Business Intelligence vs. Business Analytics: Wann brauche ich was?

Ansammlung von Symbolen um Business Intelligence vs. Analytics darzustellen

Ansammlung von Symbolen um Business Intelligence vs. Analytics darzustellen

Kleine Unternehmen haben häufig eine ganze Reihe Fragen zu Business Intelligence Analytics und dazu, ob das nun eigentlich ein oder zwei Dinge sind. Die häufigste ist ganz klar: Was brauchen wir eigentlich?

Was eine sehr gute Frage ist, denn irgendwie hängt das alles zusammen – ist aber nicht dasselbe. Den Blüten der Werbesprache sei Dank ist es gar nicht so einfach, die beiden auseinanderzuhalten. Also: Business Intelligence Software und Business Analytics Software sind artverwandt, aber nicht identisch.

Der Unterschied entspricht etwa dem Unterschied, ob ich die Antwort auf eine Frage kenne oder ob ich weiß, wo ich diese Antwort finde. Die eine Gruppe löst also ein unmittelbares Problem, die andere hilft dabei, in Zukunft mit ähnlichen Problemen umzugehen.

Um das noch weiter aufzudröseln, legen wir im Folgenden ausführlich und in einfachen Worten den Unterschied zwischen Analytics und Business Intelligence dar. Wir werden im Folgenden beide Softwaretypen vergleichen und ein paar griffige Beispiele geben.

 

Business Intelligence vs. Business Analytics

Analytics

Analytics-Anwendungen werden auch als Berichtssoftware oder Dashboard bezeichnet. Die meisten Anbieter unterscheiden die drei Begriffe in ihrer Darstellung und der UI, aber im Grunde überlagern sie sich in weiten Teilen.

Analytics-Tools haben üblicherweise die folgenden Eigenschaften:

  • Sie sind häufig Teil größerer, abteilungsspezifischer Softwarelösungen, wie sie zum Beispiel Teams für Vertrieb, Marketing oder Kundendienst verwenden.
  • Die hauptsächliche Funktion ist das Erstellen und Visualisieren von Berichten, häufig gibt es hierfür ein zentrales Dashboard.
  • Sie dienen dazu, Geschäftsprozesse zu verbessern (und nicht etwa dazu, strategische Entscheidungen zu treffen).

Entsprechend sind sie so entworfen, dass sie immer genau die Informationen geben können, die für den entsprechenden Geschäftsprozess wichtig sind. Diese Liste verdeutlicht, welche Art von Fragen ein Analysetool beantworten kann, um einen Prozess zu verbessern:

Geschäftsprozess:

Prozessbezogene Fragen, bei deren Beantwortung Analytics helfen können:

Anrufe bei Bestandskunden  

  • Wie viele Einheiten welcher Produkte hat der Kunde diese Woche/diesen Monat/dieses Quartal abgenommen?
Termine und Schichten für Kundenservicemitarbeiter*innen   festlegen  

  • Wie viele Anfragen gehen an einem durchschnittlichen Werktag ein?
  • Wie viele Anfrage bearbeitet ein Mitarbeiter bzw. eine Mitarbeiterin im Schnitt pro Tag?
Eine neue Marketingkampagne starten
  • Welche vergangenen Kampagnen hatten den besten ROI?
  • Was war die Betreffzeile der am häufigsten geöffneten E-Mail?

Vermutlich beruhen einige bei dir im Unternehmen eingesetzte Softwarelösungen bereits zu einem gewissen Grad auf Analytics-Funktionen. Aber wenn Kolleg*innen zu viel Zeit damit verbringen, für ihre Aufgaben grundlegende Informationen zusammenzutragen, dürfte ein besseres Analytics-Tool Effizienz und Leistung sichtlich steigern.

Business Intelligence

Natürlich ist das alles nicht ganz so einfach, wie wir es bisher dargestellt haben. Der Grund: Die eben beschriebenen Berichts- und Analysetools sind im Grunde keine eigenständige, scharf umrissene Kategorie, sondern Teil einer großen Bandbreite an Lösungen.

„Tatsächlich decken BI-Funktionalitäten bzw. -Techniken ein Spektrum ab, das von relativ einfachen Zwecken (z. B. Berichte) bis zu hochkomplexen Anwendungen (z. B. der Nutzung von neuronalen Netzen oder selbstlernenden Algorithmen) reicht“: So beschreibt es der Gartner-Bericht „Clarifying the Many Meanings of ‚Analytics‘“ (für Gartner-Kunden hier auf Englisch verfügbar, Übersetzung des Zitats von uns).

Was also kann ein kleineres Unternehmen erwarten, das seinem Analyse-Tool so langsam entwächst und sich auf die Suche nach einer leistungsstärkeren BI-Lösung macht? Im Allgemeinen können Business Intelligence-Lösungen:

  • Daten aus einer Vielzahl an Quellen zusammenführen und analysieren
  • Mitarbeiter*innen aus dem gesamten Unternehmen die Möglichkeit geben, Visualisierungen, Berichte und Analysen für die eigene Abteilung anzufertigen
  • Komplexere Analysemodelle erstellen, die zum Beispiel „Was wäre, wenn …?“-Fragen beantworten können
  • Auf vielen Variablen beruhende, tiefere Einsichten liefern und so Entscheidungen zur Geschäftsstrategie erleichtern

Schauen wir uns ein paar typische Anwendungsfälle für verschiedene Abteilungen an. Daran wird deutlich, wie Business Intelligence Analytics auf die nächste Stufe heben können:

Abteilung

Fragen, bei deren Beantwortung BI-Anwendungen helfen können

Vertrieb
  • Wie viele Kund*innen, die Produkt A gekauft haben, kaufen innerhalb von 30 Tagen Produkt B?
  • Wie sieht es mit den Produkten A und C aus?
  • Welche dieser Produkte sollten wir für Angebote zu Paketen zusammenstellen?
Kundendienst  

  • In welcher Beziehung steht der Absatz des letzten Monats zur Anzahl der Kundendienstanfragen des laufenden Monats?
  • Wie viele neue Self-Service-Artikel wären erforderlich, um die Zahl der täglichen Anfragen um 20 % zu senken?
Betriebsleitung  

  • Wenn wir unseren kostenlosen Testzeitraum um einen weiteren Monat verlängern, wie viele zusätzliche Nutzer*innen der Testversion kaufen dann die Vollversion?
  • Was passt besser zur neuen Strategie: Die Einstellung von mehr Kundendienstler*innen oder von neuen Mitarbeiter*innen für den Vertrieb?

Damit sollte der Unterschied zwischen Business Intelligence Software und Analytics-Tools klarer sein.
Wer weiterlesen möchte, findet hier weitere Informationen:

Umfassende Listen samt Kundenbewertungen und Filterfunktionen finden sich hier:

CRM commercial : les 3 logiciels les mieux notés en 2019

Les 3 logiciels crm commercial les mieux notés en 2019

Les 3 logiciels crm commercial les mieux notés en 2019

De plus en plus d’entreprises se focalisent sur le client (étude en anglais) et leurs bases de données sur papier ou dans des tableurs ne suffisent plus.

Or, les bases de données client contiennent d’énormes volumes d’informations détaillées qui aident les sociétés à conclure plus efficacement les ventes. Si vous n’exploitez pas encore ce type de données, vous ratez probablement de belles opportunités financières.

En effet, ces informations permettent d’améliorer les relations client, de booster les ventes et d’établir des rapports à long terme même en cas de ventes ponctuelles.

Les PME qui n’utilisent pas encore de logiciel de gestion commerciale risquent de perdre des leads intéressants, de ne pas atteindre leurs quotas de vente et de prendre du retard sur leurs concurrentes.

Pas convaincu ? Sachez que :

Dans cet article, nous ferons le point sur les trois outils de gestion commerciale les plus appréciés des utilisateurs. Ces logiciels incluent des fonctionnalités de gestion des ventes dédiées et permettent aux PME de rationaliser leurs relations client et d’augmenter leurs ventes. Nous analyserons également ce que les utilisateurs pensent de ces applications et le type de clients qu’elles sont susceptibles d’intéresser.

Les trois meilleures applications logicielles de CRM pour la gestion des ventes sont :

(Remarque : cet article reflète les opinions et les points de vue exprimés par des utilisateurs ; il n’est pas représentatif de l’opinion de Capterra. Pour en savoir plus sur notre procédure de sélection, rendez-vous en fin d’article.)

logiciels crm commercial les mieux notés

Salesforce : CRM commercial tout-en-un et outil d’automatisation des ventes

Salesforce est un logiciel cloud de CRM et d’automatisation des ventes. Ses fonctionnalités analytiques fournissent des informations détaillées sur les clients : historique d’achat, interactions, activités sur les réseaux sociaux, etc.

Les options de pipeline de vente et de lead management vous permettent d’accéder aux coordonnées de chaque prospect et de les mettre à jour facilement. Grâce à l’automatisation du lead scoring et du routage des prospects, vous vous assurez de n’en oublier aucun et de confier chaque lead au commercial le plus indiqué.

Enregistrez et suivez toutes les interactions avec vos contacts (présentations, appels téléphoniques, notes internes, actions réalisées ou validées) dans votre base de données pour programmer des tâches et préparer des réunions avec vos clients.

Le réseau social d’entreprise de Salesforce, Chatter, permet aux équipes de communiquer et de collaborer sur des projets critiques et des opportunités de vente. Utilisez les fils d’actualité des réseaux sociaux pour partager vos connaissances et obtenir des informations détaillées sur les ventes ou sur les projets en cours.

Salesforce se décline sous forme d’application mobile pour iPhone et appareils Android pour que vous puissiez gérer vos activités de vente, visualiser vos tableaux de bord et rechercher et consulter des fichiers depuis vos appareils portables.

Avis utilisateurs

D’après notre analyse des avis publiés sur Capterra par des utilisateurs actifs dans la vente, voici les points forts de Sales Cloud et les améliorations attendues des utilisateurs.

Points forts

  • Accès mobile : les utilisateurs trouvent l’application mobile très pratique, car elle leur permet d’accéder à leur base de données de contacts, de visualiser leur calendrier, d’envoyer des e-mails et de consulter les détails de leurs appels sur leurs portables.
  • Visibilité du pipeline de vente : les clients apprécient la possibilité de voir en temps réel l’évolution du pipeline de vente, ce qui leur permet de vérifier rapidement le statut d’un lead ou d’un prospect.
  • Amélioration de la collaboration des équipes : les utilisateurs indiquent qu’ils peuvent communiquer et collaborer facilement avec leurs collègues, ce qui leur permet de conclure plus rapidement les ventes.
  • Alertes et rappels : les clients sont conquis par les notifications et par les alertes automatiques, qui les aident à se souvenir des réunions et des appels importants.
  • Intégrations nombreuses : les utilisateurs sont séduits par les intégrations directes et fluides de Salesforce avec de nombreuses applications tierces comme Outlook et Google. Ils apprécient également AppExchange, qui leur donne accès à une plateforme de création, de publication et d’installation d’applications et d’extensions selon leurs besoins.

Améliorations attendues

  • Tarifs pour les PME : les clients indiquent que Salesforce peut être un peu cher pour les PME par rapport à d’autres outils.
  • Réactivité du support client : les utilisateurs aimeraient que le service client et le support technique de Salesforce soient plus proactifs et réactifs.

Public potentiel

Salesforce vaut le détour si votre PME a besoin d’un logiciel de CRM entièrement personnalisable incluant des fonctionnalités standard et avancées comme la gestion de comptes et de contacts, la gestion des opportunités ou les prévisions de ventes pour les équipes commerciales.

L’outil est aussi parfaitement adapté aux entreprises qui recherchent un CRM commercial offrant des fonctionnalités poussées de reporting. Ses outils analytiques permettent de créer des rapports prévisionnels personnalisés, de suivre les performances des équipes grâce à des tableaux de bord et différents types de rapports, etc.

HubSpot CRM : automatisation des ventes, lead generation et predictive lead scoring

HubSpot CRM est une solution cloud de CRM et d’automatisation des ventes qui offre des fonctionnalités essentielles comme la gestion du pipeline et des contacts.

Sa fonctionnalité prédictive de lead scoring vous permet de vous centrer sur les leads les plus intéressants et de viser les contacts les plus susceptibles de convertir.

Connectez-vous avec vos prospects grâce au chat en direct, communiquez-leur vos disponibilités et partagez avec eux des liens de réunion personnalisés. Vous pouvez aussi transférer les conversations chat aux membres de l’équipe les plus indiqués pour clôturer plus rapidement les ventes.

Enregistrez et programmez des e-mails de suivi et des rappels qui seront automatiquement envoyés à vos prospects. Grâce au machine learning, HubSpot vous permet d’envoyer des e-mails à des leads ou à des prospects au moment le plus opportun.

HubSpot s’intègre à Google Calendar, Office 365 et d’autres applications tierces. Grâce à la version mobile pour iPhone et appareils Android, vous pouvez voir vos contacts et vos tableaux de vente ainsi que visualiser, modifier et clôturer les tâches fixées dans votre CRM.

Avis utilisateurs

D’après notre analyse des avis publiés sur Capterra par des utilisateurs actifs dans la vente, voici les points forts de HubSpot CRM et les améliorations attendues des utilisateurs.

Points forts

  • Options de lead management structurées : les utilisateurs indiquent que la fonctionnalité de lead management leur permet de gérer, de qualifier, de segmenter et de faire progresser les leads dans le pipeline de vente selon leur statut. Ils sont satisfaits que les tableaux de bord d’analyse des leads offrent un aperçu en temps réel des prospects et des performances de conversion à différents stades.
  • Surveillance des activités de vente : les utilisateurs rapportent que la fonctionnalité de surveillance permet aux directeurs commerciaux de voir les activités des clients et des collaborateurs tout en visualisant le temps que chaque employé consacre aux différentes tâches.
  • Prise en main simplifiée grâce aux tutoriels vidéo : les clients trouvent les tutoriels vidéo et les formations en direct très utiles, car elles aident les débutants à prendre rapidement le logiciel en main.

Améliorations attendues

  • Options d’analyse avancées : les utilisateurs aimeraient bénéficier d’options analytiques plus avancées, comparables à celles offertes par d’autres outils.
  • Notifications e-mail gratuites : les clients recommandent à HubSpot de relever la limite mensuelle de notifications e-mail gratuites, actuellement fixée à 200 e-mails.
  • Application mobile : les utilisateurs estiment que l’application mobile devrait inclure plus de fonctionnalités pour se rapprocher du logiciel de base.

Public potentiel

HubSpot CRM convient aux start-up et aux entreprises qui ne disposent pas encore d’un outil de gestion commerciale puisqu’il inclut un nombre illimité d’utilisateurs et suffisamment d’outils pour permettre aux équipes de vente de gérer leurs leads et leurs contacts.

Le logiciel devrait aussi intéresser les PME qui souhaitent organiser et exploiter les données tirées de leurs activités et qui recherchent un CRM incluant des fonctionnalités d’aide à la vente. Grâce à ces outils, elles pourront fournir à leur équipe de vente les informations nécessaires sur les ventes et les clients, ce qui leur permettra d’être encore plus efficaces.

