheets pour iPhone et Android permet à vos employés de pointer, de transmettre leurs feuilles de temps, d’enregistrer leurs pauses et bien plus à partir de leurs appareils mobiles. De plus, la fonctionnalité de tracking GPS vous permet de savoir en permanence qui se trouve à quel endroit – pratique, non ?

Les petits plus pour gérer son entreprise à distance : le suivi des heures à distance, les alertes automatiques et les applis iOS et Android.

Intégrations : Expensify, Xero, QuickBooks Online, Gusto, Microsoft Outlook, Google Calendar, QuickBooks, etc.

Prix : La version freemium autorise un utilisateur et un nombre illimité de projets. Pour la version payante de base, il faut compter 20 $ (environ 17 €) de redevance mensuelle + 5 $ (un peu plus de 4 €) pour chaque utilisateur.

Comparez TSheets avec d’autres logiciels de planning du personnel

Évaluation des performances : Trakstar

gerer son entreprise a distance

Trakstar est un outil cloud d’évaluation des performances des employés qui contient tout ce dont vous avez besoin pour apprécier efficacement la productivité de vos collaborateurs. Parmi ses fonctionnalités de base, on compte le feedback à 360°, la gestion des dossiers des employés, un éditeur de processus d’évaluation, un générateur de rapports de partialité et bien plus encore.

Grâce à l’outil de mesure de la partialité des évaluateurs, vous pouvez améliorer l’objectivité et la précision de vos évaluations. Par ailleurs, la fonctionnalité de rapports en temps réel vous permet de récolter facilement des informations et d’analyser en toute simplicité les performances de vos employés et de repérer les profils les plus intéressants. L’application vous permet en outre de créer des formulaires d’évaluation personnalisés. Avec Trakstar, vous pouvez également établir des objectifs SMART pour vos équipes et créer des flux de travail flexibles. De plus, les responsables et les équipes peuvent (s’ils le souhaitent) ajouter des objectifs à leurs évaluations et suivre leurs propres progrès.

Enfin, l’éditeur de processus d’évaluation de Trakstar vous donne indique votre stade actuel dans un cycle d’évaluation.

Les petits plus pour gérer son entreprise à distance : rappels automatiques par e-mail et reporting

Intégrations : Okta Identity Management, OneLogin et G Suite, notamment.

Prix : selon le nombre d’employés (à consulter). Pas de version gratuite.

Comparez Trakstar avec d’autres logiciels de gestion des performances

Comptabilité : Zoho Books

gerer son entreprise a distance

Zoho Books est un logiciel de comptabilité en ligne conçu pour aider les entreprises à gérer leurs finances partout et à tout moment. Cette application enregistre vos dépenses et vous donne un aperçu clair de l’état de vos finances en distinguant les frais facturables et non facturables. Zoho Books enregistre également les factures, les devis et les notes de crédit, et vous pouvez convertir n’importe quel devis en facture d’un simple clic.

L’une des fonctionnalités les plus intéressantes du logiciel est son intégration avec des passerelles de paiement comme PayPal, Stripe, Braintree, Authorize.Net et autres, ce qui permet de recevoir instantanément le paiement des factures en ligne. Vous pouvez aussi associer Zoho Books à vos comptes bancaires et à vos cartes de crédit pour surveiller l’ensemble de vos transactions (acomptes, transferts de fonds, etc.). Pour les transactions internationales, il vous suffit d’ajouter les devises locales et les taux de change à votre compte.

À partir de l’application Zoho Books pour iPhone et appareils Android, vous pouvez envoyer des devis et des factures à vos clients directement depuis votre mobile. Grâce à votre GPS, vous pouvez aussi calculer vos trajets et les frais associés. Si vous voulez ajouter une image à une note de frais, attachez-la simplement à la dépense correspondante à partir de votre mobile.

Les petits plus pour gérer son entreprise à distance : les applis iOS et Android associées qui permettent de presque tout faire sur un smartphone

Intégrations : avec un grand nombre de plateformes de paiement dont PayPal, Authorize.Net, Braintree, Forte et WorldPay.

Prix : la version de base coûte 9 € par mois (pour 2 utilisateurs). La version la plus utilisée (3 utilisateurs et davantage de fonctions) revient à 19 € par mois. Pas de version freemium disponible.

Comparez Zoho Books à d’autres logiciels de comptabilité