Pipedrive : visualisation du pipeline et rapports personnalisés

Pipedrive est un logiciel cloud de CRM et de ventes destiné aux directeurs commerciaux et à leurs agents, qui permet de gérer le pipeline de vente, de générer des rapports et d’établir des prévisions.

Sa fonctionnalité de gestion du pipeline aide les entreprises à classer les affaires en cours selon leur statut dans le pipeline et à se centrer sur les ventes prioritaires. Les commerciaux peuvent ajouter des phases de vente, des affaires, des collaborateurs, des contacts et des activités au pipeline grâce à l’interface en glisser-déposer.

Créez des rapports personnalisés sur vos performances de vente, sur les opportunités actuelles et sur d’autres données telles que les taux de conversion pour comprendre vos points forts et les améliorations potentielles.

L’outil de planification se synchronise avec Google Calendar pour que vous puissiez facilement programmer appels téléphoniques, e-mail, réunions et repas d’affaires. Il envoie automatiquement des alertes et des notifications pour signaler les tâches qui arrivent à échéance et les affaires qui n’ont pas encore été assignées à un collaborateur. L’équipe de vente peut aussi surveiller les activités programmées et celles qui sont à la traîne.

Les versions mobiles de Pipedrive pour iPhone et appareils Android vous permettent d’accéder aux informations relatives aux clients, aux contacts, aux détails des affaires et aux listes de choses à faire, ainsi que d’ajouter des réunions depuis votre smartphone.

Avis utilisateurs

D’après notre analyse des avis publiés sur Capterra par des utilisateurs actifs dans la vente, voici les points forts de Pipedrive et les améliorations attendues des utilisateurs.

Points forts

  • Suivi des rendez-vous : les utilisateurs affirment que l’outil de gestion des rendez-vous les aide à ne pas oublier de réunion, de chose à faire ou de tâche de suivi.
  • Lead management mobile : les clients apprécient les applications mobiles, qui leur permettent de localiser et d’appeler des prospects ainsi que de mettre à jour les coordonnées des leads à distance.
  • Collaboration aisée : les utilisateurs sont conquis par la fonctionnalité de gestion d’équipe, qui autorise la collaboration des agents et des équipes. En paramétrant une série de règles, les administrateurs peuvent restreindre les accès utilisateurs selon les rôles de chacun.

Améliorations attendues

  • Options de reporting : les clients aimeraient que les rapports soient plus détaillés et plus approfondis. Ils souhaiteraient également que des filtres et des options de segmentation des données supplémentaires soient ajoutés à l’outil de reporting.
  • Fonctionnalités de recherche et résultats : les utilisateurs regrettent que la fonctionnalité de recherche ne soit pas plus fine. Ils sont actuellement confrontés à des difficultés lorsqu’ils doivent trouver les coordonnées ou l’historique des leads. Ils aimeraient en outre que les champs de saisie dans la base de données back-end soient inclus dans les critères de recherche pour pouvoir trouver des entrées précises sans devoir télécharger l’entièreté des informations. Enfin, la recherche par balises définies par les utilisateurs (ou par champs personnalisés) est actuellement indisponible.

Public potentiel

Pipedrive est un bon outil pour les “solopreneurs” (les indépendants qui travaillent seuls), les petites équipes et les start-up. Il convient également aux PME qui ont besoin d’une solution basique de gestion du pipeline et de reporting.

Étapes suivantes

La plupart des CRM proposent une version d’essai gratuite, en général disponible durant 14 à 60 jours. Si vous vous lancez dans l’utilisation de ce type de logiciel, vous avez tout intérêt à en profiter pour explorer les solutions disponibles sous toutes les coutures et pour vous poser les bonnes questions :

  • La navigation est-elle aisée ? L’interface utilisateur est-elle suffisamment conviviale pour que toute l’équipe l’adopte rapidement ?
  • Durant le test, les agents ont-ils eu régulièrement besoin de support ?
  • L’outil inclut-il toutes les fonctionnalités nécessaires ?

Capterra vous recommande de vous faire la main sur trois à cinq systèmes. Vous pouvez découvrir toutes les options disponibles sur le répertoire de logiciels de CRM de Capterra. Lisez les avis utilisateurs et filtrez les produits selon leur note globale, leurs fonctionnalités et bien d’autres critères.

Besoin d’un logiciel de marketing automation ? Consultez la liste des meilleures solutions de marketing automation établie par Capterra.

 


Critères de sélection

Les solutions reprises dans cette liste sont celles auxquelles des professionnels de la vente avaient attribué en moyenne la note la plus élevée lors de la rédaction de l’article. Pour sélectionner les outils présentés, nous avons évalué 406 logiciels de CRM et environ 6 272 avis utilisateurs publiés sur le site de Capterra par des clients actifs dans la vente.

Voici comment nous avons procédé.

  • Nous avons analysé les avis des professionnels et nous n’avons considéré que les produits qui présentaient une note égale ou supérieure à 4 étoiles sur 5 et rassemblaient au minimum 100 avis utilisateurs.
  • De cette liste, nous n’avons retenu que les produits repris sur Capterra.
  • Les sections “Avis utilisateurs” incluent les “Points forts” et les “Améliorations attendues” pour chaque produit. Elles sont basées sur les avis publiés par les clients.
  • Les sections “Public potentiel” résument les commentaires généraux des utilisateurs. Elles reprennent les fonctionnalités les plus appréciées et indiquent le type de clientèle à laquelle convient chaque outil.

Les meilleures alternatives à Sage 50Cloud Ciel pour les PME

Alternatives à Sage 50Cloud Ciel

Alternatives à Sage 50Cloud Ciel

On ne présente plus Sage et sa solution Sage 50Cloud Ciel, qui reste un grand nom dans l’univers des logiciels de comptabilité et de facturation. Premier outil métier développé pour ordinateurs, Sage se décline actuellement en différentes solutions de comptabilité destinés aux PME, notamment en version française. Mais ce n’est pas parce que cette solution jouit d’un certain prestige et d’une forte notoriété qu’elle est idéale pour votre entreprise.

Qu’est-ce que Sage 50Cloud Ciel ?

Sage 50Cloud Ciel est une suite bureautique de comptabilité et de facturation pour les petites entreprises comptant jusqu’à 20 utilisateurs. Elle se distingue en associant la fiabilité d’un logiciel de bureau à la facilité d’utilisation d’une application mobile en cloud.

Sage 50Cloud Ciel présente de nombreuses fonctionnalités comme la comptabilité générale, analytique et budgétaire, la création de budgets prévisionnels ou encore la déclaration automatique de TVA. Notez que cette solution est disponible en application mobile pour Windows et MacOS.

Toutefois, plusieurs avis clients font part d’un mécontentement en ce qui concerne la configuration du logiciel, son accessibilité ou encore la formation.

Ainsi, un utilisateur nous dit que “le service client est horrible”, que “les temps d’attente sont très longs” et qu’il “peut très rarement résoudre les problèmes”. Un autre utilisateur souligne la complexité de l’outil par rapport à d’autres logiciels, alors qu’un troisième explique que “le produit a parfois des problèmes de plantage ou de chargement”. Malgré sa popularité et le grand nombre de fonctionnalités qu’il offre, Sage50 Cloud Ciel n’est donc pas un outil parfait.

Nous avons voulu savoir quelles étaient les alternatives à ce logiciel selon 8 critères :

  1. Le prix
  2. L’adaptabilité aux petites entreprises
  3. L’intégration avec d’autres outils
  4. L’application mobile
  5. L’évolutivité
  6. La formation
  7. La facilité d’utilisation
  8. La qualité du support client

8 alternatives à Sage 50Cloud Ciel

Les applications reprises ci-dessous sont toutes tirées du catalogue de logiciels de finance et de comptabilité de GetApp.

Critère 1 : le prix

Les prix de Sage 50Cloud Ciel

Trois versions de Sage 50Cloud Ciel sont disponibles : Essentials, Standard, Premium. La version la moins chère, coûte 156 € HT par an par utilisateur. Cependant, elle n’est accessible qu’à trois utilisateurs maximum.

Premium, la version la plus chère, est quant à elle ouverte à 20 utilisateurs. Elle revient à 1 308 € par an pour trois utilisateurs. Au regard de ces offres, Sage 50Cloud Ciel n’est donc pas l’option la plus économique pour les PME à petit budget.

Alternative : Compta.com

Compta. Logiciel de gestion comptable

Compta.com est un logiciel de gestion comptable d’entreprise. Cette solution propose plusieurs modules qui vous permettent de gérer votre personnel ainsi que votre documentation électronique.

Vous avez accès à un tableau de bord qui vous permet d’avoir une vue en temps réel de vos finances. Un reporting comptable entièrement personnalisable est également disponible selon les critères et objectifs spécifiques à votre activité.

L’avantage de ce logiciel est qu’il s’agit d’une solution gratuite pour un utilisateur. Il faudra ensuite payer 4 € par mois pour chaque utilisateur supplémentaire.

Une version Premium existe au prix de 15 € par mois qui inclut de nombreux avantages et un support téléphonique.

Critère 2 : l’adaptabilité aux petites entreprises

Sage 50Cloud Ciel s’adresse aux petites entreprises. Pourtant, sa version Premium revient à 2 988 € HT par an pour dix utilisateurs. Cela reste cher pour un “accès en tout temps et en tout lieu” au cloud alors que d’autres applications proposent gratuitement le même service.

Alternative : Zefyr

Zefyr. Gestion comptable en français

Zefyr est une solution complète de gestion comptable disponible en français. Vous pourrez gérer la paie, les notes de frais et les stocks. Spécificité qui a tout son intérêt, vous pourrez l’utiliser en tant qu’outil CRM pour gérer vos commerciaux et vos clients.

Bénéficiez de la puissante fonction de comptabilité analytique du logiciel pour définir vos groupes de répartition et organiser vos recettes et dépenses.

Cette solution s’adaptera très bien à votre activité puisqu’elle vous facture en fonction de votre chiffre d’affaires et du nombre de salariés de votre entreprise. Le nombre de salariés maximal étant fixé à 19.

Il s’agit donc d’une solution en ligne très complète qui s’adapte en fonction de votre activité et qui a la capacité de répondre à l’ensemble de vos besoins en comptabilité et en finance tout en vous proposant un CRM efficace, ce qui n’est pas négligeable.

Critère 3 : l’intégration avec d’autres outils

Certaines PME sont prêtes à dépenser un peu plus pour un logiciel qui intègre de nombreuses applications. Dans ce domaine, Sage 50Cloud Ciel est à la traîne. Plusieurs utilisateurs indiquent sur GetApp que Sage 50Cloud Ciel manque d’add-ons avec des applications de comptabilité tierces. Un évaluateur a même dû abandonner Sage 50Cloud Ciel parce qu’il n’intégrait pas suffisamment d’outils logiciels.

En effet, par rapport à d’autres alternatives, même si Sage s’efforce d’ajouter des applications tierces à sa marketplace, il faut avouer que son catalogue n’est pas très complet.

Alternative : QuickBooks Online

QuickBooks Online. Logiciel de comptabilité

QuickBooks Online est le logiciel de comptabilité le plus populaire sur GetApp. Cette notoriété s’explique en partie par la robustesse de sa suite d’intégrations.

QuickBooks Online s’intègre en effet à de nombreuses applications comme Wrike (gestion de projets), Salesforce (CRM), Gusto (registre du personnel) ou encore MailChimp (e-mail marketing). Quickbooks Online obtient d’ailleurs souvent le meilleur score sur ce critère dans le classement trimestriel de GetApp. C’est d’ailleurs sa capacité d’intégration qui permet l’automatisation de nombreuses tâches et qui en fait un outil très pratique.

“QuickBooks Online est la plateforme de comptabilité principale de notre cabinet comptable”, indique un utilisateur sur GetApp. “C’est un logiciel très complet qui comprend un bel éventail d’outils de reporting et de contrôle de la sécurité des utilisateurs. Il inclut une option multidevise complète, ainsi que des fonctionnalités de gestion de budget avec registre du personnel et calcul TVA intégrés.”

QuickBooks Online s’intègre avec de nombreux outils et s’enrichit chaque jour de nouvelles apps. La version mobile permet, entre autres, de gérer la facturation. Elle inclut en outre des fonctionnalités comme les bons de commande basiques, la gestion de stocks et l’enregistrement des heures, ce qui n’est pas commun pour ce prix.

Critère 4 : l’application mobile

Sage 50Cloud Ciel existe en version mobile sur iOS et Android, mais ses applications ne font pas l’unanimité. Un utilisateur a notamment indiqué sur Google Play qu’il avait dû changer de tablette, car l’application Sage ne fonctionnait pas sur l’appareil qu’il avait précédemment.

Alternative : QuickBooks Online

Application mobile de QuickBooks Online

Quickbook Online dispose d’applications natives pour Android et MacOS qui sont très conviviales. Il suffit notamment de prendre ses factures ou ses notes de frais en photo pour les importer dans l’application. Un véritable jeu d’enfant.

Du côté des lecteurs de GetApp, les éloges sont nombreuses. Un utilisateur souligne par exemple : “Excellente mobilité. Rien à redire sur le temps de chargement. Accès facile à mes comptes depuis mobile, ordinateur de bureau et tablette”.

Critère 5 : l’évolutivité

Si tout se passe bien, votre entreprise devrait grandir ; mieux vaut donc choisir un logiciel qui évoluera avec elle. Sage 50Cloud Ciel s’adapte bien à la croissance des PME avec ses trois versions. Sa version de base, Essentials, revient à 13 € HT par mois. Cela reste raisonnable pour un travailleur indépendant. Cependant, l’outil ne propose que des fonctionnalités comptables de base comme le suivi des flux de trésorerie.

Si vous souhaitez monter en gamme et disposer d’autres fonctionnalités, le prix des autres versions de Sage 50Cloud Ciel pourra vous décourager : de 45 € HT par mois en version Standard jusqu’à 249 € HT par mois pour la version Premium.

Alternative : Zoho Books

Zoho Books. Logiciel pour la croissance des PME

Zoho Books est un logiciel conçu pour contribuer à la croissance des PME. Plutôt que de forcer ses utilisateurs à passer à un logiciel de comptabilité dès que leurs affaires prennent de l’ampleur, Zoho Books s’adapte à leur évolution. Sa version Basique est disponible à partir de 9 € par entreprise par mois. À ce tarif, les utilisateurs peuvent profiter de différentes fonctionnalités comme le rapprochement bancaire, la personnalisation des factures, le suivi des dépenses, etc.

La version la plus chère de Zoho Books, Professionnel, revient à 29 € par entreprise par mois. Elle est accessible à un nombre illimité d’utilisateurs et inclut les bons de commande, les ordres d’achat et la gestion d’inventaire. Grâce à la large gamme de produits de l’éditeur, vous pouvez intégrer Zoho Books à d’autres outils Zoho : CRM, RH, gestion de projets, etc.

“Zoho Books est l’un des logiciels comptables en ligne les plus abordables et les plus complets du marché”, témoigne un utilisateur conquis. “J’aime particulièrement la synchronisation automatique et la mise à jour presque immédiate de nos registres grâce à l’association avec nos comptes bancaires.”

Critère 6 : la formation des utilisateurs

La plupart des utilisateurs de logiciels de comptabilité ne sont pas des comptables. Il faut donc que ces outils soient aussi intuitifs que possible. Quand ils ne le sont pas suffisamment, les éditeurs proposent généralement des formations à leurs clients.

Sage 50Cloud Ciel propose sur son site Internet des cours en ligne gratuits et en français qui abordent les fondamentaux du logiciel.

Alternative : QuickBooks Online

Tutoriel QuickBooks Online

QuickBooks Online met à disposition de ses utilisateurs de nombreuses formations et tutoriels d’utilisation de sa plateforme dans sa section QuickBooks University. Vous aurez ainsi la possibilité de comprendre les différents mécanismes de comptabilité et d’apprendre pas à pas à utiliser la solution avec des vidéos courtes qui montre comment effectuer chaque opération comptable.

De plus, les utilisateurs bénéficient d’une assistance en ligne réactive et efficace qui peut être contacté par chat ou par téléphone. Des assistances vidéo peuvent également être proposée pour compléter les formations mises à disposition au sein de l’Université en ligne.

Les formations sont proposées gratuitement aux utilisateurs.

Critère 7 : la facilité d’utilisation

La plupart des avis publiés sur GetApp ont un point commun : que vous lisiez des commentaires sur des logiciels de marketing ou de comptabilité, les utilisateurs veulent tous un outil facile à utiliser. Les dirigeants de PME n’ont pas vraiment de temps à perdre dans la prise en main d’un nouveau logiciel. La facilité d’utilisation constitue donc généralement un critère de sélection essentiel.

Mais c’est malheureusement un des plus gros défauts de Sage 50Cloud Ciel : l’outil n’est pas intuitif pour de nombreux utilisateurs, qu’ils soient à la tête d’une petite entreprise ou experts comptables. Ainsi, un utilisateur nous fait part de son agacement : “Logiciel très dur à prendre en main. Au bout d’un an, j’y suis toujours pas arrivé !”

Pour les PME qui ont besoin d’une application facile à utiliser sans devoir recourir sans cesse au support client, Sage 50Cloud Ciel n’est sans doute pas la meilleure option.

Alternative : Zefyr

Interface intuitive de Zefyr

Zefyr revendique une interface intuitive et accessible à tous. Tout est fait pour que vous soyez autonome dans la gestion de votre entreprise. Le mot d’ordre est de prendre plaisir à piloter votre structure en temps réel.

De nombreuses tâches sont automatisées et la déclaration de TVA ne prend que 2 minutes. Tout est réalisé en un seul clic.

Les concepteurs sont à l’écoute de leurs utilisateurs pour leur fournir un produit qui réponde parfaitement à leurs besoins. De la gestion de la paie jusqu’au suivi grâce au tableau de bord, tout est fait pour que cela soit facile pour vous.

Critère 8 : la qualité du support client

Même le produit le plus simple à utiliser peut avoir des ratés. C’est pour cette raison qu’un bon support client peut faire la différence. L’achat d’un logiciel métier constitue un investissement important et de nombreuses PME sont disposées à débourser un peu plus pour s’assurer l’accès à une équipe prête à les aider.

Or, le service client n’est pas le fort de Sage 50Cloud Ciel. “Demande de rappel jamais honorée par Sage”, se plaint un utilisateur sur GetApp. “J’ai un gros problème avec le logiciel, mais cela fait trois jours que j’attends un retour du support client. Apparemment, ils sont trop occupés pour répondre à mes coups de fil et je dois constamment les relancer”, commente un autre. Le support client de Sage 50Cloud Ciel semble devoir être amélioré.

Alternative : Itool

Gestion commerciale Itool

Itool est une solution française qui propose de nombreux modules en ligne qui vont de l’outil de comptabilité à celui de gestion commerciale.

En plus d’organiser des webconférences régulières pour permettre aux utilisateurs de découvrir et de bien prendre en mains l’application, Itool met en avant son service client facilement disponible. Dès la page d’accueil du site, vous avez toutes les informations pour contacter le service client.

Vous pouvez faire une demande de rappel immédiat, appeler au numéro indiqué ou encore écrire au service client pour faire votre demande ; elle sera orientée vers le service commercial ou le service technique en fonction de la nature de votre requête.

D’autres alternatives existent

Chacune des solutions présentées dans cet article constitue une alternative solide à Sage 50Cloud Ciel. Pour être sûre de choisir le bon logiciel, vous pouvez étudier les fiches produits de chacun de ces outils, disponibles dans le catalogue GetApp des logiciels de comptabilité. Vous pourrez également les comparer et même découvrir d’autres logiciels, si vous n’êtes pas convaincu par les solutions listées ici.  

Notez également que vous pouvez compléter ces différentes solutions avec des outils spécialisés, comme Spendesk, pour gérer vos notes de frais ou CollectPlus pour gérer le recouvrement de vos factures.

Enquête : enjeux RH et outils spécialisés dans les départements RH en France

Enquête : enjeux rg et outils dans les départements RH en France

Enquête : enjeux rg et outils dans les départements RH en France

À l’ère du numérique, il est de plus en plus crucial que les entreprises s’alignent sur les tendances actuelles. Marketing, ventes, service clientèle. Tous ces départements ont plus qu’intérêt à adopter des logiciels qui leur permettront de simplifier leurs activités, mais également de gagner en efficacité et d’optimiser leur performance. Et les enjeux RH sont tout aussi importants. Nous avons interrogé des professionnels des ressources humaines actifs dans différents secteurs pour faire l’état des lieux de l’utilisation de logiciels RH en France et déceler les tendances RH. Retour sur les résultats de notre enquête !

Points-clés de l’enquête

  • Le cloud a encore assez peu investi les départements RH en France (encore près de 55 % utilisent des logiciels installés sur ordinateur).
  • Près de la moitié (49 %) des entreprises françaises gèrent leurs ressources humaines en interne.
  • Seuls 14 % des départements RH travaillent encore sans logiciel RH.
  • 66,3 % des professionnels RH sont prêts à investir dans un logiciel RH, qu’il s’agisse d’un renouvellement de logiciel ou d’un premier achat d’outil.

Quels sont les avantages des logiciels RH ?

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un logiciel RH ? Les logiciels RH sont conçus pour simplifier le travail lié aux ressources humaines : gestion du personnel, administration de la paie, recrutement… Ces solutions aux fonctionnalités polyvalentes offrent une meilleure vue d’ensemble sur tous les aspects qui occupent le département. Nous avons d’ailleurs fait une comparaison de logiciels SIRH disponibles en français dans ce même blog.

Car c’est un fait : les employés RH passent beaucoup de temps en réunion : soit avec leurs collègues, soit avec des responsables, soit avec des candidats. Il doivent donc optimiser le temps qu’ils passent en dehors de ces périodes afin d’éviter des retombées catastrophiques pour les autres employés (paiement de salaire en retard, oubli d’approbation de congé, etc.).

Et c’est exactement ce que proposent les logiciels RH. En centralisant les informations, les employés RH disposent de tout ce dont ils ont besoin pour prendre des décisions plus rapides et gagner en productivité.

86 % des départements RH utilisent un logiciel de ressources humaines

Commençons par un chiffre qui parle de lui-même. Lorsqu’on demande aux entreprises si elles ont intégré un logiciel RH dans leur département des ressources humaines, une majorité écrasante (86 %) répond positivement. Celles-ci sont actives dans des secteurs aussi variés que l’information et la communication, le commerce ou encore la production. L’importance des logiciels RH est donc claire dans le monde de l’entreprise.

Depenser pour un logiciel de RH
Figure 1

Point de vue fonctionnalités, pas de surprises. Les trois fonctionnalités les plus utilisées des logiciels RH mis en place dans les entreprises sont la gestion de la paie (23,6 %), la gestion du temps de travail et des congés (17,3 %) et la gestion du personnel (17,3 %). Les professionnels cherchent donc en priorité à couvrir les nécessités de base en matière de ressources humaines. La gestion du recrutement ainsi que la gestion de la base de données employés sont également sollicitées (12,7 % chacune). Les fonctionnalités permettant de gérer les talents et de planifier les shifts d’équipe restent largement sous-exploités et arrivent en fin de classement.

Utilisation des logiciels RH
Figure 2

Les résultats obtenus sont logiques : les grands défis auxquels les département RH font actuellement face sont en lien avec la gestion du temps de travail (26,4 %), la gestion du personnel (23,1 %) et la gestion de la paie (11 %). À noter que trouver de nouveaux candidats représente également un frein de taille pour les départements RH : 18,1 % des interrogés indiquent qu’il s’agit d’un des obstacles majeurs. Toutefois, comme nous l’avons vu plus haut, ils utilisent moins les logiciels RH pour l’aspect recrutement. Peut-être ces options mériteraient-elles d’être mises en avant, voire améliorées par les éditeurs de logiciel ?

Obstacles dans departaments de RH
Figure 3

À noter que 29,3 % des entreprises font appel à une agence d’intérim ou à un chasseur de têtes pour le recrutement, tandis que 21,7 % utilisent un consultant externe pour gérer leurs fiches de paie. Toutefois, près de la moitié (49 %) gèrent en interne toutes les tâches relatives aux ressources humaines. Ces entreprises sont donc les plus à même d’utiliser des outils RH, qu’il s’agisse de logiciels spécialisés (gestion de la paie, gestion des talents…) ou de solutions RH plus génériques.

Collaboration avec un consultant externe
Figure 4

Les outils cloud, encore peu répandus

Plus de la moitié (54,4 %) des répondants privilégient un logiciel installé sur ordinateur plutôt qu’un logiciel basé dans le cloud. Les raisons évoquées correspondent aux défis les plus couramment liés à la mise en place de la technologie cloud : difficulté, coût et sécurité se classent en tête des préoccupations des entreprises lorsqu’il est question de migrer vers un tel système. Environ un cinquième (18 %) des employés travaillant dans les RH interrogés affirment qu’ils considèrent la mise en place d’un logiciel cloud trop complexe pour leur structure.

Logiciel de RH installé ou cloud
Figure 5
Utiliser-logiciel-RH-dans-le-cloud
Figure 6

Toutefois, alors que 39,6 % des travailleurs RH interrogés affirment avoir déjà recours au télétravail, et que 21,7 % signalent que leur entreprise est sur le point d’autoriser cette forme de travail, on peut imaginer que les logiciels RH dans le cloud deviendront de plus en plus populaires dans les entreprises françaises. Les avantages en termes de collaboration et de partage inhérents au cloud sont en effet particulièrement utiles si les équipes travaillent à distance ou ne partagent pas toujours le même bureau.

53,3 % des départements RH se déclarent prêts à investir dans un nouveau logiciel RH

Environ un cinquième (18 %) des répondants à notre enquête a pour projet de mettre prochainement en place la technologie cloud, malgré leurs hésitations préalables (voir Figure 6 plus haut). Les éditeurs de logiciels RH dans le cloud auraient donc su dissiper leurs doutes et leur montrer la valeur ajoutée de la transition vers cette technologie innovante.

En outre, plus de la moitié (53,3 %) des entreprises que nous avons interrogées seraient prêtes à adopter un nouveau logiciel RH alors qu’elles disposent déjà d’un outil de ce genre au sein de leur département RH. Il faut croire que les outils les plus utilisés ne sont pas très adaptés et que les responsables RH recherchent des fonctionnalités plus à même de relever leurs défis quotidiens. En outre, 13 % des répondants sont prêts à investir alors qu’actuellement ils n’utilisent pas de logiciel RH.

Investir dans un nouveau logiciel RH
Figure 7

Lorsqu’on leur demande dans quelles fonctionnalités elles seraient prêtes à investir, les entreprises citent le plus souvent le suivi du temps de travail (17 %), la gestion du personnel (14,7 %) et la gestion de la paie (14,3 %), soit les trois fonctionnalités les plus utilisées dans notre enquête (voir Figure 2 plus haut). Cela confirmerait que les entreprises interrogées ne sont pas entièrement satisfaites de leur solution actuelle et qu’elles cherchent à obtenir des fonctionnalités plus poussées afin de travailler plus efficacement.

Investir dans fonctionnalités des logiciels RH
Figure 8

Enfin, environ 40,9 % des répondants disent pouvoir dépenser entre 11 et 50 € par mois et par utilisateur dans le cadre d’une nouvelle solution RH. Un tiers des répondants (29,6 %) ne serait quant à lui pas prêt à mettre plus de 10 €. Le budget accordé aux solutions RH reste donc limité dans les entreprises françaises, qui préfèreront sans doute investir dans des outils ou des campagnes au retour sur investissement plus évident.

Depenser pour un logiciel de RH
Figure 9

82,1 % des professionnels interrogés souhaitent disposer d’un logiciel RH en français

L’attention accordée à la localisation française est très grande parmi nos répondants. 82,1 % d’entre eux déclarent qu’il est moyennement important ou très important que le logiciel RH qu’ils utilisent soit disponible en version française et non uniquement en anglais comme c’est souvent le cas. Quand on sait que seulement 1 Français sur 5 parle couramment anglais, ces résultats prennent tout leur sens.

Importance du logiciel RH en français

Le made in France a le vent en poupe, et le secteur des logiciels n’y fait pas exception. Parmi les entreprises qui ont répondu à notre enquête, la majorité préfère utiliser des logiciels RH venant de chez nous : 31,1 % et 38,7 % affirment que l’origine française du logiciel est moyennement importante et très importante, respectivement.

Importance du logiciel de RH français
Figure 11

Les éditeurs de logiciel RH français ont donc devant eux une occasion en or d’acquérir une plus grande clientèle et de faire gonfler leur chiffre d’affaires. Au vu des résultats que nous avons obtenus, ils ont tout intérêt à tabler davantage sur les fonctionnalités de recrutement, qui reste l’un des plus grands obstacles auxquels les départements RH sont confrontés. Autres points d’attention sur lesquels ils devraient se concentrer : approfondir les fonctionnalités en matière de gestion de paie, de gestion du temps de travail et de gestion du personnel qui méritent toutes d’être plus poussées au vu de la demande existante.

Les logiciels RH, des solutions à grand potentiel pour les entreprises comme pour les éditeurs de logiciel

Notre enquête confirme les tendances RH actuelles : les entreprises sont conscientes de l’importance de disposer de logiciels RH efficaces au sein de leur structure et de leurs départements RH. La grande majorité d’entre elles utilisent déjà un logiciel RH, mais se disent prêtes à investir dans une solution améliorée, répondant davantage à leurs besoins en matière de gestion de la paie, de gestion du temps de travail et du gestion du personnel, et leur permettant de mieux faire face aux enjeux RH actuels. Une bonne nouvelle pour les éditeurs de logiciel français qui souhaitent être au service des entreprises de l’Hexagone !

 


Méthodologie de l’enquête : pour collecter les données de ce rapport, nous avons mené une enquête en ligne entre décembre 2018 et février 2019. Les réponses proviennent d’un échantillon du marché cible français. Le sondage a été envoyé à 2 340 personnes, sur lesquels 108 participants se sont qualifiés au moyen de questions de sélection. Les participants qualifiés travaillent à temps plein ou à mi-temps dans un département de ressources humaines ou comme consultant dans les ressources humaines. Ils sont issus de divers secteurs d’activité.

Cinco software de gestión de proyectos de código abierto para pymes

Cinco software de gestión de proyectos de código abierto para pymes

Cinco software de gestión de proyectos de código abierto para pymes

¿Eres de los que opina como Richard Stallman? De los que comparten todo, incluso el software. En sus palabras, si no usas un software de código abierto es porque no tienes (o no quieres) amigos. Quizás es una declaración demasiado agresiva, pero bien es verdad que estas herramientas se basan en la transparencia. Los software de open source gozan de ciertas ventajas: ser capaz de cambiar el código a tu gusto y aprovechar el conocimiento de otros, son dos de ellas. También el que sea gratuito. Como desventaja, un software de código abierto requiere de conocimientos avanzados de programación. Si no cuentas con un equipo de IT en tu empresa, es posible que necesites la ayuda de especialistas del propio software, un servicio que suele ser de pago.

Piénsalo antes de tomar una decisión, pero si finalmente optas por este tipo de herramienta a la hora de adquirir un software para la gestión de proyectos, te mostramos a continuación una lista de cinco seleccionados. Todas son  agilizarán los procesos en tu pyme. Al final de este artículo encontrarás el análisis que hemos llevado a cabo para elegir cada una. No ha sido fácil, pero esperamos ayudarte en tu búsqueda. Están ordenadas por orden alfabético y en cada una destacamos las fortalezas y debilidades del software, que deberás comparar según tus necesidades específicas.  

Software de código abierto para la gestión de proyectos

Los mejores software de gestión de proyectos de código abierto

 

GanttProject: veterana herramienta de planificación de proyectos

GanttProject, creada en 2003, es una de las herramientas más veteranas de esta lista. En los últimos 16 años ha pasado por varias versiones, la más reciente se lanzó en enero de 2019 (GanttProject 2.8.10). Puedes descargarla desde el proveedor o mediante uno de los repositorios de código registrados, como GitHub o SourceForge.

Es ideal para pequeñas empresas que necesiten funciones de planificación de proyectos, gestión de recursos y gestión de tareas, aunque es necesario contar con personal de TI que supervise la implementación y la resolución de problemas.

GanttProject está programada en Java (requiere Java RunTime) y es compatible con los sistemas operativos Windows, OSX y Linux.

Entre sus funciones se incluyen la gestión de tareas, la gestión de recursos y la planificación de proyectos mediante diagramas de Gantt y diagramas PERT. Los usuarios pueden exportar datos en .csv y generar informes en PDF.

Planificación de proyectos con GanttProject
Vista de diagrama de Gantt en GanttProject (Fuente)

Ventajas: es un producto muy sólido y, como es gratuito, el proveedor deja claro qué incluye y qué no. Por ejemplo, su página de preguntas frecuentes (en inglés) indica claramente que GanttProject no puede realizar nivelación de recursos. Esta claridad sobre las capacidades del producto demuestra que el equipo trata de satisfacer las necesidades de sus usuarios.

Además de las preguntas frecuentes, el proveedor ofrece distintos recursos de soporte (en inglés), como tutoriales en vídeo creados por voluntarios y un foro de asistencia.

Desventajas: no es posible medir la duración de las tareas en horas, solo en días. Aunque esta desventaja no es exclusiva de GanttProject, puede disuadir a equipos que necesiten gestionar proyectos pequeños en los que las tareas se completan en menos de un día.

Precio de actualización: no aplicable

Aplicaciones móviles: no aplicable

Adecuado para: pequeñas y medianas empresas que necesiten supervisar la planificación de grandes proyectos y que cuenten con personal de TI dedicado a la supervisión del alojamiento, el mantenimiento del servidor y las actualizaciones del software.

OpenProject: robusta solución de gestión de proyectos

OpenProject Community es una sólida herramienta de gestión de proyectos creada en Ruby on Rails y compatible con sistemas operativos Linux.

Las capacidades gratuitas de OpenProject Community incluyen gestión de tareas, seguimiento del tiempo, colaboración de equipos, planificación de proyectos con diagramas de Gantt, presupuestos y creación de informes. También es compatible con gestión de proyectos ágil y ofrece paneles de tareas, backlogs, seguimiento de errores y hojas de ruta.

Los usuarios que deseen usar OpenProject en la nube o para fines empresariales pueden descargar una licencia de pago. Estos planes ofrecen funciones adicionales como personalización, mayor seguridad y soporte.

OpenProject se creó en 2012 y lanza mensualmente nuevas versiones. La más reciente se presentó en febrero de 2019 (OpenProject 8.2.1).

Puedes descargar o adquirir OpenProject en la web del proveedor o desde uno de los repositorios de código registrados, como GitHub o SourceForge.

Gestión de proyectos con código abierto de OpenProject
Resumen de sprint en OpenProject (Fuente)

Ventajas: OpenProject incluye todas sus funciones de gestión de proyectos en la versión gratuita.

Aquellas empresas que quieran actualizar a las versiones Cloud o Enterprise para obtener opciones de personalización, funciones de seguridad como la autenticación de dos factores y soporte profesional pueden hacerlo de forma asequible.

Desventajas: OpenProject Community no ofrece mucha asistencia más allá de los manuales de usuario. Además, como en cualquier solución de sobremesa autoinstalada, debes contar con conocimientos técnicos suficientes para resolver los problemas o con personal de TI que pueda supervisar la instalación y realizar el mantenimiento de la solución.

La herramienta no es compatible con Windows y para ejecutarla en OSX será necesario configurar un entorno de desarrollo. Linux puede ser el sistema operativo favorito de los desarrolladores, pero Windows es, sin duda, mucho más común. Esta incompatibilidad puede resultar problemática.

Precio de actualización: 4.95 euros mensuales por usuario para OpenProject Cloud, con un mínimo de cinco usuarios, y 9.95 euros mensuales por usuario para OpenProject Enterprise, con un mínimo de 15 usuarios.

Aplicaciones móviles: no aplicable

Adecuado para: pequeñas empresas ya establecidas que necesiten una solución de gestión de proyectos robusta y que cuenten con personal técnico de TI familiarizado con el sistema operativo Linux. Así podrán gestionar el alojamiento, las actualizaciones del software y el mantenimiento del servidor.

OrangeScrum: gestión de tareas básica para pequeñas empresas

OrangeScrum es una herramienta de gestión de proyectos y tareas. OrangeScrum Community es su aplicación gratuita de sobremesa y de código abierto. También se puede adquirir la versión en la nube o el software para alojamiento propio. Programada en CakePHP, es compatible con sistemas operativos Windows, OSX y Linux.

Sus funciones gratuitas incluyen gestión de tareas mediante listas o tableros Kanban, uso de recursos y creación de informes y analíticas. Los usuarios pueden adquirir funciones prémium para añadirlas a su plan gratuito o actualizar a un plan de pago.

Las funciones prémium incluyen seguimiento del tiempo, tareas recurrentes, diagramas de Gantt, plantillas de proyecto, gestión de clientes y gestión de roles de usuario. También se puede obtener formación y asistencia a un precio adicional.

OrangeScrum Community se creó en 2014 y se puede descargar desde la web del proveedor o desde el repositorio de código GitHub. La última versión de OrangeScrum se lanzó en enero de 2019 (V3.0).

Vista de notificaciones en el panel de usuario de OrangeScrum (Fuente)

Ventajas: los usuarios de OrangeScrum Community pueden acceder a un foro global y a la documentación disponible en línea para resolver problemas. También se ofrece una guía de instalación y soporte por correo electrónico, Skype y teléfono. Los usuarios de Capterra otorgan a este producto una valoración promedio de 4.5/5 estrellas por su atención al cliente.

Desventajas: la información sobre los planes de OrangeScrum puede resultar confusa para los usuarios, ya que la versión gratuita y la de pago comparten el mismo nombre. Si buscas en Google “OrangeScrum”, los resultados principales son orangescrum.com y orangescrum.org (versión gratuita y de código abierto), sin indicación clara de que sean el mismo producto.

En segundo lugar, el proveedor no distingue entre las capacidades gratuitas y los complementos de pago, presentándolos de igual manera a los visitantes de la web. Por ejemplo, al entrar en el apartado “funciones” de orangescrum.org, la primera capacidad que se enumera es el seguimiento del tiempo, una función prémium por la que el usuario debe pagar.

Puedes consultar las características de ambos planes en esta tabla comparativa (información en inglés).

Precio de actualización: la versión basada en la nube tiene un coste de 9 dólares mensuales para diez usuarios (Startup), 29 dólares mensuales para 20 usuarios (Basic), 49 dólares mensuales para 35 usuarios (Standard), 89 dólares mensuales para 60 usuarios (Professional) y 129 dólares mensuales para 100 usuarios (Corporate).

La versión autoinstalada se comercializa en paquetes similares, con pagos únicos de 259 dólares para diez usuarios (no incluye tasas de mantenimiento y soporte), 439 dólares para 20 usuarios y 709 dólares para 35 usuarios.

Aplicaciones móviles: iOS, Android

Adecuado para: pequeñas empresas que busquen una solución de gestión de tareas autoinstalada para personalizarla según sus necesidades. Es recomendable contar con personal de TI dedicado que pueda gestionar el alojamiento, las actualizaciones del software y el mantenimiento del servidor.

ProjectLibre: herramienta de diagramas de Gantt de código abierto

ProjectLibre es una herramienta de gestión de proyectos de código abierto muy popular que suma más de tres millones y medio de descargas. Sus funciones de diagramas de Gantt ayudan a crear tareas y visualizar al mismo tiempo el camino crítico en un solo panel.

Diagramas de Gantt con ProjectLibre
ProjectLibre en la práctica (Fuente)

Ventajas: los usuarios de Capterra otorgan a ProjectLibre una valoración media de 4.5/5 estrellas. Entre sus funciones destacan los diagramas de Gantt, que permiten visualizar dependencias de tarea, y los informes en hojas de cálculo, que facilitan el seguimiento de los costes del proyecto y la disponibilidad de recursos.

Los usuarios de Capterra mencionan también que su compatibilidad con Microsoft Project permite migrar archivos y diagramas de Gantt.

Desventajas: la interfaz de usuario de ProjectLibre no es muy atractiva para aquellos que no estén familiarizados con Microsoft Project y herramientas similares.

También es complicado encontrar asistencia. Hay un antiguo documento de Google de 2014 (en inglés), de 35 páginas, con comentarios como “no comprendo cómo funciona la búsqueda, ¿alguien puede explicármelo?”. Por suerte, existe un foro en su web medianamente activo. En caso de que tengas algún problema con ProjectLibre, te encontrarás perdido hasta que este se resuelva por sí mismo.

ProjectLibre es compatible con OpenOffice, LibreOffice y Microsoft Project 2003, 2007 y 2010; sin embargo, no es plenamente compatible con Microsoft Project 2013 o 2016.

Precio de actualización: ProjectLibre no ofrece versión de pago (todavía). Se espera que durante este año se lance una versión de pago en la nube.

Aplicaciones móviles: no aplicable

Adecuado para: usuarios que busquen una herramienta de diagramas de Gantt gratuita y de código abierto.

ProjeQtOr: solución de gestión de proyectos de código abierto repleta de funciones

ProjeQtOr es una robusta herramienta de gestión de proyectos de código abierto creada en 2009 por el desarrollador francés Pascal Bernard.

A lo largo de los años, decenas de colaboradores han trabajado de manera significativa en el proyecto, ampliándolo hasta convertirlo en una completa solución de gestión de proyectos con innumerables funciones. Entre ellas se incluyen gestión de cartera, seguimiento de errores, gestión de riesgos y gestión de presupuesto.

Puedes probar todo lo que ofrece la solución con esta demo en línea. Además de las versiones instaladas, puedes ejecutar el software directamente desde el navegador.

Gestión de proyectos de código abierto con ProjeQtOr
Interfaz de usuario principal de ProjeQtOr (Fuente)

Ventajas: ProjeQtOr es completamente gratuita. El desarrollador gana dinero con el alojamiento de la solución, el soporte prémium (el básico está disponible en el foro de la comunidad), la formación y el desarrollo de funciones personalizadas. Los usuarios pueden solicitar funciones de forma gratuita en el foro, pero el “patrocinio” de una solicitud siempre acelerará el proceso.

La solución se actualiza con frecuencia: se lanzan parches varias veces al mes y cada dos meses aproximadamente aparece una nueva versión con funciones adicionales y errores corregidos. El foro de la comunidad también es muy activo. Bernard (cuyo nombre de usuario en el foro es “babynus”) respondió a más de diez temas el día que lo consultamos.

Desventajas: como se puede ver en la captura de pantalla, ProjeQtOr ofrece mucho. Quizás demasiado. Esto puede resultar abrumador para los nuevos usuarios. La propia web indica: “ProjeQtOr puede dar miedo a primera vista, la cantidad de iconos disponibles tras instalar la aplicación es impresionante y quizá todo parezca demasiado complejo”.Sin embargo, el usuario puede desactivar cualquier botón que no necesite.

Precio de actualización: completamente gratuita, a menos que desees obtener el mencionado soporte de pago.

Aplicaciones móviles: no aplicable

Adecuado para: usuarios que busquen una solución de gestión de proyectos con muchas funciones y no necesiten demasiada asistencia ni una interfaz elegante.


La metodología aplicada

Productos gratuitos y de código abierto

Para incluir un software de código abierto en este artículo, la herramienta debe publicar su código fuente de modo que cualquiera pueda inspeccionarlo, modificarlo y mejorarlo.

Criterios de inclusión adicionales:

  • El código fuente debe haber sido actualizado (versiones completas o pequeñas correcciones) en los últimos 12 meses.
  • La puntuación promedio de las reseñas de usuarios de Capterra sobre la herramienta debe ser de, al menos, 3.5/5 estrellas.
  • El software debe, como mínimo, ser compatible con uno de los siguientes sistemas operativos: Windows, Mac, Linux.

Productos gratuitos o freemium

En la primera fase de esta investigación, se evaluaron los productos del directorio de software de gestión de proyectos de Capterra para determinar si existen versiones gratuitas y si estas cumplen los criterios de inclusión.

A continuación, se ordenaron los productos admitidos según su categoría: gestión de tareas y gestión de proyectos.

La evaluación final califica cada producto según su experiencia en el sector, tendencias del mercado y capacidades específicas del software.

1. ¿Es gratuito y cumple estos criterios de oferta gratuita?

En este artículo se clasifica un producto como gratuito si:

  • Ofrece una versión gratuita e independiente del software.
  • No es una versión de prueba de un software que, tras un determinado período de tiempo, debe adquirirse.

Cuando la herramienta se clasifica como gratuita, se analiza según los siguientes criterios:

  • Cuenta como mínimo con tres reseñas verificadas en la web de Capterra.
  • Admite al menos tres usuarios independientes en el plan gratuito.
  • Es identificada como aplicación “segura” en la tienda de Google Play.
  • Su proveedor no envía más de diez correos electrónicos de marketing durante la primera semana de registro.

2. ¿Es un software de gestión de proyectos o de gestión de tareas?

Los productos que cumplen los criterios anteriores se evalúan según esta definición de software de gestión de proyectos:

El software de gestión de proyectos ayuda a las organizaciones a gestionar y entregar proyectos a tiempo, según el presupuesto y dentro del alcance establecido. Estas herramientas ayudan a dirigentes de pequeñas empresas, equipos de proyecto y partes interesadas a planificar, supervisar y controlar sus proyectos.

Esta comprobación verifica las capacidades básicas de gestión de proyectos y su idoneidad para la categoría.

Los productos se clasifican como software de gestión de proyectos si contienen todas estas funcionalidades principales:

  • Gestión de tareas: creación de tareas, establecimiento de plazos y asignación de tareas a los usuarios. Supervisión del progreso de cada tarea hasta su finalización.
  • Funciones de colaboración: suministro de un espacio de trabajo centralizado que permite a múltiples usuarios comunicarse, debatir y coordinar.
  • Gestión de documentos/intercambio de archivos: capacidad de intercambio de archivos y almacenamiento en un repositorio central, con seguimiento de versiones e historial de cambios.
  • Planificación de proyectos: configuración de criterios de alcance, presupuesto y plazo. División de proyectos en hitos y tareas individuales. Definición de camino crítico e identificación de dependencias, limitaciones y recursos clave.
  • Creación de informes/paneles: capacidad de mostrar gráficos, tablas, presentaciones de datos y flujos de actividad. Seguimiento de estimaciones reales y previstas de tiempo y costes.

Muchas pequeñas empresas necesitan este software únicamente para gestionar tareas y colaborar entre grupos reducidos. Por ello, si un software no cumple esa definición de gestión de proyectos, se evalúa según la siguiente definición de software de gestión de tareas:

El software de gestión de tareas ayuda a individuos y equipos a organizar, gestionar y completar tareas. Estas herramientas permiten a los usuarios crear tareas, seguir los progresos de las mismas y colaborar.

Los productos se clasifican como software de gestión de tareas si contienen todas estas funcionalidades principales:

  • Creación de tareas: creación de tareas, asignación a usuarios y establecimiento de plazos. Posibilidad de añadir descripciones a las tareas y de designarlas como parte de un proyecto.
  • Seguimiento de progreso de tareas: visualización de historial y progresión de tareas.
  • Colaboración: posibilidad de comentar en las tareas y adjuntar archivos.
  • Especialización de asignación de tareas: posibilidad de añadir etiquetas a las tareas, mostrar su estado y marcar prioridades.
  • Notificaciones: configuración de notificaciones por correo electrónico o en la aplicación para distintos elementos de acción o recordatorios basados en la ubicación.
  • Posibilidad de mover o editar tareas: posibilidad de mover tareas arrastrándolas, y de elegir o designar nuevos estados.

3. Evaluación final

La evaluación final de los productos restantes combina siete factores específicos junto con el conocimiento del sector de los analistas, la experiencia con las herramientas y la comprensión de las tendencias y necesidades de los negocios en el panorama del software de gestión de proyectos.

Los factores de revisión final incluyen:

  • Capacidades nativas: conjuntos de funciones indicados en las definiciones de mercado de gestión de proyectos y gestión de tareas.
  • Móvil: disponibilidad para dispositivos de todo tipo (iOS, Android, Windows), puntuaciones generales de reseñas en tiendas de aplicaciones.
  • Atención al cliente: asistencia en el producto (temas de ayuda, preguntas frecuentes, comunidad), soporte por correo electrónico/texto, disponibilidad (24 horas, limitada, solo en EE. UU. o global).
  • Seguridad: cualificación ISO/IEC 27001, HIPAA, SP 800-53 y/o DIACAP Nivel 2, AES, TLS/SSL y 2FA.
  • API: disponibilidad, retrocompatibilidad.
  • Facilidad de uso.
  • Alcance de mercado.

Todas las soluciones se puntuaron en una escala de diez puntos para seleccionar los mejores  productos, que se enumeran en este artículo en orden alfabético.

En esta investigación se contó con la colaboración adicional de Anthony Bradley, Rachel Burger y Laura Clymer.

Assistance à distance : les trois meilleures alternatives à GoToAssist

Assistance à distance les trois meilleures alternatives à GoToAssist

Il y a peu, Sears (leader américain de la réparation à domicile) a choisi de privilégier GoToAssist, outil d’assistance à distance, pour permettre à ses techniciens sur site de rentrer plus facilement en contact avec les spécialistes en interne.
Aujourd’hui, votre réparateur de réfrigérateur peut facilement discuter avec un expert situé à l’autre bout de la terre. Grâce à GoToAssist, il peut même organiser une réunion vidéo, envoyer un message texte, partager des photos en temps réel ou dessiner un croquis.

Assistance à distance les trois meilleures alternatives à GoToAssist

Même si vous ne proposez pas de service de réparation d’appareils ménagers, votre équipe IT et votre support technique ont probablement besoin d’accéder à distance à des postes informatiques, voire de les contrôler à distance.

Si c’est le cas, GoToAssist (qui a récemment changé de nom officiel et s’appelle désormais RescueAssist) est un excellent outil particulièrement adapté aux PME qui vous permet d’être en contact avec un conseiller relation client à distance.

Pourquoi ?

  1. Il est accessible en ligne, ce qui est idéal pour les PME.
  2. Il présente toutes les fonctionnalités reprises dans la répertoire de logiciels d’assistance à distance de Capterra.

Fonctionnalités logiciel d'assistance à distance

GoToAssist est un logiciel remarquable très apprécié de ses utilisateurs.Il inclut l’accès sans surveillance et vous permet de lancer un appel ou une discussion en direct d’un seul clic.

Cependant, ce n’est peut-être pas la solution qui convient à votre entreprise.

Pour découvrir quel logiciel d’assistance à distance répondra le mieux à vos besoins, vous devriez vous intéresser à quelques alternatives à GoToAssist.

GoToAssist : trois alternatives intéressantes

Dans cet article, nous passerons en revue trois alternatives à GoToAssist.

Les options présentées dans cet article sont accessibles en cloud, incluent toutes les fonctionnalités reprises dans le répertoire de logiciels d’assistance à distance de Capterra et rassemblent plus de 50 avis utilisateurs.

Les logiciels sont présentés par ordre décroissant selon le nombre d’avis utilisateurs.

1. Zoho Assist

plateforme zoho assist alternative a Gotoassist
Capture d’écran de Zoho Assist (source)

Fonctionnalités clés

Zoho Assist fait partie de la famille des logiciels Zoho, ce qui lui donne un bel avantage. Il s’intègre en effet aisément avec les autres solutions de l’éditeur et offre un support à distance, un service de ticketing et une suite CRM de premier choix. Zoho Assist est aussi équipé pour l’accès sans surveillance et la mise en route à distance.


Avis utilisateurs

Les utilisateurs de Zoho Assist indiquent que le logiciel est rapide et qu’il offre une très bonne qualité d’image (pas trop de coupures ni de retards). Ils apprécient également la facilité d’utilisation de l’outil ainsi que sa fonctionnalité de reporting, qui inclut de nombreuses options avancées.

Autre argument de poids : le support client répond très rapidement aux questions et aux problèmes.

Certains utilisateurs se sont cependant plaints de quelques soucis techniques. Zoho Assist comptabilise d’ailleurs plus de critiques à ce sujet que LogMeIn Rescue, mais moins que SecureLink.


Prix

Zoho Assist propose une version gratuite de son système pour 1 seul utilisateur. Différentes versions payantes sont disponibles. Vous pourrez bénéficier de toutes les fonctionnalités de Zoho Assist dès 21 € par utilisateur par mois (facturation annuelle) grâce à la version Enterprise. Le logiciel fonctionne avec Linux et il est disponible sous forme d’application pour iPhone et appareils Android.

2. SecureLink

plateforme du logiciel securelink
Capture d’écran de SecureLink (source)

Fonctionnalités clés

SecureLink offre un excellent niveau de sécurité, à la fois pour les techniciens IT et pour les utilisateurs finaux. L’entreprise a l’habitude de travailler avec des acteurs du secteur des soins de santé. SecureLink vous permet de vous connecter simultanément sur plusieurs serveurs pour plusieurs clients au sein d’une seule section du système.


Avis utilisateurs

Les utilisateurs de SecureLink trouvent le logiciel simple d’utilisation et sont convaincus par son interface utilisateur, qui facilite la connexion aux serveurs à distance et la gestion simultanée de serveurs multiples. Ils apprécient également la vitesse de l’outil, qui connecte très rapidement un ordinateur à un serveur ou à un autre poste.
Certains ont repéré des soucis techniques et indiquent que le logiciel se déconnecte parfois soudainement et ne se reconnecte pas directement.


Prix

SecureLink ne publie pas ses tarifs. N’hésitez pas à contacter le service des ventes pour en savoir plus. Il n’existe pas de version d’essai gratuite, mais les utilisateurs bénéficient d’un support client continu. Il faut un module complémentaire tiers pour faire fonctionner SecureLink avec Linux.

3. LogMeIn Rescue

logmeinrescue plateforme logiciel
Capture d’écran de LogMeIn Rescue (source)

Fonctionnalités clés

LogMeIn Rescue offre l’accès à distance pour écrans multiples et une fonctionnalité de chat en direct. Il inclut également des mesures de protection robustes comme la vérification en deux étapes et les rapports de vérification, des contrôles d’authentification et d’autorisation, ainsi que le cryptage AES 256 bits.


Avis utilisateurs

Les utilisateurs de LogMeIn Rescue sont conquis par la convivialité du logiciel, même (et surtout) sur les appareils mobiles. Ils considèrent que l’outil est rapide, réactif et fiable.

Certains ont signalé quelques soucis techniques. Le prix de LogMeIn Rescue ne convainc pas les utilisateurs, qui le trouvent trop cher par rapport à ses concurrents.


Prix

LogMeIn Rescue ne propose pas de version d’essai gratuite. Pour bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités disponibles, vous devrez débourser 123,17 € par utilisateur par mois (facturation annuelle). Ce tarif inclut le support client durant les heures de bureau. Le logiciel ne prend pas en charge les systèmes Linux, mais vous pouvez vous connecter à un hôte Windows ou Mac OS X depuis un poste Linux via votre navigateur Firefox.

Quelle est la meilleure alternative pour votre PME ?

Si GoToAssist ne semble pas idéal pour votre entreprise, vous trouverez probablement votre bonheur avec Zoho Assist, SecureLink ou LogMeIn Rescue. Ces logiciels cloud très complets ont été évalués par de nombreux utilisateurs, ce qui devrait vous aider à faire votre choix. Pour résumer :

  • Si vous comptez utiliser ou si vous avez déjà adopté des produits Zoho, optez pour Zoho Assist. Cette option abordable est parfaite si vous avez besoin de fonctionnalités avancées de reporting et que les accès sans surveillance et la sécurité ne sont pas vos priorités.
  • Si vous travaillez dans le secteur des soins de santé ou dans un autre domaine fortement réglementé (sécurité, protection de la vie privée, etc.), SecureLink devrait vous convenir. C’est un excellent outil si vous devez souvent vous connecter rapidement.
  • LogMeIn Rescue, enfin, est plus adapté aux PME qui ont besoin d’un logiciel sécurisé facilement téléchargeable dans des applications mobiles. Le support est limité aux heures de bureau, mais cela ne devrait pas être un frein étant donné la fiabilité de LogMeIn Rescue.

Si aucune de ces alternatives ne vous tente, pensez à parcourir notre répertoire de logiciels d’assistance à distance. Vous pourrez y comparer plus de 50 solutions.


Attention : Cet article reflète les opinions et les points de vue exprimés par des utilisateurs ; il n’est pas représentatif de l’opinion de Capterra.

Vous avez besoin d’un logiciel pour call center ? Consultez la liste des meilleures solutions de call center établie par Capterra.

Wohlfühlen im Unternehmen? So gelingen Corporate Wellness-Programme in kleinen Unternehmen

Ein Bildschirm mit Smiley zur Veranschaulichung der Bedeutung von Mitarbeiterzufriedenheit, die durch corporate Wellness-Programme für kleine Unternehmen ausgelöst wird.

Auch für kleine und mittlere Unternehmen (KMU) sind die Vorteile von Corporate Wellness-Programmen nicht von der Hand zu weisen. Mitarbeiter, die sich an derartigen Programmen beteiligen, sind nachweislich zufriedener, gesünder und produktiver. US-Unternehmen bekommen für jeden Dollar, den sie ins Wohlbefinden ihrer Belegschaft investieren, eine Rendite von 1,5–3 Dollar, und zwar bei den Gesundheitskosten und der Mitarbeiterbindung. Für Deutschland dürfte es ähnlich aussehen.

Und doch ist im Bereich Mitarbeiterzufriedenheit noch lange nicht das letzte Wort gesprochen. Zum einen ist es schwer, eine hohe Beteiligung an Corporate Wellness-Programme in kleinen Unternehmen zu gewährleisten und aufrechtzuerhalten (dieser US-Studie zufolge liegt die Beteiligung von Mitarbeitern bei etwa 40 %, wenn Anreize gesetzt werden, und ohne Anreize bei um die 20 %). Zum anderen sind diejenigen Mitarbeiter, die die Angebote tatsächlich in Anspruch nehmen, meist die, die sie nicht brauchen.

Ein Bildschirm mit Smiley zur Veranschaulichung der Bedeutung von Mitarbeiterzufriedenheit, die durch corporate Wellness-Programme für kleine Unternehmen ausgelöst wird.

Und da immer mehr Arbeitgeber heutzutage derartige Programme anbieten, sind Yogakurse und Diätberatungen auch schon lange nicht mehr das Alleinstellungsmerkmal, das sie einmal waren.

Und was sagt uns das? Eigentlich ganz einfach: Am besten wird man als kleines Unternehmen kreativ.

Will man wirklich attraktiv für Arbeitssuchende sein, die Beteiligung an Zufriedenheitsprogrammen langfristig aufrechterhalten und ihre Erfolge einfahren, muss man insbesondere in KMU anfangen, querzudenken.

Es gibt keinen Grund, sich auf das körperliche Wohlbefinden zu beschränken, der Kreativität sind hier keine Grenzen gesetzt und auch das mentale, soziale oder finanzielle Gleichgewicht sind lohnende Betätigungsfelder.

Wir haben mit drei Unternehmen aus aller Welt gesprochen, die einen wirklich eigenen Weg gehen und von denen man sich eine Scheibe abschneiden könnte. Vielleicht können sie dich ja ebenfalls zu einem völlig neuen, eigenen Ansatz inspirieren?

1. ElMejorTrato.com bezahlt die Schulden seiner Angestellten

Das Gebäude von elMejorTrato.com als ein Beispiel für Corporate Wellness-Programme in kleinen Unternehmen. Diese Firma hat die Schulden ihrer Angestellten bezahlt, um die Mitarbeiterzufriedenheit zu erhöhen.

Die Räumlichkeiten von elMejorTrato.com in Argentinien (Bild vom Gesprächspartner)

Das Programm

Cristian Rennella, Mitbegründer und Geschäftsführer von elMejorTrato.com, einem Kredit- und Versicherungsmakler mit Kunden in Südamerika und Mexiko, bemerkte, dass viele seiner Angestellten an ein- und derselben Last zu schleppen hatten: privaten Schulden.

„Uns fiel auf, dass es weit mehr als nur Einzelfälle waren“, sagt Rennella. „Es hat unsere Belegschaft und ihre Arbeit wirklich beeinträchtigt.“

Vor fünf Jahren beschloss er, mit einem neuen Programm zur finanziellen Unabhängigkeit etwas dagegen zu tun. Das Unternehmen zahlt die Schulden von Mitarbeitern ab, die seit mindestens einem Jahr für elMejorTrato.com arbeiten und deren Schulden schon bei Stellenantritt bestanden, und zieht dann monatlich unverzinst einen gewissen Betrag vom Lohn des oder der Betreffenden ab.

Das Ergebnis

elMejorTrato.com hat bisher für insgesamt 63 Angestellte über 500.000 USD abbezahlt, ob nun Ausbildungsdarlehen, Kreditkartenschulden oder sogar Immobilienkredite. Seit Einführung des Programms ist die Mitarbeiterbindung bei elMejorTrato.com von 61 % auf 88 % angestiegen.

„Was wir aus diesem Programm wirklich gelernt haben, ist, dass ein gutes Team ziemlich viel mit einer Familie gemeinsam hat: Man hilft einander, wenn es Probleme gibt“, sagt Rennella.

 Die Lektion: 

Corporate-Wellness-Programme müssen nicht immer etwas Neues, Zusätzliches bieten. Manchmal ist es mindestens genauso gut, wenn man seinen Leuten eine Last von den Schultern nehmen kann.

In Deutschland hat knapp die Hälfte aller Haushalte Schulden, es ist also davon auszugehen, dass ein derartiges Programm einem beträchtlichen Teil der Belegschaft wirklich helfen könnte. Aber das Ganze lässt sich viel schematischer betrachten: Was treibt deine Belegschaft denn eigentlich um? Welche Probleme haben sie? Die Vereinbarkeit von Familie und Beruf vielleicht? Gerade bei jungen Teams kommt dann zum Beispiel auch ein Betriebskindergarten infrage. Oder Gleitzeit- bzw. Heimarbeitsmodelle.

2. Die Mitarbeiter von GreenPal rocken ihre Firma

Bild des Musikzimmers von Greepal mit einem Keyboard und einer Gitarre um zu Veranschaulichen wie Musik als Corporate Wellness-Programm die Mitarbeiterzufriedenheit steigern kann

Das Musikzimmer von GreenPal – Bass und Drumset waren in Verwendung und sind deshalb nicht zu sehen (Bild vom Gesprächspartner)

Das Programm

GreenPal ist ein Startup, das Hausbesitzer und Gartendienstleister miteinander in Verbindung bringt. Die Firmenzentrale in Nashville birgt eine gewisse Affinität zu Musik. Aber erst, als Mitbegründer Gene Caballero mit einem neuen Mitarbeiter zu jammen anfing, wurde ihm klar, dass sie etwas ganz Besonderes tun könnten.

„Ich habe immer Klavier gespielt, weil es unglaublich beim Stressabbau hilft“, so Caballero. „Einer unserer ersten Mitarbeiter hier in Nashville war Gitarrist und wir haben nach der Arbeit oder in der Mittagspause zusammen gespielt. Es hat die Atmosphäre deutlich aufgelockert und allen gezeigt, dass Spaß eine gute Sache ist, also beschlossen wir, eines unserer Büros in ein Musikzimmer umzuwandeln.“

Heute haben die Mitarbeiter von GreenPal hier Zugang zu einem Klavier, einer Gitarre, einer Bassgitarre und einem Drumset und sie können spielen, wann immer sie wollen (solange sie ihre Arbeit erledigen).

Das Ergebnis

Gene zufolge war das Musikzimmer für Kandidaten bei der Entscheidung zwischen verschiedenen Angeboten ein entscheidender Faktor. Ein Mitarbeiter hat es dem Musikzimmer sei Dank sogar geschafft, seine Musik auf die nächste Stufe zu hieven:

„Wir haben einen Angestellten, der derzeit ein paar seiner Songs bei Künstlern und Plattenfirmen hier in Nashville vorstellt“, sagt Caballero.

 Die Lektion: 

Wann immer sich Initiativen zur Mitarbeiterzufriedenheit mit dem Zweck, der Kultur und den Werten deines Unternehmens in Einklang bringen lassen, tu es. Je mehr, desto besser. Die Mitarbeiter erleben die Firma so als ein kohärentes Ganzes und es hilft dabei, Leute anzuziehen und zu halten, die ähnliche Interessen oder Ziele verfolgen.

Wer also eine Verbindung zu Musik hat, wie GreenPal, könnte seinen Mitarbeitern ein Musikzimmer zur Verfügung stellen. Wissenschaftlich ausgerichtete Unternehmen könnten einmal im Monat Vorträge zu verschiedenen Themen anbieten. Ein Corporate-Wellness-Programm aus einem Guss entsteht dann, wenn man sich genau anschaut, welche Produkte oder Dienstleistungen ein Unternehmen anbietet und was die Menschen bewegt, die sich euch anschließen.

3. Ooni ermöglicht es seinen Mitarbeitern, private Ziele zu verfolgen

Ein Bild des zufriedenen Mitarbeiterteams von Ooni, die von ihrer Firma als Corporate Wellness Maßnahme Geld erhalten haben um private Ziele zu verfolgen.

Das Ooni-Team (Quelle: Twitter)

Das Programm

Früher hat Darina Garland für eine Kreativagentur in Großbritannien gearbeitet. Von der erhielt sie 500 GBP, die sie völlig frei in ihre berufliche Weiterbildung investieren durfte – und war begeistert.

Als sie mit gemeinsam mit ihrem Mann Ooni gegründet hat, ein Unternehmen, das tragbare Pizzaöfen herstellt, wollte sie ihren Angestellten etwas Ähnliches bieten.

„Die Möglichkeit, dieses Geld frei einzusetzen, gab mir ein unglaubliches Gefühl von Unabhängigkeit“, sagt sie. „Wir wollten unserem Team zeigen, dass wir wirklich in den Menschen investieren wollen, dass wir wollen, dass sie neben ihrer Arbeit für uns auch ihrem Herzen folgen können. Natürlich ist Arbeit wichtig, aber der Mensch geht vor.“

Deshalb erhalten bei Ooni neben den üblichen Fortbildungsmöglichkeiten alle einen Scheck über 500 GBP im Jahr, die sie für all das einsetzen können, was sie abseits der Arbeit begeistert.

Das Ergebnis

Dieses Geld wurde in alles von Fahrstunden über Yoga-Reisen und Skiurlaub bis hin zu einem Flug zu einem Basketballspiel in New York investiert. Darina zufolge sind ihre Angestellten sowohl dem Unternehmen überdurchschnittlich treu als auch besonders engagiert.

„Diese Leidenschaft ist für uns ein grundlegender Wert, deshalb ist es uns wichtig, dass unsere Leute flexibel arbeiten können und wir bestärken sie darin, auch abseits der Arbeit ihren Leidenschaften nachzugehen.“

 Die Lektion: 

Manchmal kann man es auch ganz einfach den Mitarbeitern überlassen, sich um ihr Wohlbefinden zu kümmern, und ihnen nur die dafür nötigen Werkzeuge oder Ressourcen zur Verfügung stellen. Inmitten der derzeitigen Burnout-Epidemie ist es unter Umständen ein echter Vorteil, den Leuten etwas zu bieten, was sie nicht auch noch im Kalender unterbekommen und organisieren müssen.

In den USA kündigen 74 % der Arbeitnehmer, um sich in einem anderen Feld ihrer Berufung zu widmen. Ganz so weit ist es bei uns noch nicht, aber dennoch kann es gut sein, dass dir Mitarbeiter abspringen, weil sie einen Arbeitgeber finden, der ihre Interessen fördert – ob bei der Arbeit oder danach. Wenn du nicht die Mittel hast, ihnen diese Berufung zu finanzieren, dann kannst du ihnen vielleicht dennoch dabei helfen: Indem du ihnen die Zeit und die Energie verschaffst, das neben der Arbeit zu tun.

 

Corporate-Wellness-Programme für kleine Unternehmen profitieren besonders von Kreativität und Verknappung

Wenn die Beteiligung an deinem Programm zur Mitarbeitermotivation sinkt, kann das zwei Gründe haben: Entweder ist dein Programm langweilig oder es ist zu einfach verfügbar.

Wenn es langweilig ist, ist es an der Zeit, kreativ zu werden. Die drei vorgestellten Beispiele zeigen wunderbar, dass es sehr viele Möglichkeiten gibt, sich dem Wohlbefinden der Belegschaft zu widmen. Mitarbeiter motivieren geht immer dann recht einfach, wenn man über das rein Materielle hinausgeht. Aber nur mit einer kreativen Neuerung ist es auch nicht getan, die Mitarbeiterzufriedenheit profitiert besonders von regelmäßigen Dosen innovativer Veränderungen.

Und auch der zweite Faktor kann ein Grund dafür sein, dass dein Programm nicht greift. Wenn die Wellness-Vorteile allzu einfach erreichbar sind, nimmt deine Belegschaft sie vielleicht als selbstverständlich wahr. Dann ist es an der Zeit, wenig wirkungsvolle Programme einzustampfen und später in anderer Form zurückzubringen. Verknappung ist ein ausgezeichnetes Mittel, um die Wertschätzung deiner Mitarbeiter zu steigern.

Oder wie siehst du das? Wenn dein Unternehmen etwas wirklich Außergewöhnliches tut, um seine Mitarbeiter zu motivieren, dann lass uns das doch in den Kommentaren wissen.

Wir haben bereits früher Vorschläge zusammengestellt, was sich abseits fester Programme so alles tun lässt, um deine Mitarbeiter zu motivieren: Schau mal hier oder hier.

Und wenn du eine Softwarelösung suchst, um deine sich stetig verändernden Wellness-Programme zu organisieren, dann haben wir hier eine Liste von Corporate-Wellness-Anwendungen.

Bureau agile : plus de flexibilité pour plus de productivité

Bureau agile : plus de flexibilité pour plus de productivité

Bureau agile : plus de flexibilité pour plus de productivité

La satisfaction générale des travailleurs est étroitement liée à l’efficacité de la gestion des espaces de travail. Selon Gartner, les employés satisfaits de leur bureau sont 16 % plus productifs, 18 % plus enclins à conserver leur poste et 30 % plus intéressés par leur entreprise que par ses concurrentes (rapport en anglais accessible aux clients).

Les PME doivent donc repenser leur utilisation des espaces de travail pour concevoir des “bureaux agiles” favorisant la productivité et la rétention des talents.

Employés satisfait de leur espace de travail agile

Bureau agile et flux de travail actuels

Les flux de travail agiles se sont imposés dans le monde de l’entreprise. La segmentation des projets, les itérations et la priorité donnée à la flexibilité et à la collaboration boostent la productivité et l’innovation.

Les entreprises doivent faire en sorte que leurs bureaux s’accordent à leurs flux de travail agiles en mettant à la disposition de leurs collaborateurs des espaces flexibles, segmentés, adaptés à différents types de tâches et favorables à la collaboration.

Les bureaux agiles sont des environnements bien connectés adaptés à différents types d’activités et styles de travail. Ils sont composés de plusieurs zones bien distinctes et donnent la priorité à l’expérience employé. Il faut donc repenser les espaces traditionnels pour que chacun puisse travailler dans son bureau idéal.

Aujourd’hui, les employés sont habitués aux espaces de travail partagé (coworking) et ne s’imaginent plus vivre dans des bâtiments qui ne leur garantissent pas une connexion Wi-Fi au moins dans les zones communes. Les bureaux suivent la tendance. Les environnements de travail sont de moins en moins encombrés et proposent de plus en plus d’aménagements permettant aux travailleurs de circuler librement.

Les bureaux agiles doivent être configurés de sorte à associer harmonieusement espaces collaboratifs et individuels, publics et privés. En général, ils incluent donc des postes de travail individuels, des bureaux collaboratifs, des zones communes et des zones de silence. Les employés choisissent l’espace qui correspond le mieux au projet qui les occupe à un temps donné.

Depuis plusieurs années, de nombreuses entreprises se sont lancées à corps perdu dans l’open space et les sommes investies dans ce modèle les empêchent d’adopter une nouvelle approche de la gestion des espaces de travail.

Heureusement, il suffit souvent d’apporter quelques modifications à un espace ouvert pour créer un bureau agile. Le passage à cette nouvelle configuration exige un peu de créativité pour repenser un usage plus efficace des espaces, mais il permet la création d’un bureau aux multiples facettes qui devrait plaire à tous les collaborateurs.

Chacun son style

Chaque employé a une personnalité et un style de travail propres. Pour simplifier les choses, nous avons défini trois grandes catégories de travailleurs. Dans cet article, nous explorerons comment ces différents profils répondent aux espaces de travail agiles.

Employés dans un bureau agile

Espaces dans bureaux agiles et profiles associés

Quatre idées pour créer un bureau agile

1. Hot desking : premier arrivé, premier installé

La plupart des entreprises en croissance se retrouvent rapidement à court de bureaux. Pourtant, de nombreux postes restent libres lorsque les employés sont en vacances, en déplacement ou en journée de travail à distance. Pour créer un bureau agile, oubliez les places attribuées et passez à un agencement hot desking, qui permet aux travailleurs de s’installer chaque jour à un endroit différent.

Lors de son arrivée, chacun trouve un poste libre avant de se mettre au travail, un peu comme dans un espace de coworking. Ce type d’approche permet notamment d’encourager les contacts avec des collègues différents et de réduire les espaces de travail nécessaires. Comme la plupart des configurations de bureau agile, le hot desking ne fonctionne bien que si les employés peuvent disposer d’ordinateurs portables, d’applications cloud et d’une connexion Wi-Fi ultrarapide.

2. Zones communes, salles de réflexion et zones de silence

L’utilisation optimale d’espaces inutilisés peut contribuer à compenser les défauts habituels des bureaux conventionnels. Un bureau agile doit inclure des zones communes, des salles de réflexion et des zones de silence.

Zones communes

La plupart des entreprises mettent à la disposition de leurs collaborateurs une salle de pause ou une cuisine, mais elles leur proposent rarement une zone commune dans laquelle ils peuvent se détendre et s’installer avec leur ordinateur portable. Ce type d’espace peut être aménagé dans un coin équipé de quelques poufs bien confortables ou encore le long d’un mur contre lequel vous disposez des canapés ou une table haute et quelques tabourets. Le mobilier modulaire est idéal. Les zones communes encouragent les rencontres et rassemblent les employés.

Zones de silence

Les zones de silence permettent aux employés facilement distraits de s’installer à l’écart pendant quelques heures. Il peut s’agir d’espaces entièrement fermés (cabines, par exemple) ou de zones cloisonnées qui rappellent les boxes. Ce type de bureau, parfois décrié, peut être idéal pour s’isoler dans un open space un peu trop bruyant. Ces petites enclaves favorisent la concentration.

Salles de réflexion (huddle rooms)

Les salles de réflexion sont de petites salles de réunion ou des espaces de rencontre adaptés à deux à quatre employés. Parfois équipées d’outils de visioconférence, elles sont idéales pour les brainstormings improvisés ou les réunions de bilan ponctuelles. Au contraire des grandes salles de conférences qu’il faut réserver parfois des mois à l’avance, les salles de réflexion sont des espaces informels qui ne sont habituellement pas gérés dans un calendrier de réservations.

Zones communes des bureaux de Software Advice á Austin
L’une des nombreuses zones communes des bureaux de Software Advice à Austin (Texas)

3. Adieu l’artificiel, place à la lumière naturelle

La lumière du jour a un effet bénéfique sur la santé et permet d’équilibrer le rythme biologique du corps humain. L’absence de lumière naturelle sur le lieu de travail peut avoir des effets néfastes : changement d’humeur, problèmes de concentration, maux de tête, voire même risque accru de cancers. Or, la norme NF EN 12-464-1 d’éclairage sur les lieux de travail ne mentionne presque pas cette source de lumière et, malheureusement, dans les lieux de travail classiques, les bénéfices de la lumière naturelle sont généralement réservés aux cadres supérieurs.

Mais pas dans un bureau agile. Dans ce type d’agencement, les zones communes sont placées près des fenêtres dans la mesure du possible pour que chaque travailleur puisse profiter d’une bonne lumière et d’une vue sur l’extérieur. Les employés ont naturellement tendance à s’installer dans ces espaces, ce qui encourage les rencontres et les collaborations improvisées. L’utilisation de couleurs vives sur les murs et de séparateurs en verre (à la place des murs ou des cloisons opaques) permet de diffuser la lumière naturelle dans tout le bureau.

4. Le travail à distance, atout du bureau agile

La semaine de travail classique et ses journées de 8 heures en horaire fixe ont laissé la place à un modèle horaire centré sur les résultats qui permet aux employés d’adapter leur travail à leur vie. De plus en plus d’entreprises s’intéressent moins aux heures de présence tant que les résultats sont là.

Les possibilités de travail à distance séduisent les employés pour la liberté et la flexibilité qu’il représente. Le travail à distance convainc aussi de plus en plus les employeurs, car il est synonyme de réduction des coûts. Selon Gartner, l’augmentation du nombre de travailleurs à distance devrait permettre aux entreprises d’employer 40 % de personnes supplémentaires dans les mêmes espaces d’ici 2021 (rapport en anglais accessible aux clients).

Les horaires flexibles et les options de travail à distance permettront en effet de libérer des postes et d’utiliser plus efficacement l’espace disponible.

Prenons l’exemple d’un bureau accueillant 50 employés répartis en deux équipes :

  • 4 jours | 10 heures par jour | 1 jour de travail à distance
  • 5 jours | 8 heures par jour | 2 jours de travail à distance

Un bureau appliquant le modèle du hot desking devrait accueillir 30 et non 50 employés chaque jour, ce qui réduirait de 40 % les postes de travail nécessaires. Cela permettrait de libérer de l’espace pour aménager des zones communes.

Espaces alternatifs, normes et technologie

Pour que le travail à distance et l’aménagement d’espaces agiles aient une chance de réussir, il faut que l’entreprise dispose des bons outils technologiques, notamment des ordinateurs portables équipés de connexions VPN et Wi-Fi sécurisées. L’établissement de normes d’accès aux données et d’utilisation des appareils est aussi indispensable.

L’adoption de logiciels cloud est également cruciale. Que les collaborateurs travaillent depuis un bureau, un café ou une plage à l’autre bout du monde, tous les membres de l’équipe doivent pouvoir accéder aux données de l’entreprise, partager leurs idées et collaborer au sein d’un même environnement numérique.

Les outils de gestion de projets permettent de simplifier les communications, le suivi des activités et la gestion du temps. Samepage, par exemple, inclut des fonctionnalités bien utiles : listes de tâches, cocréation de documents en temps réel, chat vidéo en groupe, planification, etc. Le tout dans une seule application.

Logiciel de gestion de projets Samepage
Samepage, logiciel de gestion de projets (source)

Les horaires flexibles et les possibilités de travail à distance libèrent l’espace et permettent aux entreprises d’en faire meilleur usage. Avec des ordinateurs portables équipés de logiciels cloud, les employés peuvent travailler depuis n’importe quel endroit.

Et ensuite ?

Le passage à un bureau agile doit être mûrement réfléchi. Les membres des générations Y et Z sont déjà mobiles. Ils auront nettement moins de mal à s’adapter à un bureau agile que les membres de la génération X et les baby-boomers, plus habitués aux espaces de travail traditionnels.

Vous avez plus de chances de convaincre tous vos employés si vous leur démontrez clairement les avantages que représente un nouveau type de configuration. L’introduction de mesures appréciées comme le travail à distance peut compenser d’autres approches plus radicales comme le hot desking.

N’hésitez pas à demander l’avis de vos collaborateurs et à envisager des solutions variées. Certains employés peu enthousiastes à l’idée de perdre leur espace de travail privé pourraient par exemple apprécier l’installation de casiers dans les zones communes pour ranger leurs effets personnels.

Les nouvelles approches de l’agencement des bureaux remettent en question notre vision du travail. Les hiérarchies disparaissent progressivement puisque les responsables travaillent à présent côte à côte avec leurs collaborateurs directs. Désormais, les espaces de travail alternatifs permettent aux employés de s’installer chaque jour à un nouveau poste et de profiter constamment des avantages d’un bureau agréable plutôt que de passer leur vie à se battre pour obtenir le bureau le plus confortable ou le plus prestigieux de l’entreprise.

 

Attention : l’information contenue dans cet article provient de sources considérées comme fiables. Les applications présentées illustrent certaines fonctionnalités dans un contexte précis. Leur sélection n’indique en aucun cas une marque d’adhésion ou une recommandation.

5 Führungskompetenzen, die man in einem kleinen Unternehmen fördern sollte

Führungskompenzen in kleinen Unternehmen an einem Clipboard veranschaulicht.

Kleine Unternehmen versuchen derzeit alle Register zu ziehen, um eine großartige Mitarbeitererfahrung zu bieten und ihre besten Angestellten an sich zu binden. Doch all diese Bemühungen sind zum Scheitern verurteilt, wenn die Unternehmen dabei den Faktor ausklammern, der Angestellte tagtäglich so negativ beeinflusst wie kein zweiter: schlechte Manager. Diese zeichnen sich meist durch einen Mangel an Führungskompetenzen aus.

Führungskompenzen in kleinen Unternehmen an einem Clipboard veranschaulicht.

Einer aktuellen Gallup-Studie zufolge fühlen sich nur 15 % der Angestellten richtig wohl in ihrem Unternehmen und knapp drei Viertel der Mitarbeiter machen nur noch Dienst nach Vorschrift. Schlechte Führungskräfte sind einer der Hauptgründe dafür, dass sich Mitarbeiter von ihrem Unternehmen trennen.

Dabei ist es auch egal, ob man schlechte Einstellungsmethoden, einen Mangel an adäquatem Manager-Training oder das Peter-Prinzip dafür verantwortlich macht. Solange ein kleines Unternehmen nichts gegen ein schlechtes Management unternimmt, riskiert es jeden Tag, seine besten Mitarbeiter zu verlieren.

Doch was genau bringt ein Manager, der über die nötigen Führungskompetenzen verfügt? Kleine Unternehmen, die gute Führungskräfte erkennen und fördern steigern damit die Zufriedenheit ihrer MitarbeiterDamit steigen natürlich auch die Chancen, diese an sich zu binden. Doch dafür müssen kleine Unternehmen wissen, welche Führungsstile Erfolg erzielen.

Damit man weiß, worauf man bei der Weiterbildung seiner Manager Priorität legen sollte, listen wir als Hilfestellung fünf klassische Führungskompetenzen auf, die Forschungen zufolge jede Führungskraft besitzen sollte. Dazu geben wir Tipps, wie diese wichtigen Fähigkeiten in einem kleinen Unternehmen gezielt gefördert werden können.

1. Verlässlichkeit

Das sagen die Forschungsergebnisse

Google forscht seit Jahren zu dem Thema, was gute Führungskräfte ausmacht. Die Auswertung Tausender Mitarbeiter-Fragebögen ergab, dass Verlässlichkeit eine der wichtigsten Führungskompetenzen ist. Je verlässlicher und konsequenter ein Manager von seinen direkt unterstellten Mitarbeitern eingestuft wurde, desto besser fiel die Bewertung aus.

Warum Verlässlichkeit eine der wichtigsten Führungskompetenzen ist

Dynamische, exzentrische Unternehmer wie Elon Musk oder Richard Branson besitzen zweifellos Charisma und sorgen für Schlagzeilen. Aber wünscht man sich so jemanden wirklich als Vorgesetzten? Ganz sicher nicht.

Tatsächlich gilt: je langweiliger die Führungskraft, desto besser. Der Grund dafür ist einfach: Wenn Mitarbeiter*innen wissen, was sie im Arbeitsalltag von ihrem Manager zu erwarten haben, gibt ihnen das feste Richtwerte, an denen sie sich orientieren können. Es ist verhältnismäßig klar, was sie tun dürfen und was nicht, wodurch tatsächlich eine gewisse Freiheit entsteht.

Wenn Mitarbeiter aber nie sicher wissen, was sie von ihren Vorgesetzten zu erwarten haben, werden diese Richtwerte nie klar abgesteckt. Wenn etwas an einem Tag in Ordnung ist und am nächsten Tag plötzlich nicht mehr, entsteht eine gewisse Unsicherheit.

Wie man Verlässlichkeit bei der Führungskräfteentwicklung fördert

Verlässlichkeit und Konsequenz basieren auf drei Grundelementen: Pünktlichkeit, offene Kommunikation und emotionale Intelligenz.

Der erste Punkt sollte keine allzu große Herausforderung darstellen. Ein Manager, von dem man nie weiß, ob er pünktlich zu einem Meeting erscheint (oder ob er überhaupt auftaucht), ist das Gegenteil von zuverlässig. Man kann versuchen, dies mit abschreckenden Maßnahmen in den Griff zu bekommen, indem man beispielsweise Verspätung in die Leistungsbeurteilungen einfließen lässt. Aber nichts wirkt so effektiv, wie selbst mit gutem Beispiel voranzugehen – von der Führungsriege nach unten. Wenn der Firmenchef nie pünktlich ist, sind die Manager es auch nicht.

Schlechte Kommunikation kann kniffliger zu beheben sein, da sie ein individuelles Problem sein kann oder eins, das die ganze Firma betrifft. Zum einen sollte man Trainingseinheiten über effektive Kommunikation anbieten, sowohl in Bezug auf persönliche Gespräche als auch auf E-Mail-Kommunikation. Dazu gehören auch Workshops für Manager, um die verschiedenen Kommunikationsstile der einzelnen Führungskräfte kennenzulernen und ihre individuellen Führungskompetenzen zu erweitern. Zum anderen sollte man seinen Zielsetzungsprozess im Unternehmen verfeinern. Man sollte also sicherstellen, dass jede Führungskraft weiß, was von ihrer Abteilung erwartet wird und das entsprechend weiterkommunizieren kann.  

Und schließlich müssen Manager lernen, ihre eigenen Gefühle zu managen. Wenn sie an einem Tag himmelhochjauchzend sind und am nächsten zu Tode betrübt, haben ihre Angestellten nie festen Boden unter den Füßen. Man sollte seinen Führungskräften verschiedene Stress-Management-Techniken an die Hand geben, damit sie zumindest ausgeglichener wirken.

2. Empathie

Das sagen die Forschungsergebnisse

Development Dimensions International (DDI) hat über ein Jahrzehnt mehr als 15.000 Führungskräfte aus 300 Unternehmen analysiert und herausgefunden, dass empathische Manager 40% bessere Ergebnisse erzielen. Dies bezieht sich „sowohl auf die Gesamtleistung, als auch auf ihr Coaching, die Motivation ihrer Mitarbeiter, die Planung und Organisation und das Treffen von Entscheidungen.“

Warum Empathie eine der wichtigsten Führungskompetenzen ist

Empathie fördert das Vertrauen. Wenn Arbeitnehmer das Gefühl haben, von ihrem Manager wirklich verstanden zu werden, vertrauen sie ihm eher.

Einfühlsame Führungskräfte sind zudem in der Lage, das größte Potenzial aus ihren Mitarbeitern herauszuholen. Wenn ein Manager seine Mitarbeiter sichtlich wertschätzt, werden die Angestellten auch höheren Einsatz zeigen.

Und schließlich kommunizieren empathische Führungskräfte in der Regel besser. Sie besitzen ein besseres Gespür dafür, wie Informationen bei ihren Mitarbeitern ankommen und passen ihre Aussagen entsprechend an.

Wie man Empathie bei der Führungskräfteentwicklung fördert

Einfühlungsvermögen ist eine Qualität, die immer seltener wird. Soziologische Studien haben ergeben, dass die Empathie-Fähigkeit unter College-Studenten in den letzten Jahrzehnten einen deutlichen Rückgang verzeichnet, was sich auch auf die Arbeitswelt überträgt. 

Trotzdem gibt es Möglichkeiten, diesem Trend entgegenzuwirken und Empathie, zusammen mit den anderen Führungskompetenzen, zu fördern. Zum einen sollte man leitende Positionen so oft wie möglich intern durch Beförderung von Mitarbeitern besetzen. Wenn eine Führungskraft die Arbeit ihrer Untergebenen tatsächlich selbst gemacht hat, kann sie sich in der Regel viel besser in deren Bedürfnisse und Frustrationen einfühlen als jemand, der neu von außen hinzukommt.   

Darüber hinaus sollte man immer wieder betonen, wie wichtig es ist, seine technischen Gerätschaften einmal beiseite zu legen. Experten sind sich einig, dass Smartphones und Computer eine Barriere bei echten persönlichen Gesprächen bilden. So kann eine unternehmensweite Richtlinie wie z. B. „keine Handys bei Besprechungen, außer in dringenden Ausnahmefällen“ dafür sorgen, dass die Führungskräfte ihren Mitarbeitern wirklich zuhören.

Und schließlich gibt es noch gezielte Seminare, in denen man seine Empathie-Fähigkeit trainieren kann.

3. Vernetzung

Das sagen die Forschungsergebnisse

In einer weltweiten Umfrage mit über 7.000 Angestellten und Managern fand Gartner heraus, dass „Connector Manager‟ — Führungskräfte, die Angestellte mit relevanten Experten aus ihrem Netzwerk zu Trainingszwecken und zur beruflichen Fortbildung zusammenbringen — die Mitarbeiterleistung um bis zu 26 % steigern (Studie auf Englisch). Zudem ist die Wahrscheinlichkeit drei Mal so hoch, dass Angestellte mit einem Connector Manager als Vorgesetztem leistungsstarke Mitarbeiter sind.

Warum Vernetzung eine der wichtigsten Führungskompetenzen ist

Ein guter Manager verteilt nicht nur Aufgaben und delegiert, sondern er coacht seine Mitarbeiter auch und fördert ihr berufliches Weiterkommen. Für 60 % der Mitarbeiter ist das Gefühl, Unterstützung durch ihre Vorgesetzten zu erhalten, an die Möglichkeiten geknüpft, „ihr Fachwissen, ihre betriebswirtschaftlichen Kenntnisse und Führungsqualitäten auszubauen, die sie für ihr berufliches Weiterkommen brauchen.‟

Doch nicht alle Manager gehen diese Verantwortung auf dieselbe Weise an. Gartner hat mithilfe seiner Umfrage vier Trainingstypen bei der Mitarbeiter-Fortbildung identifiziert: den Lehrer, den Rastlosen, den Connector und den Cheerleader.

Eine Auflistung und Beschreibung der vier klassischen Führungsqualitäten bei Mitarbeiter-Fortbildungen

Die Ergebnisse aus Gartners Studie zeigen, dass Connector Manager die besten Resultate erzielen, indem sie ihre Mitarbeiter mit Experten aus ihrem Netzwerk zusammenbringen, wenn der Weiterbildungsbedarf der Angestellten außerhalb ihres Fachgebiets liegt. Auf diese Weise ermöglichen sie ihren Mitarbeitern, die perfekte Mischung aus Unterstützung und Fachkenntnis zu erhalten, die diese für ihre berufliche Weiterentwicklung brauchen.

Die Fähigkeit zur gezielten Nutzung von Geschäftskontakten ist nicht nur für Führungskräfte wichtig. Networking ist eine „soziale Währung‟, die für das berufliche Weiterkommen von unschätzbarem Wert sein kann, wenn man die Spielregeln kennt.

Wie man Vernetzung bei  der Führungskräfteentwicklung fördert

Der Weg zu einem Connector Manager beginnt Gartner zufolge, indem man die individuellen Bedürfnisse und Motivationen seiner Angestellten erkennt. Anstatt eines 08/15-Trainings, das für alle Mitarbeiter gleich ist, stellen Connector Manager maßgeschneidertes Coaching und spezifische Unterstützung zur Verfügung.

Connector Manager müssen zudem in der Lage sein, die Stärken ihrer Mitarbeiter zu erkennen. Unter den Angestellten mag es jemanden geben, der sich wunderbar als Coach oder Trainer für einen anderen Mitarbeiter eignen würde. Doch das offenbart sich einer Führungskraft erst, wenn sie mit dem Aufbau eines internen Experten-Verzeichnisses beginnt. Mithilfe von Software zur Mitarbeiterbeurteilung können Manager Profile mit den besonderen Talenten ihrer Mitarbeiter erstellen, um sich diese leichter in Erinnerung zu rufen.

Neben dem Erweitern ihres eigenen Experten-Netzwerks über Plattformen wie LinkedIn sollten Connector Manager ihre Mitarbeiter ebenfalls darin trainieren, wie sie das Beste aus ihren Interaktionen mit anderen herausholen. Nicht immer spielen Connector Manager bei der beruflichen Weiterentwicklung eine direkte Rolle, aber sie sollten den Angestellten die nötigen Hilfsmittel und das Wissen an die Hand legen, um sich mithilfe anderer Trainer weiterzuentwickeln.

4. Bescheidenheit

Das sagen die Forschungsergebnisse

Dale Carnegie Training hat eine Umfrage unter 3.100 Arbeitnehmern in 13 verschiedenen Ländern durchgeführt und herausgefunden, dass sich 84 % der Angestellten Führungskräfte wünschen, die bescheiden genug sind, um Fehler einzugestehen (Studie auf Englisch). Doch nur 51 % der Manager tun dies tatsächlich regelmäßig.

Warum Bescheidenheit eine der wichtigsten Führungskompetenzen ist

Es mag kontraintuitiv wirken, aber Fehler sind wirklich wichtig für den letztlichen Erfolg eines kleinen Unternehmens. Nur wenn sie die Freiheit haben, Fehler zu machen und aus diesen zu lernen, können Angestellte bessere Lösungen für einzelne oder unternehmensweite Probleme finden.

Leider widerspricht diese Logik der klassischen Unternehmenskultur zutiefst, in der Fehler im schlimmsten Fall hart bestraft und im besten Fall einfach ignoriert werden. (82 % der Angestellten scheitern bei dem Versuch, andere in die Verantwortung zu nehmen oder vermeiden es ganz)

Was ist die Lösung für diese Kultur der Angst? Bescheidene Führungskräfte. Wer Manager hat, die zu ihren Fehlern stehen, wird auch Mitarbeiter haben, die dasselbe tun. Und das hilft, die Kreativität zu fördern, auf die ein kleines Unternehmen angewiesen ist.

Wie man Bescheidenheit bei der Führungskräfteentwicklung fördert

Bescheidene Manager neu einzustellen ist zugegebenermaßen leichter, als sie dahingehend „umzuerziehen‟. Überprüfe deinen Einstellungsprozess, um sicherzustellen, dass während des Vorstellungsgesprächs auch die Bescheidenheit der Bewerber als wertvolle Führungskompetenz wahrgenommen werden kann. Ein Beispiel: Einfach die Bewerber nach ihrer größten Leistung fragen. Sprechen sie über eine individuelle Errungenschaft oder über eine Situation, in der sie anderen geholfen haben ihr Ziel zu erreichen?

Wer der Führungsriege eine Portion Bescheidenheit verabreichen will, sollte versuchen, diese aus ihrer Komfortzone herauszubringen. Wenn Führungskräfte die sichere Seifenblase ihres Kompetenzbereichs nie verlassen, wird Versagen sie niemals Bescheidenheit lehren.  Ein Verlassen der Komfortzone wirkt sich auch positiv auf die anderen Führungskompetenzen aus.

Eine wunderbare Gelegenheit dafür bieten die regelmäßigen Leistungsbeurteilungen. Rede nicht nur mit deinen Managern darüber, auf welchen gebieten sie sich noch verbessern können, sondern Stelle ihnen direkt die Ressourcen zur Weiterentwicklung zur Verfügung. Wenn man konkrete Workshops, Seminare oder Online-Kurse empfiehlt, sind die nächsten Schritte eindeutig und bleiben nicht der Interpretation überlassen.

5. Integrität

Das sagen die Forschungsergebnisse

In einer Studie, die unter 195 Führungskräften in 15 Ländern durchgeführt wurde, hielten 67 % der Teilnehmer „starke ethische und moralische Prinzipien‟ für die wichtigste Eigenschaft einer Führungskraft.

Warum Integrität eine der wichtigsten Führungskompetenzen ist

Im Abschnitt über Empathie haben wir bereits über das Aufbauen von Vertrauen gesprochen. Aber es gibt noch die andere Seite dieser Gleichung, über die man sich auch Gedanken machen sollte: die nahezu unmögliche Aufgabe, einmal zerstörtes Vertrauen wiederherzustellen.

Wells Fargo kann ein Lied davon singen — die amerikanische Bank kämpft seit über zwei Jahren darum, das Vertrauen ihrer Kunden zurückzugewinnen, nachdem bekannt wurde, dass sie mehrere Millionen unautorisierter Scheinkonten eröffnet hatte. Oder die Agentur Equifax, die zum meistgehassten Unternehmen der USA gekürt wurde, nachdem sie eins der größten Datenlecks der Geschichte erst nach eineinhalb Monaten öffentlich bekannt gemacht hatte. 

Manager werden täglich mit einer Menge schwieriger Entscheidungen konfrontiert und können leicht in Versuchung geraten (oder sogar dazu ermutigt werden), eine unmoralische Abkürzung zu wählen – so wie die Führungskräfte der genannten Firmen. Um diesem Drang zu widerstehen, benötigt ein Manager Integrität als Führungskompetenz; ihm muss klar sein, dass er das Vertrauen seiner Untergebenen vermutlich nie wieder zurückgewinnen kann, nachdem er es einmal verspielt hat.

Wie man Integrität bei der Führungskräfteentwicklung fördert

Man darf die Wirkung klarer Unternehmensleitbilder nicht unterschätzen. Sie sollten stets klar präsent sein: in dem Handbuch, das Manager an ihrem ersten Arbeitstag überreicht bekommen. Daher sollte es unmissverständlich klar sein, dass moralisch richtig zu handeln eine Grundüberzeugung deines Unternehmens ist. (Randbemerkung: Wer sich schwer damit tut, ein Leitbild für sein Unternehmen zu erschaffen, kann sich hier inspirieren lassen.)

Darüber hinaus sollte man sich die Zeit nehmen, mit seinen Führungskräften Beispielszenarios aus dem Berufsalltag durchzugehen, die sich in Grauzonen bewegen. Man sollte nicht einfach darauf vertrauen, dass die Manager wissen, welche Entscheidung die richtige ist, wenn die Situation eintrifft — besser, man sagt es ihnen.

Investiere in Software, die dir bei der Förderung von Führungskräften einen Teil der Last abnimmt

Studien zeigen, dass die oben genannten fünf Führungskompetenzen— Verlässlichkeit, Empathie, Vernetzung, Bescheidenheit und Integrität — für eine gute Führungskraft unerlässlich sind. Und erinnern wir uns daran, was wir zu Beginn gesagt haben: Kleine Unternehmen, die gute Führungskräfte erkennen und fördern, können dafür sorgen, dass die Zufriedenheit ihrer Mitarbeiter steigt und erhöhen damit die Chancen, sie an sich zu binden.

Trotzdem ist es nur der erste Schritt, zu wissen, dass man die Führungskompetenzen seiner Manager fördern sollte. Als Nächstes muss man es auch tatsächlich tun. Bei vielen der besprochenen Lösungen geht es erst einmal darum förderungsbedürftige Mitarbeiter zu erkennen. Dann gilt es entsprechende Trainingsinhalte zu entwickeln, die wirkungsvoll und inspirierend zugleich sind.

Ein Screenshot der LearnUpon Software, die bei der Förderung von Führungskompetenzen unterstützt

Das Dashboard eines Kurses der Anwendung LearnUpon (Source)

Das ist eine gewaltige Aufgabe für einen einzelnen Mitarbeiter oder eine Abteilung. Daher sollte man sich überlegen, in ein Learning Management System zu investieren. LMS Softwarelösungen sind zunehmend günstig zu haben und können lästige Aufgaben automatisieren, die mit der Erstellung und Verwaltung von Weiterbildungskursen einhergehen.

Viele Software-Verkäufer liefern zusammen mit ihrem System sogar ein Paket mit fertigen Kurssammlungen zu genau den Themen, die wir hier angesprochen haben.

Wer weiter in das Thema Talentmanagement eintauchen möchte, kann sich in unserem Blogeintrag über die Trends auf diesem Gebiet informieren, die in den nächsten Jahren immer wichtiger werden.

Und wer sich danach bereit fühlt, seine Talente gezielt zu fördern, kann in unserem Verzeichnis für LMS Software die Kundenbewertungen durchstöbern, um das optimale System für seine Bedürfnisse zu finden.

Anmerkung: Die in diesem Artikel enthaltenen Informationen sind aus als verlässlich geltenden Quellen gewonnen worden. Bei den ausgewählten Softwareanwendungen handelt es sich um Beispiele, um einzelne Funktion im Kontext darzustellen; sie sind weder als Sponsoring noch als Empfehlung gedacht.

Social Media Tools für Unternehmen richtig auswählen: Eine Checkliste

Bild einer Checkliste bezogen auf Social Media Tools für Unternehmen

Bild einer Checkliste bezogen auf Social Media Tools für Unternehmen

Du suchst Social Media Tools für Unternehmen? Oder willst zumindest wissen, was derartige Anwendungen eigentlich können, und dann entscheiden, ob sie deiner Firma einen Mehrwert bieten? Dann ist diese Checkliste das Richtige für dich. Wir zeigen auf, wie man Software für das Social-Media-Marketing richtig auswählt, und nennen ein paar Gründe, die für den Einsatz einer derartigen Lösung sprechen. Außerdem weisen wir auf grundlegende Funktionen hin und sagen, was bei der Auswahl beachtet werden sollte.

So wählst du Social Media Tools für dein Unternehmen richtig aus

Mit dieser Liste kannst du deine Gedanken sortieren und wichtige von unwichtigen Überlegungen unterscheiden.

Dabei gilt es im Kopf zu behalten, dass „Social Media Software für Unternehmen“ eine sehr grobe Kategorie ist. Nicht jede Software kommt mit dem gleichen Leistungsumfang. Während manche versuchen, möglichst viele Anwendungszwecke abzudecken, beschränken sich andere auf einzelne Facetten wie Social Listening oder das Vorbereiten und Veröffentlichen von Posts. Bevor man also mit dem Vergleichen beginnen kann, muss erst einmal die Frage beantwortet werden, was man eigentlich braucht.

Auch dabei kann diese kurze Zusammenstellung hilfreich sein.

 Eine Liste mit Erwartungen an Social Media Tools für UnternehmenEine Liste mit grundlegenden Überlegungen bezüglich Social Media Tools für UnternehmenEine Liste mit grundlegenden Funktionen von Social Media Tools für Unternehmen

Nächste Schritte

Wenn das Grundgerüst erst einmal steht, ist es an der Zeit, sich ein paar Social Media Software für Unternehmen näher anzusehen. GetApp bietet eine umfangreiche Liste mit Social Media Anwendungen und unsere Nutzer*innen haben viele Bewertungen hinterlassen. Ein Blick auf die Vorlieben und No-Gos von anderen ist oft ein hilfreiches Werkzeug für die eigene Entscheidungsfindung. Die Liste kann verschieden sortiert werden und es gibt einige Filter und Unterkategorien, mit denen sich die Auswahl einschränken lässt.

Neben der Anschaffung einer Softwarelösung empfiehlt sich außerdem die Ausarbeitung einer soliden Strategie für das Marketing in den sozialen Netzwerken und eine enge Verzahnung nicht nur mit dem Marketing, sondern gegebenenfalls auch mit dem Sales-Team. Greifen die drei ineinander wie die Rädchen in einem gut geölten Getriebe, sollten sich schnell messbare Erfolge einstellen.

Wenn du bereits eine Software für die Verwaltung deiner Social Media Kanäle nutzt, würden wir uns über eine kurze Rückmeldung freuen. Wie hast du dich entschieden? Wofür? Wie zufrieden bist du? Hinterlass uns einfach einen kurzen Kommentar.